Tournée The Final Frontier 2011 – Le journal de bord

The Final Frontier Europe Tour 2011

Traduction du journal de bord de Rod Smallwood et Todd Nakamine publié sur le site officiel d’Iron Maiden

par musky00

Laisser un commentaire
Lu 20841 fois

Moscou, premier concert 2011
Journal de Rod Smallwood

 

15h Moscou : je suis dans ma chambre avec mon portable en train de taper ceci avant de partir pour le premier concert de la tournée mondiale 2011 Final Frontier. Il semble que ce soit seulement hier que nous avons terminé la tournée de l’année dernière à Valence où j’étais allé avec la Bruce Air ! Et bien sûr nous reprenons Ed Force One, mais il s’agit d’un nouveau 757 avec de nouvelles couleurs comme vous l’avez vu sur le site web. Ca rend bien, non ?

Bien sûr, à Valence, j’étais déjà bien dans la programmation et les modalités de la tournée 2011. J’aime mettre les choses en place le plus tôt possible pour nous donner les meilleures chances de disponibilité sur les salles dont nous avons besoin – plus on attend et moins on a de chance d’avoir celles qu’on veut. Au fait, le fait que cette partie de la tournée dure 66 jours de Moscou à Tampa est un hasard total, c’est arrivé comme ça, mais le 6 semble nous hanter, c’est assez incroyable à quelle fréquence il sort. Rien de sinistre ! Toutes les dates sont fixées pour cette année, bien que 3 festivals n’aient pas encore été annoncés mais pour certains d’entre vous en Europe de l’est, ce ne sera plus très long maintenant.

Je suis allé à Stansted depuis Hove mardi soir donc je n’ai pas eu à composer avec la circulation matinale de la M25 et ça m’a aussi donné l’occasion de boire quelques bières avec la Killer Krew, toujours un régal, honnêtement ! Mais bien cher ! L’avion devait décoller pour Moscou vers 9h, mais des problèmes techniques, nos derniers j’espère, nous ont retenu quelques heures et on a fini par arriver vers 22h, heure locale, avec 3 heures d’avance sur le Royaume-Uni. Nous avons été accueillis par la neige, des températures négatives (dont le floridien Nicko N’était PAS heureux bien qu’il était affublé d’un chapeau et d’une veste de fourrure russe !), et un grand nombre (très patient)d’équipes de chaines de TV nationales et de photographes de presse, dont vous pouvez voir le résultat sur le site. Lorsque nous avons atterri, deux des gars, John McMurtrie notre photographe et Andy M notre cameraman et l’homme d’IMTV, sont descendus en premier sur la piste. Puis, lorsqu’ils se sont assurés que le transport était prêt et que tout était plus ou moins sous contrôle, le groupe est descendu de façon à ce que les caméras ne puissent pas les avoir sans Gaddsy sur le chemin ! Aimables et souriants, Jan et Bruce ont échangé quelques mots devant la camera avec les gars de la télévision malgré le froid (les durs !) puis je suis parti vers notre splendide hôtel, j’ai déposé les bagages et j’ai retrouvé le bar pour un dernier verre avec Dave et Nicko, rapidement rejoints par la plupart des autres, debout un peu plus longtemps que prévu mais il était plus tôt de 3 heures pour notre horloge biologique donc on n’aurait probablement pas pu dormir plus tôt de toute façon.

Au matin, je suis allé dans la salle de gym bientôt rejoints par Davey. J’étais dans un état physique assez correct du fait de ma randonnée à vélo à Cuba la semaine dernière, (il le fallait, c’était dur !) et j’ai l’intention de le rester. Un commentaire célèbre sur une tournée comme celle-ci. Au passage, du fait de toute la préparation de la tournée, je n’ai pas mis à jour mes remerciements sur le web mais c’est la prochaine étape sur mon agenda. Donc mes excuses à tous ceux qui m’ont soutenu lors de la randonnée et la vente aux enchères. J’ai beaucoup apprécié ainsi que les deux organismes caritatifs.

J’ai passé le reste de la journée à travailler sur mon ordinateur portable comme d’habitude, puis le soir, il y avait un dîner avec Sarah, Todd et Kath de notre équipe Phantom, puis le bar où se trouvaient la plupart des membres du groupe et de l’équipe et encore une fois une soirée plus tardive que prévu !

Tôt ce matin nous avions une réunion avec les parties adéquates de l’équipe pour tout revoir, des médias aux listes d’invités afin de s’assurer que tout allait bien – cela aurait dû être fait hier soir pour éviter ce début matinal mais il y avait nécessité de la présence de certaines personnes de l’équipe à la salle. A croire que le concert est plus important que mes réunions ! Le groupe fait toujours une balance complète et approfondie la veille du premier concert pour s’assurer que tout est satisfaisant. Après quoi, sauf s’ils rencontrent des problèmes, ce sont les membres de l’équipe qui font les balances à chaque concert et ils terminent toujours par Highway to Hell. Puis je suis allé 1h à la piscine – donc ces deux premiers jours j’ai réussi à faire de l’exercice, pour combien de temps je me le demande?

Je suis très impatient de ce soir et de la set list qui comporte un certain nombre de chansons du nouvel album bien sûr, mais aussi une bonne dose de « classiques » vu qu’il y aura beaucoup de nouveaux visages dans le public du monde entier, en particulier bien sûr à Singapour, en Indonésie et en Corée du Sud, où nous n’avons jamais joué avant. C’est fantastique de penser que dans ces endroits, il semble que beaucoup de fans viendront à leur tout premier concert de Maiden – Singapour sera complet avec environ 12000 spectateurs, Jakarta pourrait apporter de 15 à 25000 personnes, Bali est plus petit et il y aura 7000 personnes et en Corée, encore plus petite, seulement 5000 personnes, mais c’est toujours une excellente occasion de visiter les lieux. Et en Australie dans les festivals, nous aurons au moins quelque 100000 nouveaux spectateurs, plus notre première visite à Belem au Brésil et la première fois depuis très très longtemps à Tampa. Donc, il ya quelques chansons que nous devons absolument jouer ! Nul doute que vous sachiez bientôt lesquelles via le web.

La production comporte une fois de plus tout ce que nous pouvons charger dans l’avion et d’autres parties sont spécialement en cours de construction dans chaque territoire. Les lumières sont fournies sur place et seront, si possible / disponible (en fonction du lieu) aussi bonnes que l’an dernier (coup de chapeau à Rob Coleman pour une conception et un fonctionnement époustouflant des éclairages) et comme toujours, le son sera le meilleur possible et bien sûr un grand merci à M. Doug Hall. Et évidemment il y aura Eddie.

Je suis désolé de dire que ce sera mon dernier journal régulier, pour un certain nombre de raisons, bien que je contribuerai de temps en temps, surtout lors d’occasions spéciales. Les raisons sont en partie que je ne serai pas présent sur toute la tournée car je dois rentrer à la maison pendant un certain temps, entre Melbourne et Sao Paulo, pour m’occuper d’affaires, mais surtout du fait que j’ai écrit sur des concerts dans plusieurs de ces lieux deux fois dans les trois dernières années, et souvent plus avant, donc il faut une nouvelle paire d’yeux posée sur les événements. On ne peut pas toujours se répéter. Je ne peux faire les choses que si je les fais bien, j’ai trop de respect pour vous pour vous refiler quelque chose de bâclé et mal écrit, et ça prend du temps de couvrir puis d’écrire, d’autant plus que ma vitesse de frappe est loin des 100 mots par minute ! Il y a de plus en plus de choses à traiter au sujet de Maiden et ça doit être la priorité.

Donc notre nouvel équipier de Phantom, Todd Nakamine, va prendre en charge ces chroniques régulières à partir de ce premier concert à Moscou. Todd a travaillé avec nous pendant 5 ans en Amérique à Los Angeles, d’abord avec notre label et l’année dernière avec nos promoteurs, négociant avec les medias et autres secteurs. C’est un grand fan de Metal et de Maiden et il est même allé à deux des quatre légendaires concerts du Live after Death à Long Beach en 1985 – et il a des photos qui le prouvent. Croyez-moi, il sait ce qu’est Maiden ! Il m’assiste dans de nombreux domaines, y compris en jetant un regard neuf mais éclairé sur tout pour ces chroniques. J’espère que vous les apprécierez. Elles vont certainement être plus régulières que je n’en ai jamais été capable !

Todd est nippo-américain comme vous pouvez le comprendre par son nom de famille – nous sommes allés dans un restaurant japonais récemment et le personnel a été ébahi quand … il a demandé une fourchette ! Le regarder essayer d’utiliser des baguettes est une expérience remarquable qui s’apparente à celle de regarder un joueur de cricket face à un lanceur tenant la crosse du mauvais côté. Ou pour les Américains, un lanceur et une batte de baseball.

Ce texte a pris quelques heures et il est presque temps de partir. Je suis toujours nerveux, mais excité avant le premier concert, particulièrement lorsque des nouvelles chansons sont concernées (surtout j’ai hâte d’entendre Where the Wild Wind Blows* qui est déjà une de mes préférées de tous les temps – elle me donne des frissons dans le dos)

Prenez soin de vous et souhaitez-nous bonne chance !

*Orthographe du texte original respectée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *