En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à vous offrir un meilleur service ou encore à réaliser des analyses de fréquentation du site
En savoir plus J'accepte
  • Maiden France sur Facebook
  • Contact

Forum Iron Maiden France

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce



En raison de nombreuses inscriptions de spammeurs sur le forum, les inscriptions ne sont ouvertes qu'à la demande. Contactez-moi

#1 22/04/2019 11:16:28

TofVWHomme
Lieu : DisneyLand
Âge : 37
Inscription : 13/11/2012
Messages : 692
Site Web

Avantasia "Moonglow World Tour 2019"

Avantasia à l'Olympia (Paris), le 10 avril 2019

Les tournées d'Avantasia sont rares, du coup lorsque les planètes sont alignées, et surtout lorsque les chanteurs sont disponibles, il faut en profiter! Cela dit, dernièrement nous avons vu passer plus souvent Avantasia qu'Edguy. Quoi qu'il en soit, Tobias Sammett, l'instigateur de ces 2 projets, est suffisamment prolifique pour que l'on puisse espérer un nouvel opus d'Edguy prochainement.

En attendant, me voici donc devant l'Olympia, attendant que les portes s'ouvrent, tandis que Julie et Morgan, mes potes de concerts rencontrés à l'Alcatraz Metal Fest en 2015 (déjà!) et nouveaux parents depuis quelques semaines (toutes mes condol… heu, félicitations!) sont sur la route.
J'essaye également de convaincre Ivo de me rejoindre au dernier moment, puisque j'ai gagné un billet ce jour-même sur Radio Metal. Mais trop fatigué, il ne viendra pas. Dommage pour cette place orpheline.
La première partie ne commençant qu'à 20h, j'ai largement le temps d'attendre Julie & Morgan. Lorsque nous entrons dans la salle, celle-ci est loin d'être remplie, car beaucoup de monde souhaite zapper le premier gr… heu, le premier chanteu… heu, la première personne qui va monter sur scène quoi.


DJ set (20h - 20h25)

Eh oui, tout comme en 2016, c'est de nouveau un DJ qui va assurer la 1ère partie. Mais ce n'est finalement pas le désastre annoncé, car au lieu de remixer maladroitement des morceaux Metal (comme la dernière fois donc), il se contente de passer les originaux à la suite, ce qui n'est pas plus mal.
Alors il y a des boutons qui tournent, des casques placés sur une seule oreille, des interrupteurs déclenchés, mais… ça ne change rien au son. En gros, le mec est venu avec sa clé USB, et a lancé le Lecteur Windows Media.
Heureusement le choix des morceaux est plutôt judicieux: Powerwolf "Army Of The Night", Helloween "I Want Out", HammerFall "Hearts On Fire", Rhapsody "Emeral Sword", Iron Savior "Heavy Metal Never Dies" et Ghost "Year Zero".
Voilà, que dire d'autre? Passons.


Avantasia (20h45 - 23h55)

La musique se fait plus forte sur "You Shook Me All Night Long" d'AC/DC avant que ne résonne l'"Hymne à la joie" de Beethoven. Et enfin, le rideau tombe - car oui, il y avait un rideau - sur le premier couplet de "Ghost In The Moonlight", et dévoile un magnifique décor, très burtonien, composé de silhouettes d'arbres inquiétantes, de lanternes, et d'un écran géant en fond de scène qui changera au fil des chansons, et d'une passerelle au-dessus de la batterie, par laquelle arriveront les invités de Tobias.
Hormis "Lucifer" venant couper la lancée de ce début de soirée, les 6 premières chansons sont toutes extraites de Moonglow. Tobias est là pour promouvoir son dernier album, et il nous le fait savoir!
Maintenant commence le jeu du "qui remplace qui": première petite déception sur "Book Of Shallows", Hansi Kürsch est absent. Tobias chantera ses parties, tandis que Ronnie Atkins répond présent, et la partie "rappée" sera partagée entre Jørn Lande et la choriste Adrienne Cowan.
Par contre, Geoff Tate, l'une des dernières recrues d'Avantasia, est lui bien présent sur "Alchemy" et "Invincible" qui sont jouées dans cet ordre, choix que je trouve quelque peu bizarre (la 2ème représentant une parfaite intro à la 1ère sur l'album). L'ex-chanteur de Queensrÿche - le chanteur actuel d'Operation: Mindcrime si on ne veut pas froisser les égos - donnera également de la voix sur "Twisted Mind" et "Avantasia" un peu plus tard dans la soirée.
Deuxième déception, et par contre celle-ci est grande: Michael Kiske n'est pas là non plus! Du coup, sur "Reach Out For The Light", c'est Oliver Hartmann (guitare) qui se colle au chant.
Candice Night est absente elle aussi, du coup Adrienne est rappelée sur "Moonglow", tandis qu'Eric Martin remplace Klaus Meine sur l'inattendu "Dying For An Angel". Je peux tout de même comprendre que le chanteur des Scorpions ait du mal à débloquer son emploi du temps pour participer à la tournée, tout comme Marco Hietala, qui est remplacé par Ronnie sur "Master Of The Pendulum".
Bref, c'est un véritable gloubi-boulga de chanteurs qui défilent sur scène, mais toujours choisis judicieusement. Bien évidemment, en plus de ceux déjà cités, Bob Catley répond comme toujours présent lorsqu'une tournée Avantasia est prévue.
Tous nos invités sont habillés de façon très classe, Jørn se permettant même de changer de chemise plusieurs fois. La toile en fond de scène, composée de fonds d'écrans animés, crée une atmosphère propre à chaque morceau, tellement adéquate qu'on en oublie presque qu'elle est là, mais qui nous manquerait si ce n'était pas le cas. Mention spéciale à "The Scarecrow", l'image et la chanson (et l'album aussi, tant qu'à faire) aussi magnifique l'un que l'autre.
Et ce qui est appréciable avec Tobias Sammett, c'est qu'il sait sortir de la lumière pour mettre les autres en valeur: sur "Twisted Mind" et "Promised Land", il s'effacera pour laisser sa place à Geoff Tate, Jørn Lande et Eric Martin. Et même les choristes ont leur quart d'heure de gloire lors de la soirée: même si Adrienne, "qui peut growler et chanter comme un ange" (dixit Tobias) est légèrement plus mise en avant, Herbie Langhans et Ina Morgan occupent plusieurs fois le devant de la scène. Toby ne manquera d'ailleurs pas de faire l'éloge de ses interprètes à plusieurs reprises, et de nous dire à quel point, 20 ans après les débuts de son projet d'Opéra Metal, il trouve toujours incroyable de se trouver sur scène avec tous ces talentueux chanteurs dont il était fan avant d'être ami!
Chaque entrée d'artiste est d'ailleurs saluée par un tonnerre d'applaudissements et de cris, ainsi que chaque début et fin de chanson: l'ambiance est terrible, tout le monde chante, et aucun pogo ne point à l'horizon! Tobias se montre régulièrement ravi et surpris, et ne nous épargne pas la traditionnelle rengaine comme quoi Paris est toujours la meilleure ville pour jouer, et patati et patata. Mais ne boudons pas notre plaisir!
Je disais donc, Tobias sait partager sa scène; mais pour la déconne, il reste seul maître à bord, multipliant les blagues entre et pendant les chansons, et oubliant parfois de chanter ses parties, occupé qu'il est à tailler le bout de gras avec les premiers rangs. D'ailleurs, je ne sais toujours pas si le fait d'inclure "Maniac" à la setlist fait partie de la plaisanterie ou pas…
Ce qui n'en est pas une, par contre, c'est que comme il nous le dit si bien, beaucoup de groupes ne jouent que 2 heures (voire moins), tandis qu'avec Avantasia, après ces 2 heures de show, vous avez droit à une chanson de 12 minutes! Du coup, "Let The Storm Descend Upon You" est pour moi le point culminant de la soirée, le fait que ce soit l'un de mes morceaux préférés aidant, je suppose…
De fait, le concert dure un bon moment, l'heure avance, et on voit Tobias consulter plusieurs fois sa montre en parlant avec quelqu'un côté cour. Et après "Mystery Of A Blood Red Rose", le couperet tombe: il ne reste qu'une chanson à jouer! Et comme c'est "Lost In Space" qui est annoncée, je me dis que le concert ne peut pas se terminer sur 2 morceaux si nuls (pardons aux fans, toussa toussa).

Mais non, ouf! Le groupe revient sur scène pour un "Farewell" tout en douceur, Adrienne remplaçant Sharon Den Adel, avant de lancer le vrai final sur "Sign Of The Cross" réunissant la troupe au grand complet. Toby profite de l'intro pour présenter "très vite" selon lui mais longuement en réalité, ses musiciens (dont "Felix Bohnke, the drummer of Edguy!!!", sans déconner?).
On retrouve tout le monde sur scène, derrière leurs instruments, et sur la passerelle; c'est qu'il en faut de la place pour caser tout ce beau monde! Et c'est lorsque résonne le refrain de "The Seven Angels" que l'on sait que, après 3h10 de spectacle, la soirée touche à sa fin. Tobias nous ayant vanté son amour de la musique, son amour des fans et sa passion pour le Heavy Metal, nous ne pouvons que le croire, car rares sont les artistes à nous proposer des concerts aussi longs!

Setlist d'Avantasia


L'avenir appartient à  ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt.

Hors ligne

#2 22/04/2019 12:08:02

thelols666Homme
Lieu : Lyon
Âge : 47
Inscription : 12/07/2011
Messages : 47 936

Re : Avantasia "Moonglow World Tour 2019"

Merci Christophe pour ton report smile


« N'écoutant que son courage, qui ne lui disait rien, il se garda d'intervenir. » - Jules Renard
--- Prix Steve Harris 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018 --- big_smile merci, merci !!!

Hors ligne

#3 22/04/2019 14:05:46

Anne-of-the-darkFemme
Lieu : Paris
Âge : 39
Inscription : 02/08/2018
Messages : 500

Re : Avantasia "Moonglow World Tour 2019"

Merci pour ton compte-rendu très complet.
J'y étais aussi.
Je connaissais surtout Tobias via Edguy. La curiosité m'a poussée à prendre une place pour Avantasia à l'Olympia alors que je ne connaissais pas très
bien et je ne regrette absolument pas. Ça prend une autre dimension de découvrir un artiste sur scène !
J'ai aimé les décors qui
comme tu l'as souligné dans ton report font écho à l'univers de Tim Burton, la belle énergie de Tobias et la complicité avec les
musiciens. J'en ai pris plein les yeux et plein les oreilles. Le seul petit bémol pour moi fut la reprise de Maniac , chanson que j'aime bien par ailleurs, car inutile dans le concert.
Je suis partie avant la fin,pour cause de grosse journée au boulot le
lendemain.
En tout cas, cela m'a donné envie de m'intéresser de plus près à Avantasia.

Dernière modification par Anne-of-the-dark (22/04/2019 14:12:22)


Les filles ont peur du noir ? Pas si elles sont fans d'Iron Maiden ! \m/

Hors ligne

#4 22/04/2019 17:35:15

69mich69Homme
Lieu : la terre
Âge : 52
Inscription : 31/03/2011
Messages : 10 697

Re : Avantasia "Moonglow World Tour 2019"

Merci applause


I want out, to live my life and to be free

Hors ligne

Pied de page des forums

Partenaires :

French Heavy Metal Connection

© 2006-2019 Maiden France
Ce site est non officiel et n'est pas relié à Iron Maiden