En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à vous offrir un meilleur service ou encore à réaliser des analyses de fréquentation du site
En savoir plus J'accepte
  • Maiden France sur Facebook
  • Contact

Annonce

IMPORTANT

Si votre ancien mot de passe ne fonctionne pas, utilisez la fonction 'Mot de passe oublié'
et n'oubliez pas de cliquer sur le lien que vous allez recevoir avant d'essayer de vous connecter

Les inscriptions ne sont ouvertes qu'à la demande : Contactez-moi

#1 30/06/2021 19:56:39

thelols666  
Lieu : Lyon
Inscrit(e): 12/07/2011
Messages: 63 401

Bruce et le Brexit

Le frontman de Iron Maiden, Bruce Dickinson, a demandé au gouvernement britannique de s’organiser pour aider les artistes à effectuer des tournées dans l’Union européenne après le Brexit.

À la suite de l’accord de Brexit, les artistes de scène de tous types doivent désormais disposer d’un permis de travail pour gagner de l’argent grâce à leurs performances dans les pays de l’UE, ainsi que d’un “carnet” permettant le transport transfrontalier de biens tels que des instruments de musique. Des visas et des permis de travail individuels sont nécessaires pour les différents pays, et les véhicules de tournée britanniques sont limités à trois arrêts en Europe avant de devoir rentrer chez eux. Cela représente des coûts supplémentaires s’élevant approximativement à 5 000 £ par pays individuel.

Lors d’une apparition sur Sky News le lundi 28 juin (via Blabbermouth), Dickinson a déclaré à Kay Burley que le Brexit rendait plus difficile pour les groupes britanniques de faire des tournées et des concerts en Europe et que le gouvernement devrait faire plus pour les aider.

Le chanteur de 62 ans, qui a déjà admis avoir voté pour la sortie de l’UE, a déclaré : “Ne me lancez pas sur l’attitude du gouvernement envers l’industrie du divertissement. Nous sommes probablement l’une des plus grandes exportations du Royaume-Uni. Je veux dire… allez. Et pourtant, nous en sommes là. Nous ne pouvons rien faire.“

“C’est bien connu que j’ai voté pour le Brexit, mais, vous savez, l’idée est qu’après l’avoir fait, nous allions réussir à conserver des relations correctes avec les gens. Donc, en ce moment, toutes ces conneries sur le fait de ne pas pouvoir jouer en Europe, et que les Européens ne peuvent pas jouer ici, et les permis de travail et tout le reste – allez ! Mettez un type décent qui peut faire quelque chose pour les relations avec l’Europe. On peut jouer en Amérique plus facilement qu’en Europe en ce moment… On a une tournée à guichets fermés [prévue pour 2022], d’ailleurs – avec des centaines de milliers de personnes en Europe. Donc c’est juste, comme, accrochezÀ la suite de l’accord de Brexit, les artistes de scène de tous types doivent désormais disposer d’un permis de travail pour gagner de l’argent grâce à leurs performances dans les pays de l’UE, ainsi que d’un “carnet” permettant le transport transfrontalier de biens tels que des instruments de musique. Des visas et des permis de travail individuels sont nécessaires pour les différents pays, et les véhicules de tournée britanniques sont limités à trois arrêts en Europe avant de devoir rentrer chez eux. Cela représente des coûts supplémentaires s’élevant approximativement à 5 000 £ par pays individuel.

Lors d’une apparition sur Sky News le lundi 28 juin (via Blabbermouth), Dickinson a déclaré à Kay Burley que le Brexit rendait plus difficile pour les groupes britanniques de faire des tournées et des concerts en Europe et que le gouvernement devrait faire plus pour les aider.

Le chanteur de 62 ans, qui a déjà admis avoir voté pour la sortie de l’UE, a déclaré : “Ne me lancez pas sur l’attitude du gouvernement envers l’industrie du divertissement. Nous sommes probablement l’une des plus grandes exportations du Royaume-Uni. Je veux dire… allez. Et pourtant, nous en sommes là. Nous ne pouvons rien faire.“

“C’est bien connu que j’ai voté pour le Brexit, mais, vous savez, l’idée est qu’après l’avoir fait, nous allions réussir à conserver des relations correctes avec les gens. Donc, en ce moment, toutes ces conneries sur le fait de ne pas pouvoir jouer en Europe, et que les Européens ne peuvent pas jouer ici, et les permis de travail et tout le reste – allez ! Mettez un type décent qui peut faire quelque chose pour les relations avec l’Europe. On peut jouer en Amérique plus facilement qu’en Europe en ce moment… On a une tournée à guichets fermés [prévue pour 2022], d’ailleurs – avec des centaines de milliers de personnes en Europe. Donc c’est juste, comme, accrochez-vous… Export central – qu’est-il arrivé à tous ces trucs ? Donc, allons-y, le gouvernement, il faut faire quelque chose.“-vous… Export central – qu’est-il arrivé à tous ces trucs ? Donc, allons-y, le gouvernement, il faut faire quelque chose.“


« N'écoutant que son courage, qui ne lui disait rien, il se garda d'intervenir. » - Jules Renard
--- Prix Steve Harris 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020 et 2021 --- big_smile merci, merci !!!

Hors ligne

Utilisateurs enregistrés en ligne dans ce sujet: 0, Invité(s): 1
[Bot] CCBot

Pied de page

Propulsé par FluxBB
Modifié par Visman Traduit par N-Studio18

[ Généré en 0.034 secondes, 8 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire: 1.97 MiO (Pic : 2.19 MiO) ]

Partenaires :

French Heavy Metal Connection

© 2006-2023 Maiden France
Ce site est non officiel et n'est pas relié à Iron Maiden