En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à vous offrir un meilleur service ou encore à réaliser des analyses de fréquentation du site
En savoir plus J'accepte
  • Maiden France sur Facebook
  • Contact

Annonce

IMPORTANT

Si votre ancien mot de passe ne fonctionne pas, utilisez la fonction 'Mot de passe oublié'
et n'oubliez pas de cliquer sur le lien que vous allez recevoir avant d'essayer de vous connecter

Les inscriptions ne sont ouvertes qu'à la demande : Contactez-moi

#1 30/01/2023 11:21:37

TofVW  Homme
Lieu : DisneyLand
Age : 42
Inscrit(e): 13/11/2012
Messages: 1 030
Site Web

Twilight Force "Winter Wonder Tour 2023"

Twilight Force au Backstage by the Mill (Paris), le 27 février 2023

Après une fin d'année bien tristoune niveau concerts pour ma part (rien du tout depuis le mois d'août, quand même), me voici de retour dans la Capitale pour une soirée pas prévue à la base, avant Alestorm et Epica qui arrivent à grands pas.
En effet, je n'avais pas du tout prévu d'aller voir Twilight Force, que j'avais apprécié en ouverture de Sonata Arctica et Sabaton sans que ce soit inoubliable ; cela dit, des musiciens grimés comme dans un jeu de rôle kitsch, on s'en souvient quand même. Mais premièrement, le concert n'était pas cher, et deuxièmement, quand c'est encore moins cher que pas cher, autant en profiter : je remercie donc Metalorgie pour m'avoir fait gagner la place à l'un de leurs concours !
Une seule place par contre, donc pas d'acolyte dans cette chronique.

Après avoir bravé le froid parisien (3°C) habillé léger pour ne pas être trop encombré, me voilà arrivé à 18h40 au pub O'Sullivan by the Mill, le concert se déroulant dans une arrière-salle baptisée Backstage by the Mill ; là où j'avais déjà vu Kissin' Dynamite en 2016.
Premier bon point : la file d'attente est à l'intérieur du pub, donc bien au chaud. Les portes ouvrent à 19h, et je garde mon sweat car il ne fait pas bien chaud là-dedans !
La musique d'ambiance est inattendue, entre morceaux folkloriques irlandais (bon, c'est peut-être le lieu qui veut ça) et chants tribaux (là j'ai pas compris).
Mais on a du pain sur la planche, et entre chaque groupe les roadies ne perdront pas une minute pour changer le matériel, ce qui fait que nous attendons à peine 20 minutes à chaque fois. Et c'est parti.


Silver Bullet (19h17 – 19h53)

Ce seront 2 groupes qui supporteront Twilight Force ce soir, et on commence par du Power Metal bien à propos, avec ce groupe dont le nom le prédestine à ne jamais faire de tournée en compagnie de Powerwolf… Les musiciens sont habillés de redingotes victoriennes bordeaux, ce qui donne un certain cachet au visuel.
D'emblée le groupe est très bien accueilli, on est dans un registre classique du Power, mélodies speed et voix haut-perchée. Une partie du show est assurée par l'un des guitaristes un peu foufou, une sorte de Nicko McBrain de la six-cordes, qui passe son temps à faire des grimaces au public tout en délivrant des solos plutôt impressionnants.
Malheureusement le son, bien équilibré au début, se dégrade vers la fin : trop de guitares et la voix se retrouve noyée ; dommage. En tout cas le groupe finlandais est ravi de l'accueil parisien.

Setlist de Silver Bullet


Seven Spires (20h10 – 20h58)

On change de registre, ou c'est ce que je crois au début du show du 2ème groupe, avec ce Black Metal Atmosphérique plutôt surprenant. Le choc est d'autant plus violent lorsque les morceaux suivants arrivent, contenant des lignes de chants faisant penser à… des chansons Disney avec du Metal derrière ; le plus surprenant dans tout ça étant que les voix, claires comme saturées, sont toutes assurées par la chanteuse, très mignonne au demeurant (pardonnez-moi, je ne suis qu'un homme après tout).
Et quelle voix ! Il est toujours surprenant d'entendre des growls gutturaux venant d'une femme (Alissa White-Gluz si tu nous regardes…), et encore plus lorsque sa voix claire est si envoûtante ! Allez écouter, un véritable ange.
Elle sera accompagnée d'une autre chanteuse, dont je découvrirai l'identité un peu plus tard dans la soirée, sur l'avant-dernier morceau.
Bref, même si les lignes de chant semblent sorties de Cendrillon, ça tabasse sec derrière : une seule guitare, mais soutenue par une basse à 6 cordes lors des solos ; à noter que le bassiste parle très bien notre langue, et prend du coup plus souvent la parole que la chanteuse entre les morceaux.
Il y a des fans dans la salle, qui se remplit de plus en plus, et le groupe remporte tous les suffrages jusqu'à la fin du show qui se termine comme il avait commencé, avec un morceau de Black Atmo bien gras.

Setlist de Seven Spires


Twilight Force (21h12 – 22h28)

La minuscule scène, où les musiciens se bousculent déjà lorsqu'ils ne sont que 4 ou 5, doit sembler vraiment étroite aux 7 membres de Twilight Force : car en plus de la composition d'un groupe "classique", il faut ajouter la fameuse chanteuse invitée par Seven Spires (dont je n'arrive à trouver nulle trace sur internet, celle-ci n'étant vraisemblablement pas une membre officielle du groupe), ainsi que le claviériste/mage, qui interviendra régulièrement en tant que conteur entre les chansons, d'une voix qui n'est pas sans rappeler notre bon vieux Père Fouras.
Comme prévu, les déguisements sont kitsch à souhait : les 2 guitaristes sont des elfes (oreilles incluses pour l'un d'eux), la chanteuse est une faune (je crois), le batteur semble tenir le rôle du voleur, et le chanteur ressemble à un membre de la Garde de Nuit. Ce dernier ne m'est d'ailleurs pas inconnu, puisqu'il fait également partie de Trick Or Treat, que j'ai déjà vu… dans une autre vie… en 2011 et 2014 ; ça ne nous rajeunit pas. Seul le bassiste à une tenue sobre, bien que moyenâgeuse néanmoins.
Pour ceux qui aiment les groupes dont le nom se termine par Force – avec des dragons dedans –, nous sommes en terrain connu : c'est ultra speed, la voix est haut-perchée, et les solos déboulent à 100 à l'heure. A tel point qu'à l'écoute, j'aurais probablement du mal à faire la différence entre Twilight/Dragon [Force] ; même la bonne humeur véhiculée par les sourires des musiciens et la joyeuseté des chansons est similaire.
Malgré le thème du groupe, il ne se passe malheureusement pas grand-chose sur scène : hormis les interventions du claviériste/conteur, nous n'aurons droit qu'à l'adoubement (ou la chevaliérisation, comme dirait Perceval) d'une spectatrice qui choisira la chanson d'après ; 3 minutes et c'est fini. Pas de grand spectacle malgré les costumes, donc.
L'ambiance monte d'un cran au bout de 3 titres, les pogos démarrent et je retire enfin le sweat. Pas de quoi détourner mon attention du show malgré tout, surtout que je suis placé du côté du guitariste soliste, donc les doigts parcourent les frettes à une vitesse ahurissante. Je me demande parfois s'ils sont joués de façon réellement précise, ou s'il y a une part d'improvisation là-dedans.
Et d'un coup, au bout d'une heure sans crier gare, Alessandro nous demande si l'on veut une autre chanson, comme si la fin approchait. Et de fait, après finalement 2 titres, le concert se termine au bout d'1h15 et sans rappel. Allez, vu le prix que j'ai payé, je ne vais pas râler, mais quand même… surtout qu'au final, les 2 groupes d'ouverture m'ont semblé plus intéressants que la tête d'affiche.

Setlist de Twilight Force

Bref, ce fut une bonne soirée, 3 groupes très sympas à voir, dont 2 bonnes découvertes. Et bientôt, place aux pirates !


L'avenir appartient à  ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt.

Hors ligne

#2 30/01/2023 11:30:38

Angus  Homme
Lieu : Nîmes (30)/Montpellier (34)
Age : 41
Inscrit(e): 26/08/2009
Messages: 9 628

Re: Twilight Force "Winter Wonder Tour 2023"

Merci pour le report


Modérateur du forum
---- Eddie's Award 2013, 2014, 2015, 2017, 2019  Rod Smallwood's Award 2015, 2018 et 2021 ---

Hors ligne

#3 30/01/2023 21:31:13

sergent eddie  Homme
Lieu : bourbon l'archambault
Age : 45
Inscrit(e): 01/03/2013
Messages: 32 294

Re: Twilight Force "Winter Wonder Tour 2023"

Merci pour le report storstark


"born to lose, lived to win"
"nous sommes tous des enfants d'immigrés.1ère, 2ème,3ème génération" BXN

Hors ligne

#4 31/01/2023 23:21:17

infrared  Homme
Lieu : In a Strange Land (92)
Age : 48
Inscrit(e): 01/06/2015
Messages: 1 092

Re: Twilight Force "Winter Wonder Tour 2023"

Merci pour le report storstark


Eddie Lives

Hors ligne

Utilisateurs enregistrés en ligne dans ce sujet: 0, Invité(s): 1
[Bot] CCBot

Pied de page

Propulsé par FluxBB
Modifié par Visman Traduit par N-Studio18

[ Généré en 0.020 secondes, 7 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire: 2 MiO (Pic : 2.21 MiO) ]

Partenaires :

French Heavy Metal Connection

© 2006-2023 Maiden France
Ce site est non officiel et n'est pas relié à Iron Maiden