En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à vous offrir un meilleur service ou encore à réaliser des analyses de fréquentation du site
En savoir plus J'accepte
  • Maiden France sur Facebook
  • Contact

Annonce

IMPORTANT

Si votre ancien mot de passe ne fonctionne pas, utilisez la fonction 'Mot de passe oublié'
et n'oubliez pas de cliquer sur le lien que vous allez recevoir avant d'essayer de vous connecter

Les inscriptions ne sont ouvertes qu'à la demande : Contactez-moi

#1 14/08/2008 10:11:09

ead666  Homme
Lieu : Marseille, France
Age : 52
Inscrit(e): 24/10/2007
Messages: 30 888
Site Web

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

Participants:

LoloMaidenFan73 (Laurent)
MaidenManiac (Patrick)
CWildest (Christophe)
Ead666 (Sébastien) 
Et François pour 1 date (Graspop)

Programme intial:

28 Juin 2008: Départ de Marseille en train pour la Belgique, chez CWildest
29 Juin 2008: Graspop Metal Meeting, Dessel, Belgique
30 Juin 2008: Convention CliveAid, Paris, France
1er Juillet 2008: Bercy n°1, Paris, France
2 Juillet 2008: Bercy n°2, Paris, France
3 Juillet 2008: Journée «Off» chez ma sÅ“ur
4 Juillet 2008: Départ pour Londres en avion
5 Juillet 2008: Twickenham, Londres, Angleterre
6 Juillet 2008: Départ en avion de Londres pour Bordeaux
7 Juillet 2008: Journée «Off» à  Bordeaux
8 Juillet 2008: Départ en voiture pour Lisbonne
9 Juillet 2008: Super Bock Super Rock Festival à  Lisbonne, Portugal
10 Juillet 2008: Eddie’s Bar, Faro, Portugal
11 Juillet 2008: Metalway Festival à  Merida, Espagne
12 Juillet 2008: Zaragoza, Espagne puis retour sur Bordeaux
13 Juillet 2008: Retour à  Marseille depuis Bordeaux en avion.

Itinéraire:

image001.jpg

Départ le Samedi 28/06/2008 :

Ce périple de 2 semaines avec mes camarades de route avait commencé pour nous 4 bien avant le grand jour du départ. Il faut savoir qu’une virée de 2 semaines couvrant 7 dates à  travers différents pays tels la Belgique, la France, l’Angleterre, le Portugal et l’Espagne ne s’improvise pas.
Cette mini-tournée a en fait commencé pour nous 4 lors de notre dernière «tournée commune», à  savoir un juin 2007, o๠nous nous étions promis de partir au moins 10 jours sur les routes de l’Europe pour suivre notre groupe favori.
Nous savions déjà  à  l’époque que la tournée 2008 allait être exceptionnelle … Nous étions donc dans les starting-block dès la fin 2007, quand les dates de la tournée commencèrent à  être annoncées.
Donc dès le départ, il était clair que nous devions retenir les hôtels et nos billets de trains ou d’avion le plus rapidement possible afin d’obtenir les meilleurs prix. Ce fut chose faite rapidement pour les concerts parisiens et pour le concert Londonien.
Le fait de faire une tournée de la sorte à  4 permet bien entendu de partager des moments merveilleux, de bien rigoler ensemble mais également présente l’énorme avantage de voir réduits les frais engendrés par 2 semaines de voyage: prix des chambres d’hôtels, prix de location de voiture, d’essence etc .. divisés par 4!
L’annonce de la dernière date espagnole nous a pas mal posé de problèmes car nous hésitions entre prendre l’avion directement depuis Londres pour Lisbonne ou louer une voiture depuis Bordeaux.  La confirmation de la date à  Zaragoza ne nous laissait plus de doute quant au choix de la location d’une voiture.
Par ma part restait le doute pour le Graspop …qui se dissipa 3 mois avant le concert …

Une fois toute la partie «administrative» et «logistique» réglée, le meilleur restait à  venir!

Le jour J du départ pointa son nez. Après une dernière vérification de ma valise et de mon attirail de «taper», ma tendre et douce me déposa à  la gare Saint-Charles à  Marseille. Il y faisait une chaleur étouffante, mais j’avais prévu le coup et mis mes tongues!
Mon train arriva à  l’heure prévue à  Lyon Pardieu o๠LoloMaidenFan73, CWildest et François (qui pourrait jouer dans un remake de «Mes mains ont la parole» intitulé «Mon Corps a la parole!») me rejoignirent. Les 3 compères revenaient du concert de Bologne et s’empressèrent de me raconter leur 1er concert de la tournée.
L’attente jusqu’au concert du lendemain allait devenir de plus en plus insoutenable … d’autant plus que nous découvrîmes sur le panneau d’affichage des trains à  l’arrivée que notre train pour Bruxelles avait un «retard indéterminé»!
Nous prîmes notre mal en patience en allant boire une petite mousse. Le train arriva finalement avec 2 heures de retard.
On arriva vers les 20 heures à  Bruxelles … et quelle ne fut pas ma surprise de constater que question température, on était bien loin de Marseille et avec 10°C de moins! J’avais pas l’air c.. avec mes tongues sur le quai de la Gare Bruxelles-Midi!!
Chouchou, l’adorable femme de CWildest était venue nous chercher à  la gare et nous amena chez ses parents, o๠nous fà»mes royalement accueillis : cornets de frites géants, saucisses en tout genre … et bien entendu des vraies bières, des Leffe! La soirée se termina par un gâteau d’anniversaire de Laurent, puis nous rentrâmes chez CWildest, à  environ 100 kilomètres de là .

Dimanche 29/06/2008 :

image002.jpg

Levé vers les 9 Heures, petit déjeuné et derniers préparatifs avant le départ pour Dessel.
Chouchou nous prépara des très bons sandwichs pour la route.

image003.jpg

Ead666, LoloMaidenFan73, François, CWildest juste avant le départ pour le Graspop

Après 3 bonnes heures de route, nous arrivâmes à  Dessel et trouvâmes assez facilement le lieu du festival, dont l’immense parking. La première étape consistait à  retirer nos
billets de concert car nous les avions retenus sur Internet. Une fois notre billet en main, nous entrâmes sur l’immense site du Graspop. Pour ma part, c’était ma première participation à  ce festival, et franchement, j’ai été très impressionné par l’immensité du site mais également par l’organisation impeccable.
Notre 1er point d’arrêt fut au stand de merchandising de Maiden, o๠CWildest, à  son habitude, dévalisa le stand en achetant quelques tee-shirts. Pour ma part, je me contentai d’acheter le splendide Tour-Book de la tournée.
Pendant ce temps, le groupe Bullet For My Valentine jouait sur la scène principale, ne suscitant pas plus d’intérêt que cela à  nos yeux et à  nos oreilles. Le temps de boire quelques bières et de ramasser quelques gobelets (8 Gobelets ramassés et ramenés = 1 bière gratuite … opération sympathique visant à  faire participer les festivaliers au nettoyage du site en temps réel!), Avenged 7 Fold allait monter sur scène.

image004.jpg

François, Ead666 (quelle tête!!) et LoloMaidenfan73 savourant notre 1ère bière de la journée!

image005.jpg

Nos héros !

                         

Je n’avais jamais vu ce groupe sur scène et je souhaitais voir comment leur musique rendait sur scène, après toutes les critiques lues ici et là  â€¦ Nous trouvâmes un endroit sympa, face à  la scène et juste devant la table de mixage de Doug Hall.

image006.jpg

Doug Hall, juste derrière nous

Les américains arrivèrent sur scène un par un et la 1ere chanson démarra par un cri furieux du chanteur.
La suite de leur concert me permit d’avoir une idée plus précise quant à  leur musique et à  leur valeur sur une scène: je trouve qu’ils se cherchent encore et que bon nombre de leurs morceaux partent un peu trop dans tous les sens, oscillant entre du metal bien bourrin et des refrains gentillets typiques des groupes tels Papa Roach & Co.
Par contre, on retrouve ici et là  quelques très jolies parties de guitares, dont des harmonies à  2 guitares rappelant un certain groupe anglais du East End … Pour être franc, les 4 premières chansons passées, les A7F m’ont bien gonflé.
A dire vrai, j’ai été assez déçu car j’avais apprécié certains morceaux de leurs disques, mais sur scène, cela passe pour quelques uns mais après 20 minutes .. aie aie ..

Durant le changement de scène, nous remarquons de l’autre côté de la barrière perpendiculaire à  la scène, les 2 Clansmen, à  savoir Morgan et Guillaume !
On se donna rendez-vous après le concert de Maiden, car vu la foule déjà  présente, nous ne souhaitions pas perdre notre précieuse place!

In Flames démarra son set sur les chapeaux de roues. Pour être honnête, je n’avais vraiment pas apprécié leur concert en 1ere partie de Maiden l’année dernière à  Dà¼sseldorf, mais là , ils m’ont vraiment bluffé!
Le chanteur était d’humeur jouasse et fit bien rigoler l’audience entre les chansons! Ils bénéficièrent également d’un très bon son, mettant bien en relief leurs nouvelles compositions.
Leur concert se termina et l’attente du concert de Maiden me sembla une éternité!

image007.jpg

L’attente de nos héros commence à  être longue!

Puis les 1eres notes de Doctor Doctor retentirent et une clameur émergea du public. Nos héros allaient débarquer sur scène dans quelques instants. Les lumières s’éteignirent et Transylvania retentit des enceintes, servant à  agrémenter le film du Maiden en tournée sur les 2 écrans géants.
L’instrumental du 1er album de Maiden laissa sa place au célèbre speech de Churchill avant que ne déboulent nos héros aux premières notes d’Aces High.
Ce fut parti pour 2 heures d’un festival de classiques maidenniens, d’effets pyrotechniques hallucinants, d’un light-show du plus bel effet, et le tout orchestré par un Bruce Dickinson au sommet de son art!
Je découvris donc le splendide décor de scène: le voir en photo c’est une chose, mais en vrai cela prenait carrément une autre dimension! Je fus également très agréablement surpris par la qualité du son de Maiden.
Cela faisait assez longtemps que je n’avais pas entendu un son aussi clair chez Maiden: on distinguait clairement chaque instrument, et la voix de Bruce n’avait jamais été mise autant en avant. Que du bonheur!!
J’appris quelques jours plus tard que Maiden avait changé tout leur matériel de sonorisation pour cette tournée et avait opté pour du numérique. Mieux vaut tard que jamais!!

image008.jpg

2 «tapers» heureux de l’excellent son de la soirée!

Avant Revalations, Bruce annonça qu’il s’agissait de la plus grosse affluence enregistrée pour une journée de festival au Graspop, avec plus de 55.000 entrées. Il précisa également que les organisateurs avaient du arrêter de vendre des places sur le lieu du concert car le site ne pouvait pas accueillir plus de gens!
Avant Wasted Years, Steve fit signe à  Bruce de venir le voir: Steve lui murmura quelque chose à  l’oreille. Bruce demanda à  l’audience s’il y avait des amateurs de football afin d’annoncer le résultat de la finale du championnat d’Europe.
Il demanda: «il y a-t-il beaucoup de fans espagnols?»:  petite réaction de la part du public. Puis Bruce demanda «il y a-t-il beaucoup de fans allemands?»: grosse réaction du public!! Bruce dit alors «et bien, dans quelle galère je me suis mis, mais bon, le résultat est le suivant: Allemagne: 0 Espagne: 1)».
Le moment fort du concert fut certainement Rime Of The Ancient Mariner. Au début du morceau, le backdrop montrant le vieux bateau de voulut pas coulisser, et Bruce l’aida finalement à  se mettre en place!
Le même problème se produisit également pour le backdrop de Powerslave.
Nicko cassa la peau de sa caisse claire et du coup fut charrié par Bruce.
Iron Maiden vit la 1ere apparition de Eddie, en mommy géante vraiment impressionnante!
Eddie revint durant The Clairvoyant, jouant avec Janick puis avec Dave, simulant une … masturbation! Hilarant le père Eddie!
Le concert se termina à  exactement … 23:58, soit 2 Minutes To Midnight! Ce n’est pas une blague!!

Nous rejoignîmes les Clansmen. Nous échangeâmes nous impressions sur le concert de nos héros tout en buvant quelques mousses, spécialité de la Belgique que nous nous devions d’honorer!
On regagna le parking, et finit les sandwichs préparés par choucou avant de reprendre la route vers les 2 heures du matin. Sur la route, on s’arrêta pour prendre de l’essence et quelle ne fut pas notre surprise de voir l’un des camions Transam Trucking arrêté pour prendre du gasoil.
On sauta de notre voiture (à  l’arrêt je précise) et allâmes faire des grands signes au chauffeur … qui était une chauffeuse qui nous rendit la pareille en donnant un grand coup de klaxon!!
Nous arrivâmes à  destination vers les 5 heures du matin, complètement lessivés!

Lundi 30/06/2008:

image009.jpg

Etant bien fatigués, nous nous levâmes vers les 10 heures du matin, prîmes notre douche, puis notre café sur la terrasse ensoleillée de CWildest. Après une bonne plâtrée de spaghettis bolognaises, nous reprîmes la route pour Bruxelles afin de prendre le train pour Paris.

image010.jpg

Si si, je vous assure, on a aussi mangé des spaghettis!!

Nous en profitâmes pour piquer un roupillon et ainsi terminer notre nuit. Malheureusement, on loupa la sortie allant directement à  la Gare Bruxelles-Midi et on se retrouva dans le centre de Bruxelles, dans les embouteillages.
L’heure tournait, tournait … et on finit par louper notre train! La décision fut rapidement prise qu’il fallait nous amener à  Lilles afin de prendre un train pour Paris. Nous arrivâmes juste à  temps pour prendre un train arrivant vers les 18h30 à  Paris (soit avec 2 heures de retard sur notre planning initial).
La «casse» était limitée! Le temps de faire une queue interminable à  la Gare du Nord pour acheter des tickets de métro, nous arrivâmes vers 19h00 à  notre hôtel se situant non loin du lieu de la convention.
Malheureusement, une autre mauvaise surprise nous attendait à  notre arrivée à  l’hôtel, o๠le responsable nous apprit qu’il n’avait pas reçu le fax de confirmation de notre réservation. Il nous dit qu’ils avaient pas mal de problèmes depuis quelques temps avec le site de réservations.
Comme c’est étrange ….. Bien entendu, nous ne crà»mes pas un seul mot de ce que le gérant de l’hôtel nous raconta: il pratiquait, comme bon nombre de ses collègues en période estivale, le surbooking. Il arriva à  trouver en un seul coup de téléphone une chambre dans un hôtel se trouvant à  2 pas.
Nous nous y rendîmes, déposâmes nos affaires et partîmes à  grandes enjambées à  la convention. On y arriva alors que les Coverslave terminaient leur concert. On «perçut» 2 ou 3 titres.
Le lieu choisi pour cette convention était super pour un meeting, mais par contre pour un concert, c’était affreux: aucune visibilité, son pourri etc … Enfin, les concerts n’étaient pas la chose la plus importante de la soirée.

Alors que j’essayais d’entendre ce qu’il se passait sur la scène, Musky00 et Elno vinrent à  ma rencontre et nous bà»mes le verre de l’amitié! Quel plaisir de discuter  de vive voix, après avoir passé tant d’heures à  Â«chatter» sur le Net!
Musky00 nous laissa Elno et moi parler de choses et d’autres, notamment une discussion très intéressante sur le son et le boulot d’ingénieur du son. Je fis également la connaissance d’autres membres d’IMF, dont Jaegger, The Pain Killer etc …
C’est sans grande surprise que je passai le bonjour à  SteveHunter et à  quelques autres amis «traders» et «tapers» venant de Grande Bretagne comme Andy (MaidenGsy), Neil (Iron Paddy) et sa femme.
A chaque rencontre il convenait de trinquer et rapidement la quantité de bière ingurgitée ne devint plus raisonnable! Sur ce, Paul Dianno fit son entrée dans la Cave (pour le coup, l’endroit portait bien son nom!), encadré par un service de sécurité, afin de se frayer un passage jusquâ€™à  la scène.
Nous en profitâmes pour suivre Paul et nous trouver une petite place afin d’assister à  son mini concert avec les Coverslave. On était serré comme des sardines, et dès que la première chanson démarra, ce fut la folie dans l’assemblée: je crus retourner 20 ans en arrière quand j’avais l’habitude d’assister aux concerts aux 1ers rangs!
Donc oui, cela a pas mal bougé  et il y avait une sacrée ambiance durant les 3 titres joués par Paul (The Ides Of March/Wrathchild, Prowler, Running Free). Par contre, Paul a pris un sacré coup de vieux!
Le concert terminé, il monta à  l’étage pour signer des autographes et prendre des photos avec les nombreux fans. La soirée se termina vers 2 heures du matin.
Retour à  notre hôtel à  pieds, dans un état d’ébriété bien avancé!

Mardi 01/07/2008:

image011.jpg

Le réveil ce mardi matin fut des plus difficiles, mais nous devions libérer la chambre assez rapidement. Ce fut chose faite et nous primes la direction du Campanil Nation.
Nous nous dirigions au radar, car encore bien fatigués de la veille. A peine arrivé au Campanil, je m’écroulai dans mon lit et terminai ma nuit pour me réveiller … en fin d’après midi!
Le Campanil dans lequel nous avions élu domicile pour 2 jours était bien sympa et nous disposions de 2 chambres dans le même appartement, dont une très spacieuse à  l’étage.
Le 4ème larron, Patrick arriva à  l’hôtel vers les 17 heures. Une fois en tenue pour le concert, nous partîmes tout les 4 pour Bercy. A peine arrivés à  hauteur du «Café de Bercy», nous rencontrâmes nos amis traders et tapers: Fodphil (d’Angleterre) et son copain véritable sosie de Dave Murray, YvesZ, Bulldozer, bouvetà¸ya (Didier), TheClansmen brothers (Guillaume et Morgan), Iron Paddy (Neil) et sa femme. Quel plaisir de revoir tout ce petit monde!

image012.jpg

«Dave Murray»,Ead666, Bulldozer, YvesZ, Guillaume

image013.jpg

FodPhil, “Dave Murray”, Ead666

Musky00 me passa un coup de téléphone pour me dire qu’elle faisait la queue avec des membres d’IMF pour rentrer dans les gradins. Nous discutâmes 5 minutes, puis on se donna rendez-vous après le concert devant le Novotel Bercy.
Mes compagnons de route et moi même allâmes faire la queue pour la fosse, endroit de prédilection pour les tapers que nous sommes … à  l’exception de Patrick (Maidenmaniac) qui nous avait appris à  son arrivée à  Paris qu’il avait gagné sa place pour monter sur scène pendant HCW!! Il avait le droit d’inviter quelqu’un, et nous nous mîmes d’accord pour que ce soit CWildest.
Il est à  noter que l’organisation de Bercy était bien plus efficace qu’en 2006 (ce n’est pas dur vous me répondrez …), et nous nous retrouvâmes assez rapidement dans Bercy.
Nous ne perdîmes pas de temps et nous primes place juste derrière la table de mixage de Doug Hall, adossés à  la barrière de sécurité. Nous étions idéalement placés, au milieu de la fosse et juste en face de la scène.

image014.jpg

Doug Hall (à  droite), juste devant nous

image015.jpg

Le coin des tapers : FodPhil, LoloMaidenFan73 (tentative de grimace) , Ead666

image016.jpg

Fodphil, qui bat LoloMaidenFan73 à  plat de couture dans la catégorie «Grimace de l’année»!

Bercy vu de la fosse est toujours aussi impressionnant. Cette salle est vraiment immense!!! Rapidement, la salle se remplit et le constat était fait: la salle était archicomble!!
Les lumières s’éteignirent une première fois et Lauren Harris monta sur scène pour donner un bon concert de hard-rock bien sympathique. La belle a fait de nettes progrès quant à  son jeu de scène (la rumeur dit que tonton Bruce lui aurait donné des cours particuliers  …) et elle mit le public parisien dans sa poche rapidement.
Je fus assez étonné de voir qu’elle rencontra un bon succès auprès du public parisien qui avait l’air d’apprécier l’énergie de Lauren et sa volonté de communiquer et de partager avec lui … Les moments forts du concerts? Sans aucun doute Steal Your Fire et Come On Over, qui clôtura les 28 minutes du concert.
Doug Hall était présent durant tout le concert de Lauren, derrière sa console, ce qui laissait penser qu’il s’occupait également du son de la fille de papa Harris.

Les Avenged Seven Fold firent leur entrée sur scène comme à  leur habitude, en entrant un par un sur scène alors que la musique démarrait doucement … avant que le chanteur poussa un hurlement. Alors que la réaction du public parisien durant la 1ère chanson laissait présager un petit succès pour le groupe, la réaction du public fut totalement à  l’opposée à  la fin de 1ère chanson …: le groupe se fit huer, siffler,et ce durant toute leur prestation.
Même si je n’apprécie que moyennement ce groupe, j’ai trouvé la réaction du public parisien un peu nulle, même si ne me surprenant pas. Le groupe fit preuve de professionnalisme et joua leur set comme si rien n’était.
Le groupe quitta la scène sous les sifflés du public, après un concert d’environ 30 minutes. Il est à  noter que parmi les 6 concerts des A7F que j’ai vus durant ces 2 semaines, la France est le seul pays à  avoir jeté de la sorte le groupe américain…
Qu’on ne vienne pas pleurer ensuite qu’aucun groupe de metal ne souhaite faire escale en France …

Juste avant que Maiden démarra leur concert, nous vîmes Rod Smallwood prendre place à  côté de Doug Hall, juste devant nous. Peu de temps après, un certain nombre de membres de sa famille prirent place également dans le carré de la table de mixage.
C’est à  ce moment là  que le public décida enfin de se montrer sous son véritable jour, et entama une ola qui allait durer 5 bonnes minutes, sans interruption! Cela fit chaud au cÅ“ur, et Rod, tout comme nous, semblait apprécier!

Il est à  noter qu’il faisait en ce 1er jour de juillet une chaleur étouffante dans l’enceinte de Bercy.

Les 1ères notes de Doctor Doctor résonnèrent dans les enceintes et furent accueillies par une première grande clameur dans le public … Après les 4 minutes que dura ce classique d’UFO, les lumières s’éteignirent et Transylvania retentit alors qu’un film montrant le groupe en tournée était diffusé sur les 2 écrans géants installés de chaque côté de la scène.
La clameur dans le public était encore plus grande, et les 16.500 personnes présentes se mirent à  chanter la mélodie du fameux instrumental tiré du 1er album de Maiden. Frissons garantis pour un moment magique, me rappelant un certain 09/09/99 … Il est à  noter que je n’ai entendu ce morceau chanté par le public sur cette tournée quâ€™à  Paris ….
Le morceau s’arrêta brusquement après environ 2 minutes pour laisser place au fameux discours de Churchill enchainé par les premières notes à  la guitare (bande enregistrée) d’Aces High. Puis le groupe débarqua sur scène, et là , la folie dans le public commença!
Les 16.500 fans présents étaient tous debout et le restèrent durant les 2 heures qui dura le concert. Jamais de ma mémoire, Bercy n’avait autant communié avec Maiden (enfin à  part le fameux 09/09/99): le public dégageait une énorme énergie que le groupe encaissait avec plaisir pour nous le délivrer à  travers une prestation des plus énergique et d’une efficacité redoutable.
Bruce était affable et fit un bon nombre d’interventions en français, notamment avant Revalations, Wasted Years et Rime Of The Ancient Mariner.
Au moment de lancer l’intro de The Number Of The Beast, je vis Doug Hall s’agiter … et pester car n’arrivant pas à  faire démarrer la bande … sous l’œil impassible de Rod. Bruce décida alors d’improviser en disant lui-même la fameuse intro .. et c’est à  ce moment là  que Doug Hall arriva à  Â«décoincer» la bande .. pour un résultat foireux car décalé avec la diction de Bruce! Le groupe ne se démonta pas et suivit Bruce.

Les moments forts du concert??? Presque impossible de répondre, car le groupe fut porté par le public durant les 2 heures, ne laissant du coup apparaître aucun moment faible. Pour ma part, mes moments favoris furent l’entrée sur scène du groupe sur Aces High,le fantastique Rime Of The Ancient Mariner.
Il est à  noter que le groupe disposait de toute leur infrastructure pour ces Bercy, contrairement à  certains festivals comme le Graspop ou Lisbonne. Ainsi, Maiden disposait de rampes de lumières mobiles.Les plus curieux ont pu remarquer la disposition des lampes sur Aces High en «V», les rampes qui descendirent durant le break de Rime Of The Ancient Mariner, puis tanguèrent, simulant le tangage du bateau.
Quel plaisir également de voir le retour des effets de pyrotechnie  de plus bel effet sur The Number Of The Beast avec les jets de flammes synchronisés avec la musique sur le refrain, les fumigènes durant le break de Rime .. et les explosions marquant la reprise, le mur de feu pour l’arrivée sur scène de Bruce portant son fameux masque en plumes sur Powerslave, de voir le Eddie mommy géant apparaître à  la fin du morceau Iron Maiden, projetant une gerbe d’étincelles de ses yeux sur la note finale du morceau, l’apparition du cyber Eddie sur The Claivoyant avec des gerbes d’étincelles projetées sur toute la longueur de la scène.

Le groupe quitta donc la scène après Iron Maiden et revint quelques minutes après, sous les applaudissements et les cris du public français. Bruce présenta le groupe, et arrivé à  Adrian fit une blague en présentant Adrian et sa «mummy» … blague qu’Adrian ne comprit pas sur le coup, croyant peut être que Bruce parlait de sa mère!!
Heureusement Steve puis Janick lui expliqua la boutade!! Bruce fit mine d’oublier de présenter l’homme au nez plat (Nicko) mais les 16.500 fans lui rappelèrent en scandant «Nicko, Nicko»!
Bruce rejoignit Dave et sa guitare acoustique et entonna le couplet servant d’intro à  l’album «Seventh Son ..» avant que ne démarra les 1ères notes de Moonchild.
Le groupe enchaina avec The Clairvoyant avant de terminer en apothéose avec le cultissime Hallowed Be Thy Name.

Ca y est, le concert était terminé, les lumières s’éteignirent et les notes de Always Look on the Bright Side of Life accompagnèrent le public sortant de Bercy. Mes compères et moi-même n’étions pas pressés de sortir et nous décidâmes d’immortaliser ce concert magique en prenant des photos de groupe, avec la scène en arrière plan.
Merci Morgan pour les photos!

image017.jpg

Ead666, MaidenManiac, LoloMaidenFan73, bouvetà¸ya,FodPhil

image018.jpg

Ead666, MaidenManiac, TheClansmen,bouvetà¸ya, FodPhil

Je me dirigeai ensuite vers les stands vendant les tee-shirt afin d’acquérir le tee-shirt de la date parisienne, mais je découvris qu’il était sold-out!!!

Nous retrouvâmes nos amis traders et tapers à  l’extérieur de Bercy.
J’en profitais pour rejoindre Musky00 et les membres d’IMF. Tous avaient l’air aux anges et ravi de la prestation de Maiden. On décida d’aller boire un verre non par au «Café de Bercy» (terrasse pleine .. et prix prohibitif) mais sur la terrasse du café se trouvant juste derrière, le «Chambertin».
Ce fut l’occasion de faire la connaissance de Saturnium, Mickey et son garçon, Dagy et de bon nombres autres membres d'IMF.
Le temps de prendre le verre de l’amitié, nous repartîmes à  notre hôtel … à  pieds car le métro venait juste de fermer ses portes… Nous fà»mes rentrés vers les 3 heures du matin, un peu crevé!

Mercredi 02/07/2008:

On décida de ne pas nous lever trop tard afin de pouvoir profiter du buffet-petit déjeuné du Campanil.
Une fois la panse pleine (hein, CWildest?), nous décidâmes d’aller nous balader sur les Champs Elysées, avec l’espoir de croiser les membres de Maiden. Nous n’eà»mes pas cette chance, et du coup nous allâmes faire quelques achats au Virgin Megastore, puis nous fîmes escale au Halles de Chatelet.
Morgan et Didier nous rejoignirent à  notre Hôtel, et nous partîmes tous ensemble pour le 2nd Bercy.

image019.jpg

LoloMaidenFan73, MaidenManiac, Ead666, CWildest, bouvetà¸ya en route pour Bercy

Le temps était en total contraste avec la chaleur étouffante de la veille: pluie et fraicheur étaient au rendez-vous.

Arrivé sur place, j’allai dire bonjour à  Musky00 et quelques autres membres du IMF faisant la queue pour les gradins: MetalSeb et sa copine, Eirween etc …

Le temps de boire une bière avec nos amis tapers Iron Paddy (Neil) et MaidenGsy (Andy), nous allâmes faire la queue pour la fosse.
2 jeunes se trouvaient juste devant nous et étaient déjà  bien «allumés», une grande canette de bière à  la main, leur sac à  dos rempli de bières (qu’ils se sont empressés de boire avant de rentrer dans l’enceinte de Bercy), et tenant des propos assez étranges, comme en me demandant si Dianno était bien le chanteur de Maiden et en semblant assez déçus par ma réponse négative!

Une fois rentrée dans Bercy, Laurent et moi priment place exactement au même endroit que la veille, c'est-à -dire juste derrière la table de mixage.

image020.jpg

image021.jpg

LoloMaidenFans73 et Ead666 ready to tape!

En me retournant, je réussis à  voir musky00 et les membres d’IMF qui s’étaient installés dans les 1ères rangées  du bas des gradins. Morgan nous avait également laissé pour aller dans les gradins. Je vis également CWildest, à  la hauteur de la table de mixage, à  gauche en regardant la scène. Je vis également que son beau père (Bernard) et sa femme étaient présents !

Comme la veille, peu de temps avant le début du concert, Rod rejoignit Doug Hall au niveau de la table de mixage, portant sur lui en avant première le très réussi tee-shit du concert de Twickenham! De quoi bien susciter notre intérêt!!!

Le show de Lauren Harris commença et il était clair que le son  était meilleur que la veille, plus clair et avec moins de résonnance. De bon augure pour le concert de nos héros. Pas grand-chose à  dire sur ce concert. La belle fut encore une fois bien accueillie.

Accueil identique également pour les américains d’A7F … encore une fois jeté par le public parisien.

Nous eà»mes encore une fois droit à  une longue ola de la part du public, puis Maiden débarqua sur scène et allaient encore une fois délivrer un concert parfait, encore meilleur que celui de la veille. On eut la confirmation que Doug Hall avait trouvé les bons réglages car le son de Maiden s’avérait en net progrès comparé à  celui de la veille.
Quant au public, et bien il se montra encore plus déchainé et plus bruyant que la veille!! Ce fut tout simplement incroyableet je ne pensais pas que l’ambiance du 1er soir pouvait être battue ….
Bruce fut un peu moins bavard que le veille, mais par contre toujours aussi de bon humeur. Il en profita pour préciser que les 2 concerts étaient sold-out avec 35.000 personnes présentes (chiffre un peu gonflé par l’ami Bruce car le chiffre exact était de 33.000) et ajouta qu’il était sà»r qu’il y avait plus de 35.000 fans de Maiden en France … Ben fallait ajouter une 3ème date en France alors!!!!!!
Le spectacle fut identique à  celui de la veille.

Un petit incident survint durant Powerslave au niveau de la table de mixage quand un abruti dans le public crut intelligent de jeter son verre sur la table de mixage!!!!!
Doug Hall et son assistant s’empressèrent d’essuyer la table de mixage avant qu’un court-circuit n’intervienne. Une fois la table essuyée, Doug se leva et se dirigea fou furieux vers le coin du public d’o๠avait été jeté le verre et invita l’auteur de cette connerie à  venir s’expliquer entre homme ….
Bien entendu, le fauteur de troubles fit profil bas … Rod s’était également levé, faisant face aux fans et dos à  la scène, leur jetant un regard noir durant quelques longues minutes…

Le groupe quitta la scène après ce qui restera l’un des meilleurs concerts de Maiden auxquel j’ai assistés, avec le fameux concert du 09/09/99.

A la fin du concert, je ne m’attardai pas trop dans la salle et me dirigeai rapidement vers un stand vendant le tee-shirt «parisien», sur lequel apparaît Eddie détruisant la place Vandome et massacrant des … avocats!

Une fois le tee-shirt acheté, j’allai rejoindre les membres de l’IMF sur la terrasse du «Chambertin». Le temps de mettre en place quelques tables supplémentaires, et ce furent une grosse vingtaine de membres d’IMF qui purent faire connaissance et trinquer ensemble: Tophee, Louloutte, Gotrek, Jenifer, Irongeorges, Saturnium  …

image022.jpg

Musky00 (en centre) et les membres d’IMF

image023.jpg

«debriefing»des tapers!

Cette fois, mes compères et moi partîmes un peu plus tôt afin de ne pas louper le dernier métro comme la veille.

Jeudi 03/07/2008:

Ce jeudi était une journée dite «off» très bien venue. On en profita pour faire la grâce matinée, pour dévaliser encore une fois du buffet du Campanil. Le gérant de l’hôtel nous proposa très gentiment de garder nos bagages l’après-midi car aucune consigne sur Paris n’était autorisée dans les gares pour cause de plan Vigipirate.
On alla donc se balader dans Paris, jusquâ€™à  l’Opéra afin de voir si le fameux Phantom Of The Opera sévissait toujours.

image024.jpg

The Phantom Of The Opera!

image025.jpg

CWildest, MaidenManiac, Ead666 … grimaçant

En milieu d’après midi, on alla récupérer nos bagages et partîmes en R.E.R pour Châteaufort o๠habite ma sÅ“ur. Celle-ci vint nous chercher à  la gare RER et nous amena chez elle, accompagnée de ses 4 adorables enfants.

image026.jpg

Station de RER près de chez ma sÅ“ur

image027.jpg

MaidenManiac et Ead666 «incognitos» au Guichet!

On s’installa sur la terrasse de sa splendide maison, dégustant une bonne bière tout en préparant notre programme du lendemain à  Londres, car 3 d’entre nous allaient prendre l’avion et le 4ème le train, car ayant la phobie de l’avion.

image028.jpg

MaidenManiac et Ead666 en plein préparatifs de notre séjour à  Londres

En fin d’après midi, nous préparâmes le barbecue puis passâmes à  table. Ma sÅ“ur avait sorti pour l’occasion une très bonne bouteille de Pomerole 1995!
On termina la soirée en évoquant nos souvenirs liés à  â€¦ Maiden.

image029.jpg

Le .. bonheur!!

image030.jpg

Joli (et bien bon !) cadeau de ma sœur!

image031.jpg

Séance dégustation (Vodka parfumées)

Hors ligne

#2 14/08/2008 10:11:20

ead666  Homme
Lieu : Marseille, France
Age : 52
Inscrit(e): 24/10/2007
Messages: 30 888
Site Web

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008 - Suite

Vendredi 04/07/2008:

Levé très tôt afin de prendre le RER pour l’aéroport Charles Degaulle (Roissy). Notre enregistrement devait être fait entre 10h et 11h20, sachant qu’on avait une bonne heure de RER. CWildest descendit à  la Gare du Nord pour prendre son train, dont l’arrivée à  Londres était prévue en milieu d’après midi.
Une fois arrivés à  Roissy, on apprit que l’embarquement avait du retard du fait d’une grève des services de sécurité! Si on faisait un récapitulatif de nos voyages depuis le début de notre tournée, et bien on faisait un 100 % question problèmes / retards!! Notre avion décolla finalement avec 2 heures de retard …

Arrivés à  Luton, nous allâmes changer nos Euros en Livres car l’Angleterre ne fait pas partie de la zone Euro …
Premier arrêt … à  la librairie de l’aéroport afin de se procurer le n° Kerrang spécial Maiden.
On prit ensuite un billet de bus aller-retour pour Victoria Station (en plein centre de Londres). On arriva donc à  Londres vers les 15 heures, et CWildest nous rejoignit à  peine une demi-heure après.
On se renseigna pour prendre la meilleure formule de transport en commun dans Londres et on opta pour une TravelCard journalière, puis on se rendit en train à  notre Bed & Breakfast à  Feldam, dans le Sud Est de Londres, non loin de Twickenham.
Après s’être perdu à  notre arrivée à  Feldam et avoir tourné en rond pendant une bonne demi-heure, on arriva à  bon port.
Le temps de déposer nos affaires, de régler le propriétaire, on partit pour le centre de Londres en faisant escale dans un pub à  Feldam afin de faire connaissance avec  … la bière anglaise … et avec un anglais nous disant qu’il était instructeur pilote d’avion et qu’il avait eu Bruce Dickinson comme élève … Info ou intoxe?? On ne le sera peut être jamais! LOL

Etant à  Londres, on en profita pour faire les touristes et allâmes saluer Big Ben etc, le 10 Downing Street puis nous nous dirigeâmes vers Picadilly Road.

image032.jpg

image033.jpg

image034.jpg

Le centre de Londres était vraiment animé et plein de monde. On s’engouffra dans les rues piétonnes o๠se trouvaient bon nombres de pubs, de restaurants … qui ne cessaient de nous rappeler le but principal de notre venue à  Londres («Prowler» etc..) :

image035.jpg

«Prowler»!

image036.jpg

«The Phantom Of The Opera»!

Au fur et à  mesure qu’on marchait dans ces rues bien animées, on découvrait un nombre croissant de transsexuels et de jeunes «gays» plus que dévêtus, nous laissant supposer qu’on était dans un quartier chaud. Ce n’est que le lendemain que nous apprîmes qu’on était la veille d’une «Gay-Pride»!!!
On quitta le centre de Londres vers les minuits afin de ne pas louper le dernier train pour Feldam.

Samedi 05/07/2008:

image037.jpg

On se leva vers les 10 heures et eà»mes droit à  un «breakfast» anglais, c'est-à -dire bacon, saucisses, Å“ufs au plat, haricots rouges, tomates, toasts et café!
Une fois ce déjeuné englouti, nous partîmes pour Richmon, station sur le chemin de Twickenham, o๠se trouvait un pub Irlandais très sympa que nous avait indiqué Iron Paddy. N’étant pas des plus réveillés, nous prîmes le train en direction inverse, et heureusement, nous nous en rendîmes compte assez rapidement, mais cela nous fit perdre une bonne heure.
On arriva à  Richmond vers les 14 heures et nous établîmes quartier dans le pub irlandais. Les pubs en Angleterre n’ont rien avoir avec les pubs qu’on trouve en France: ils sont plus spacieux, bien mieux aménagés et pratiques afin que les gens puissent bien sà»r boire mais également manger, ce que nous empressâmes de faire, tout en dégustant quelques pintes de la très bonne bière Smithwicks... malheureusement pas importée en France.

image038.jpg

 

Cela ressemble à  un Hamburger … mais c’est 100 fois meilleur!

image039.jpg

Non, la bière anglaise ne rend pas aveugle!!

image040.jpg

Un fan de la [i]Smithwicks!!![/i]

L’heure tournait et affichait déjà  16 heures. Il était temps de se rendre au célèbre stade de Twickenham. Une fois arrivé à  la station Twickenham, il ne faisait aucun doute que Maiden donnait un concert dans les parages: on pouvait compter par centaines des gens portant un tee-shirt Maiden !
A peine arrivés devant le stade, on alla chercher nos billets que nous avions retenu sur Internet … et quelle surprise de découvrir le beau billet concocté pour l’occasion! Notre 2nde  étape fut le stand de tee-shirts afin d’acheter le très réussi tee-shirt avec Eddie faisant un carnage dans le stade de Twickenham.
Puis on rentra dans l’enceinte du stade: on resta bouche bée devant l’immensité de ce stage mythique: il est de toute beauté, immense (bien plus grand que le Parc Des Princes).

image041.jpg

image042.jpg

Twickenham Stadium de l’extérieur

image043.jpg

 

CWildest, Ead666, MaidenManiac

image044.jpg

CWildest,MaidenManiac, LoloMaidenFan73

Lauren Harris avait déjà  entamé son concert et on loupa la 1ère chanson.

image045.jpg

Lauren Harris a commencé son show

image046.jpg

Le stade se remplit petit à  petit

On découvrit la scène aménagée spécialement pour l’évènement, avec les peintures d’Eddie de part et d’autre de la scène et sur le haut de la scène.

En haut: Eddie Powerslave

image047.jpg

image048.jpgimage049.jpg

Coté gauche: Eddie SIT   Côté droit: Eddie SSOASS

                                                                                                       

Une fois le concert de la belle terminé (rien de spécial à  noter par rapport à  ses prestations parisiennes), nous nous baladâmes dans l’enceinte du stade et rencontrâmes Iron Paddy, SteveHunter, Toxic666 (Darren), Svartsyn (Tom).

Within Temptation attaqua ensuite son concert, et à  dire vrai, leur prestation m’a profondément ennuyé. Autant j’avais apprécié leur concert parisien en ouverture de Maiden en 2005, autant cette fois ci leur musique et leur présence scénique m’ont semblé très quelconques.
Durant le concert, je jetais régulièrement un Å“il sur le ciel afin de voir si le temps allait rester au beau fixe … et ce fut le cas, contrairement à  la pluie du matin.

image050.jpg

Within Temptation sur scène

Avec l’arrivée des A7F, le stade se remplit en peu plus:

image051.jpg

 

image052.jpg

Les A7F montèrent sur scène sous les applaudissements du public anglais, qui contrairement aux français, semblaient bien apprécier le groupe américain. Le groupe joua du reste plus longtemps quâ€™à  Paris, en incluant notamment une chanson assez indigeste de leur dernier album, «A Question Of Heaven».
Le groupe termina prématurément leur concert après qu’apparemment un fan ait eu un problème ou un malaise dans les 1ers rangs.

image053.jpg

Avenged Seven Fold

Aux premières notes de Doctor Doctor, le public sur la pelouse devint de plus en plus dense, les jets de verres et de bouteilles (non vides bien entendue …)  furent de plus en plus fréquents (s’agirait il d’un sport national?). Durant Transylvania, le tableau de score affichait Iron 0 - 0 Maiden !!

Le groupe débarqua sur scène avec Aces High, Bruce faisant un drop et envoyant le ballon de rugby dans le public, avec un moins de  réussite qu’un certain soir de novembre 2003 à  Bercy.
D’emblée, il était clair que le son subissait les affres d’un stade, à  savoir de n’être pas très bon (contrairement à  ce que Rod a affirmé dans ses diaries).
L’ambiance dans le public était très bonne, le public participait bien. Un fan habillé de la tête au pied en Trooper (masque d’Eddie inclus) passa devant moi et suscita un grand intérêt auprès des fans anglais, qui lui demandèrent de faire une photo avec lui!! Comme quoi, chacun a droit à  son heure de gloire!
Le groupe délivra une excellente performance, comme à  son habitude. Bruce blagua, et ce fut  un plaisir que de l’entendre parler un anglais «chez lui». Le groupe termina avec Hallowed Be ThyName sous un tonnerre d’applaudissements.

Laurent, Patrick et moi restâmes dans le stade, face à  la scène et laissâmes le public partir. CWildest nous rejoignit et on immortalisa ce moment en photos.

image054.jpg

Ead666, MaidenManiac et CWildest

image055.jpg

Ead666,MaidenManiac, CWildest et LoloMaidenFan73

image056.jpg

Après la «bataille» …

CWildest nous apprit qu’il y avait eu du beau monde dans le carré VIP des tribunes, avec notamment Clive Burr, Blaze Bayler et les familles des 6 Maiden.

Nous prîmes la sortie du stade et nous nous arrêtâmes pour remplir nos panses avec un bon Fish & Chips.
On rencontra MaidenAustria et discuta un petit instant, avant que l’heure nous rappelât que nous devions impérativement prendre le dernier métro pour rentrer à  Feldam.

Hors ligne

#3 14/08/2008 10:11:30

ead666  Homme
Lieu : Marseille, France
Age : 52
Inscrit(e): 24/10/2007
Messages: 30 888
Site Web

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008 - Suite

Dimanche 06/07/2008:

On se leva très tôt afin de prendre le bus pour Victoria Station. Là , nous prîmes un bus qui nous amena à  l’aéroport de Luton o๠on prit l’avion pour Bordeaux. CWildest pour sa part prit le train pour Paris puis pour Bordeaux.
Pour ne pas changer nos (mauvaises) habitudes, notre avion eut environ 1 heure de retard … et nous restâmes à  100% d’ennuis / retard sur tous les trains / avions que nous avions pris depuis le début de notre voyage!

Nous arrivâmes en milieu d’après midi à  l’aéroport de Mérignac, o๠la femme de Patrick était venue nous chercher.
Nous découvrîmes Ludon-Medoc, très joli village de 4000 âmes dans lequel habite Patounet, mais marqué par l’absence de bistro, au grand désespoir de CWildest!
Patrick nous fit découvrir une partie de sa collection de Maiden avec quelques pièces vraiment sympas. Le temps passa très vite, et nous allâmes chercher CWildest à  la gare.
On passa la soirée et le repas à  nous rappeler nos souvenirs maidenniens, tout en appréciant  les Leffe offertes par Patrick.

image057.jpg

Les «4 amigos» chez Patounet, à  Ludon-Médoc

image058.jpg

Lolo-Polnaref-Fan73

image059.jpg

LoloMaidenFan73 et Ead666 en course pour l’award de la plus moche grimace!!

image060.jpg

Ben quoi?? Chacun son biberon! Et vive le Médoc(je sais, aucun rapport …)

Lundi 07/07/2008:

Il s’agissait d’une journée «Off», durant laquelle nous avions décidé de visiter Bordeaux. Nous laissâmes la voiture à  l’extérieur de la ville, et prîmes le très agréable Tramway. Une bien belle réussite ce Tram, fonctionnant grâce à  une alimentation «souterraine».
Entre 2 averses, on arriva à  visiter le centre de Bordeaux,  l’architecture splendide des monuments restaurés en bordure des quais.

image061.jpg

image062.jpg

image063.jpg

image064.jpg

Les "Four Iron Men" envahissent Bordeaux !

photos271.jpg

photos273.jpg

photos277.jpg

Puis nous fîmes escale pour manger … dans un pub Irlandais o๠on commanda un Fish & Ships et bien entendue quelques pintes de liqueur de houblon!

image065.jpg

Ead666 et MaidenManiac

En fin d’après midi, nous allâmes à  l’aéroport de Mérignac afin de prendre notre voiture de location pour notre périple au Portugal et en Espagne.
La soirée fut assez calme, avec les derniers préparatifs avant le grand départ, dont la préparation de «croques messieurs» destinés à  notre longue journée du lendemain.

image066.jpg

Quand on bosse, on ne rigole pas!!!

Mardi 08/07/2008:

On se leva à  2h45 («dur dur» (comme le disait le hippy dans le Collaroshow!) le réveil). Le temps de prendre un café, de mettre nos affaires dans la voiture de location, et nous voici partis pour Lisbonne. Patrick assura la 1ère partie du voyage. C’est idéal de partir si tôt car les routes sont désertées.
Notre premier arrêt se fit juste après la frontière espagnole, dans un café afin de prendre un petit déjeuné et de nous dégourdir les jambes.

image067.jpg

image068.jpg

Après les 500 premiers kilomètres avalés, je pris le volant pour conduire les 500 prochains kilomètres. Durant ce laps de temps, nous traversâmes des paysages pas franchement beaux et vraiment très secs et désertiques.

image069.jpg

C’est par o๠qu’on va???

image070.jpg

Trop de voiture et voilà  le résultat!

image071.jpg

Toujours à  l’affut… pour le concours de grimaces, même en conduisant!

image072.jpg

…heureusement, on se rapproche de l’arrivée!

image073.jpg

image074.jpg

… on y est presque!!

A environ 200 kms de l’arrivée, je sentis la fatigue arrivée au galop et cédai le volant à  Laurent, qui accomplit les 200 derniers kilomètres.  Nous arrivâmes à  Lisbonne vers les 16 heures, soit 13 heures après notre départ.
On peut dire qu’on avait avalé des kilomètres en un temps très court!  Lisbonne avait tout l’air d’une très belle ville. Le fait qu’elle se trouve en bordure de l’océan lui rajoute un charme certain. Notre hôtel Ibis se trouvait à  environ 30 kilomètres du centre de Lisbonne, à  Setubal. Pour y aller, nous empruntâmes le gigantesque pont suspendu «Vasco de Gama», long de … 17 kms!!!
Notre Ibis se révéla être une sacrée bonne surprise, avec une piscine bordée d’une pelouse et d’arbres! Notre première réaction après avoir déposé nos affaires dans nos chambres, fut d’aller plonger une tête dans cette piscine!

image075.jpg

image076.jpg

Notre Ibis à  Setubal .. et notre baignade bien méritée!

Une fois bien rafraichis par cette baignade, nous décidâmes d’aller faire une première visite du centre de Lisbonne: direction la fameuse place du commerce et ses bâtiments jaunes.
Nous ne fà»mes pas déçus, tant cette place et le centre du vieux Lisbonne étaient splendides. Il est à  noter que le jaune semble être la couleur de prédilection de la ville: les splendides vieux tramways (typés 1900), les vieux bâtiments, les taxis  ont adopté la couleur jaune (canari ou pastel).

image077.jpg

image078.jpg

image079.jpg

photos298.jpg

image080.jpg

Le travail et le soin apportés aux différentes faà¯ences  est remarquable. Mais moins remarquables sont les vendeurs de drogues en tout genres qui n’auront de cesse de nous aborder durant cette fin d’après midi, tels des vautours, et faisant cela en toute impunité … et arrivant à  bien nous énerver.
Cet épisode nous ayant bien «chauffé», nous prîmes nos quartiers sur une terrasse dans la zone piétonne de Lisbonne, avec vue sur le splendide château surplombant la ville.
L’accueil par le garçon de café fut des plus accueillant et sympathique. Ce fut pour nous l’occasion de découvrir la très bonne bière «Super Bock», sponsor du concert du lendemain. Et quand on aime, on ne compte pas!
La suite de la soirée se poursuivra dans un petit restaurant dans les hauteurs de la vieille ville, avec en fin de repas la dégustation d’une très bonne liqueur locale faite à  base de plantes (glurppssssss!).

image081.jpg

image082.jpg

Quand on aime, on ne compte pas! vive la Super Bock!

On rentra à  l’hôtel vers les 3 heures de matin, non sans avoir fait une dernière halte sur une terrasse des plus accueillante. Il n’y a pas à  dire, la  Super Bock était devenue notre amie LOL

Hors ligne

#4 14/08/2008 10:11:38

ead666  Homme
Lieu : Marseille, France
Age : 52
Inscrit(e): 24/10/2007
Messages: 30 888
Site Web

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008 - Suite

Mercredi 09/07/2008:

AfficheLisboa.JPG


On se leva vers les 9h30. Le réveil fut assez difficile, mais une bonne douche nous remit d’aplomb. Direction le buffet des plus garni afin de prendre un petit déjeuné qui n’a rien de petit! Charcuterie, viennoiseries etc. … en tout genre trouverontrefuge dans … notre estomac!!
Forts de notre force retrouvée, nous partîmes pour notre 2nde partie de visite de Lisbonne, avec au programme la tour Belem. Puis, on retourna dans le centre de Lisbonne afin de diner.
On acheta un journal local et qui révéla que le 1er groupe à  jouer allait commencer vers 16 heures (prévu initialement en début d’après midi). On apprit également que, aussi étrange que cela puisse paraître, Rose Tattoo allait jouer après Maiden, à  0h20!

Nous profitâmes de ce décalage de la programmation des concerts pour continuer à  visiter le centre de Lisbonne …

image083.jpg

image084.jpg

image085.jpg

image086.jpg

… et CWildest en profita pour se faire raser sa barbe chez un … barbier!!

image087.jpg

Surtout ne bouge pas CWildest!!!

image088.jpg

On se sent mieux, hein?

L’heure des concerts se rapprochant, nous décidâmes  de prendre la voiture et d’aller nous garer non loin de l’immense parc / zone ayant servi à  l’exposition universelle de 1998, le lieu du festival se trouvant juste derrière, dixit le plan … et bien mal nous a pris, car nous dà»mes marcher environ 4 kilomètres avant d’arriver sur le lieu du festival!!!
Ok, cela nous permit de découvrir sur le chemin la salle Pavillion Atlantico o๠Maiden avait joué en 2005, de traverser un très joli parc … mais faire 4 kilomètres en plein soleil … et du coup louper le concert de Lauren Harris, la pilule fut difficile à  avaler.
Mais bon, tout cela fut vite oublié dès notre arrivée sur le lieu du festival.

image089.jpg

L’Atlantico Pavillion

image090.jpg

L’immense Pont Vasco de Gama

La scène était en train d’être préparée pour le concert de A7F. Le site du festival était assez grand, mais bien plus petit que celui du Graspop. Normal, car le festival ne se déroulait que sur 1 journée, et ne comprenait qu’une seule scène.
Le site se situait presque en dessous du splendide pont «Vasco de Gama», donc en bordure de mer. De ce fait, la température était des plus agréables, avec un air frais bien venu. Moi qui croyais qu’on allait griller au Soleil au Portugal …

image091.jpg

L’entrée du Festival

image092.jpg

La scène …

Peu de temps après notre arrivée sur le site, Pedro, un ami «trader» / «tapers» nous je connais depuis plusieurs années vint nous accueillir avec sa femme (déjà  rencontrée à  Paris / Bercy 2006).

image093.jpg

LoloMaidenFan73, Iron Pedro, MaidenManiac, Ead666, CWildest

Nous allâmes trinquer ensemble, discuter Maiden. Pendant ce temps, les A7F avaient commencé leur concert. Rien de nouveau par rapport à  leurs précédentes prestations.
Une fois leur set terminé, Laurent et moi laissâmes Pedro pour nous positionner non loin de la table de mixage afin d’enregistrer les furieux Slayer. Les thrashers américains délivrèrent comme à  leur habitude une prestation furieuse, enchainant les morceaux sans commentaires entre les chansons.
Le public s’était amassé nombreux et bon nombre de pogos s’étaient formé ici et là .  Le son n’était pas très bon, mais cela allait s’arranger avec Maiden.
Nos héros débarquèrent sur scène et allaient encore une fois donner une performance excellente. Bruce en profita pour indiquer qu’il s’agissait du plus gros concert joué par Maiden au Portugal. Juste avant Rime Of The Ancient Mariner, Bruce essaya de faire une blague en parlant du pont Vasco De Gama mais s’embrouilla LOL   
La nuit tombée, il ne faisait vraiment pas très chaud, voire il faisait frisquet!

Le concert se termina vers minuit. Bruce invita le public à  rester afin d’assister au concert des Rose Tattoo, groupe qu’il semblait vraiment apprécier.

Le temps d’aller boire une Super Bock et nous allâmes voir Rose Tattoo qui débuta son concert vers 0h20, devant certes beaucoup moins de monde que Maiden, mais devant un public bien garni, qui se rapprochait au fur et à  mesure que le groupe jouait, tant leur musique était entrainante et pleine d’énergie.
Ils ont beau tous approché la soixantaine, ils ont encore sacrément la pèche! Le chanteur nous fit bien marrer en ponctuant chacune des ses phrases entre les chansons par un «Brothers & Sisters» LOL
Le groupe bénéficia même des 2 écrans géants. Sympa les Maiden!

Le concert terminé, nous entamâmes notre longue marche à  pieds pour retourner à  notre voiture. Nous y arrivâmes environ 45 min après! Puis retour à  l’hôtel,vers les 3 heures du matin.

Jeudi 10/07/2008:

Le lendemain matin, après avoir encore fait une rasia sur le buffet de l’hôtel, on quitta Lisbonne pour nous rendre à  Faro, à  l’extrême sud du Portugal et à  240 km de Lisbonne.

image094.jpg

image095.jpg

Sur le route … toute la sainte journée!

Nous arrivâmes vers midi. Faro est une charmante petite station balnéaire, avec des jolis bâtiments anciens blancs, sur lesquels des cigognes ont élu domicile!!

image096.jpg

Les cigognes à  Faro!

image097.jpg

Faro, station balnéaire.

On en profita pour se rafraichir sur une terrasse (en attendant que nos chambres soient prêtes …).

image098.jpg

La Super Bock est aussi bonne quâ€™à  Lisbonne!

image099.jpg

Le port de Faro

Au détour d’une rue, nous découvrîmes une très jolie place mise en valeur par des orangers!

image100.jpg

La place aux orangers de Faro

image101.jpg

…avec des oranges en prime!

Notre hôtel se trouvait en plein centre ville. Nous passâmes l’après midi à  visiter la ville, puis allâmes manger des tapas au Moto Club que tenait Manu Dasilva avant son décès.

image102.jpg

image103.jpg

image104.jpg

image105.jpg

En fin d’après midi, nous prîmes la direction de Santa-Barbara-De-Nexe, petit village perdu au milieu de nulle part et o๠se trouve le célèbre «Eddie’s Bar»! Le bar ouvre ses portes vers 20h45 …
Bien entendu, on arriva en avance. Nous en profitâmes pour immortaliser notre venue et prîmes la pause devant ce lieu devenu culte pour les fans de Maiden.

image106.jpg

Panneau à  l’entrée du village o๠se trouve l’Eddie’s Bar

image107.jpg

LE Eddie’s Bar!

image108.jpg

Côté gauche de la porte d’entrée extérieure

image109.jpg

Côté droit de la porte d’entrée extérieure

image110.jpg

LoloMaidenFan73 se prosternant devant ce lieu mythique!

image111.jpg

... puis remis de ses émotions et prenant la pause

image112.jpg

… à  mon tour!

image113.jpg

… puis à  MaidenManiac

image114.jpg

.. et enfin à  CWildest

En attendant l’ouverture du Eddie’s Bar, on trouva un petit restaurant juste à  côté et nous en profitâmes pour remplir notre panse! On fut servi comme des rois par une charmante fille parlant bien le français.

image115.jpg

Le petit village de Santa-Barbara-de-Nexe

Mais à  peine le repas terminé, il était déjà  l’heure d’aller découvrir l’antre d’Eddie!
Nous étions tous les 4 comme des gamins devant leurs jouets le jour de Noël …
On ne savait pas par o๠commencer tant le bar regorgeait de souvenirs des tournées de Maiden, de disques d’or, d’instruments ayant appartenu à  Steve Harris ou à  Dave Murray, de photos inédites ainsi que 2 Eddie momifiés et rescapés de la fameuse tournée World Slavery tour de 1984-85!
Quelques minutes après notre arrivée, Laurent vint me voir, tout excité, en me disant de regarder juste derrière lui … et qui vis –je …. Steve Harris himself!!!!!!!! Incroyable!
Nous savions que nous avions une toute petite chance de le voir ce soir en particulier du fait du concert à  Lisbonne la veille et du concert en Espagne le lendemain et sachant que Steve Harris possède une maison de vacances à  Faro.
Non seulement nous découvrions la présence de S.Harris, mais également de sa famille (sa femme, les 2 enfants qu’il a eus avec elle, ainsi que d’autres personnes proches).
Malheureusement, le bassiste de Maiden semblait très stressé, ayant en permanence son téléphone portable sur l’oreille … Impossible dans ces conditions de l’approcher.. Cependant, le simple fait de l’avoir vu avec sa famille dans ce lieu mythique a suffit à  nous combler de joie.
Steve et sa famille partirent environ une bonne heure après. On nota également la présence de 2 anciens membres de Maiden, Dave Sullivan et Terry Rance. Les 2 anciens guitaristes de Maiden ont repris le bar en 2005 après le décès de Manu Dasilva.
Nous en profitâmes pour discuter avec eux, prendre quelques photos et également acheter le tee-shirt du Eddie’s Bar, uniquement vendu dans le bar …
CWildest eut du mal à  se remettre de ne pas avoir tenté d’aborder Steve Harris afin d’être pris en photo avec son idole … mais comme on lui dit, ce n’était vraiment pas le soir pour déranger S.Harris.
Nous restâmes jusquâ€™à  la fermeture du bar, soit à  2 heures du matin, puis on rentra à  l’hôtel, avec plein de belles images dans la tête.

image116.jpg

image117.jpg

image118.jpg

image119.jpg

image120.jpg

image121.jpg

image122.jpg

image123.jpg

image124.jpg

MaidenManiac (Patounet) avec ce cher Eddie :

photos307.jpg

Au tour de CWildest :

photos313.jpg

Allez, trinquons à  la santée de cette bonne vieille momie !  :

photos314.jpg

On n'est pas bien là  ????

photos317.jpg

LoloMaidenFan73, CWildest et Ead666 prenant la pause avec Terry Rance, ancien guitariste de Maiden et qui tient désormais le Eddie's Bar :

photos319.jpg

photos322.jpg

photos323.jpg

Patounet et Eddie :

photos347.jpg

La fatigue pointe son nez et on commence à  péter les plombs !

photos364.jpg

photos369.jpg

Hors ligne

#5 14/08/2008 10:11:46

ead666  Homme
Lieu : Marseille, France
Age : 52
Inscrit(e): 24/10/2007
Messages: 30 888
Site Web

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008 - Suite & Fin

Vendredi 11/07/2008:

image125.jpg

Nous nous levâmes et partîmes très tôt car Merida se trouvait à  environ 400 kms de Faro, et sachant que nous devions passer à  notre hôtel avant d’aller voir le concert, et que l’ouverture des portes était prévue pour 13 heures, nous ne devions de ne pas trainer.
Nous arrivâmes aux alentours de midi à  notre hôtel, situé à  une vingtaine de kilomètres du site du concert. Nous fà»mes agréablement surpris par notre hôtel, qui s’avérait être assez luxueux, et avec de grandes chambres comprenant tout le confort souhaité (dont un mini frigo!).
Mais pas le temps de s’attarder trop longtemps, nous sautâmes dans la voiture et rejoignîmes le site de Via De La Plata. A peine sortis de la voiture, une chape de plomb tomba sur notre têtes: le Soleil cognait vraiment et augurait d’un après midi des plus chaud…

On arriva à  l’entrée du site et on alla retirer nos billets commandés sur le Net. On entendait au loin le concert de Lauren Harris qui avait commencé. On arriva juste après les 3 premières chansons.

image126.jpg

image127.jpg

Il faisait vraiment une chaleur étouffante et le Soleil tapait, ce qui expliquait le peu de monde assistant au concert de la fille de Papa Harris. Le site de Via De La Plata n’était pas très grand, bien plus petit que celui de Lisbonne.
Des grandes tentes ont été installées afin de se protéger du soleil … et de découvrir l’étrange boisson dont les espagnoles sont friands: un grand verre rempli deglaçons, de vin rouge et de soda au citron!!! Beurk!!!!!!

Comme à  notre habitude, on se positionna juste devant la table de mixage de Doug Hall.

image128.jpg

image129.jpg

Les Rose Tattoo montèrent sur scène assez rapidement après le concert de LH et encore une fois délivrèrent une prestation pleine d’énergie. Le public commença à  se rapprocher durant leur prestation.

image130.jpg

image131.jpg

La chaleur étant si étouffante, un camion avec une citerne d’eau n’avait de cesse d’arroser le public avec un jet sur les côtés de la scène. De même, des «douches» avaient été installées non loin des tentes.
Autre curiosité mais d’un assez mauvais goà»t étaient les stands de nourriture … nous laissant découvrir une façon des plus repoussante pour conserver la viande: dans des grosses bassines d’eau sous les tables de travail, et les morceaux de viande carrément recouverts de … mouches!!! Beurk again!!!

Laurent et moi somment fidèles au poste afin d’immortaliser les concerts, mais pour ma part, j’allais bien souffrir de la chaleur, et eu même un coup de chaud durant le concert d’Iced Earth! Merci la barrière qui m’a permis de ne pas m’écrouler par terre!

image132.jpg

image133.jpg

image134.jpg

Le public durant la performance d’Iced Earth était devenu plus bien dense et appréciait la musique des américains, renforcés par le retour du chanteur Matt Barlow (mais sans les cheveux!). Bon concert.
On eut le plaisir de voir Pedro, ayant également fait le déplacement depuis le Portugal.

Pour le concert de Slayer et de Maiden, Laurent décida de se mettre en retrait afin d’éviter les bavardages à  répétition des espagnols, car il est vrai que ce sont des moulins à  paroles!!!

Pour ma part, je restai juste devant la table de mixage, o๠on était bien serré. Slayer allait donner une bonne performance, et Tom Arraya fit un clin d’œil aux «champions d’Europe» de football.

image135.jpg

image136.jpg

A l’approche du début du concert de Maiden, le public espagnol quitta les tentes et se rapprocha finalement de la scène.

image137.jpg

Maiden allait donner un très bon concert, et le public espagnol fut des plus bruyants, répondant à  la moindre des sollicitations de Bruce, cependant le groupe avait l'air assez pressé et Bruce pas très bavard .. sans doute parce qu'ils devaient partir juste après le concert pour aller à  Zaragoza (700 km).

Le concert fut marqué par une scène insolite durant le morceau Iron Maiden: une fille jeta sa culotte sur scène à  Bruce qui hallucina et alla inspecter la dite culotte dans ses moindres recoins, puis la mit sur le pied de micro ... de S.Harris qui était mord de rire.
Il la prit et la mit sur la tête de Janick qui eut l'air heureux ! Ils sont fous ces … anglais!

Le concert de Maiden terminé, nous allâmes nous désaltérer en buvant une bière puis nous nous dirigeâmes vers la sortie. On ne devait pas trop tarder car 700 kms nous attendaient le matin pour aller à  Zaragoza!

A la sortie, on hallucina devant le nombre de vendeurs de tee-shirts pirates: des dizaines de vendeurs!!
Si le pauvre Rod avait été présent, il aurait eu une attaque!!

Juste avant de quitter le site de Via De La Plata, nous prîmes une photo de groupe.

image138.jpg

image139.jpg

Samedi 12/07/2008:

On se leva un peu tard car on commençait à  sentir le cumul de fatigue de ces 2 semaines sur la route.
On décida de louper les 1ers groupes sur l’affiche afin de ne pas être trop fatigué, et donc de ne pas prendre trop de risque en voiture car nous avions prévu de faire 700 km pour aller à  Zaragoza, assister au concert puis repartir dans la foulée pour Bordeaux (400 kms).
A environ 200 km de Madrid, je reçus un texto de Pedro me disant qu'il y avait des chances que le festival soit annulé. Du coup, j'envoyai un sms à  Musky00 afin de savoir si elle pouvait avoir des infos à  ce sujet.
Patrick appela son beau frère qui est journaliste et qui se trouvait sur le lieu du festival. Il nous confirma que le festival était bien annulé, suite à  un très violent orage ayant eu lieu la veille pendant la 1ère journée du festival, et ayant causé de sérieux dégâts (scène abimée) et quelques blessés.
Musky00 me rappela pour me dire que le site internet du festival indiquait l'annulation du festival.
On était dégouté mais au moins, on avait eu la chance d’apprendre l’annulation du concert avant d’être arrivé sur le lieu du concert! Du coup on décida de faire une pause à  Madrid pour manger et «visiter» un grand magasin de musique.
On repartit et prit la direction du pays basque pour remonter vers Bordeaux. Vers les 20 heures, on déposa Laurent à  l’aéroport de Biarritz car ayant son avion le lendemain matin. Le pauvre Laurent dut dormir dehors car tous les hôtels aux alentours étaient complets et l’aéroport fermait ses portes à  23h30!!
Patrick,  Christophe et moi arrivâmes finalement à  Bordeaux chez Patrick 0h30, bien crevés mais une bonne plâtrée de spaghettis bolognaises ainsi que quelques Leffe allaient nous redonner de la force et nous évoquâmes nos souvenirs jusquâ€™à  3 heures du matin!

Dimanche 13/07/2008:

Ca y est, notre périple était terminé et il était temps de  rentrer à  la maison…
Patrick me ramena à  l’aéroport de Mérignac vers les 14 heures, o๠m’attendait mon avion pour Marseille. Ma tendre et douce vint me chercher et se fut un immense bonheur de la revoir, et de pouvoir serrer ma fille dans mes bras.

Le mot de la fin :

Voilà , ce fantastique périple de 2 semaines sur les routes de l’Europe entre fans de Maiden est terminé, et restera une expérience extraordinaire: rien de tel
que de partager sa passion de la sorte, en ne parlant et respirant que du Maiden pendant 15 jours non-stop! Mais partir sur la route de la sorte, c’est également vivre ensemble, de vivre un partage  entre 4 fans de Maiden devenus bien plus que cela au fil des jours.
C’est une expérience que je recommande à  n’importe quel d’entre vous. Si l’occasion se présente et si vous avez une petite chance de pouvoir faire une virée de la sorte, alors n’hésitez pas une seule seconde et laisser de côté les fausses excuses car vous ne le regretterez pas!!

Un grand merci à :

- Choucou et Christophe pour leur accueil toujours autant chaleureux (vive la Jupiler!!),
- à  Bernard et sa femme pour leur accueil (et les Leffe!) la veille du Graspop,
- à  Doudou et Patrick pour nous avoir si bien reçu à  Ludon-Médoc et pour nous avoir fait découvrir un peu plus Bordeaux,
- à  Laurent dit «GPS» et sa toujours bonne humeur!

Un clin d’œil aux fans et amis rencontrés durant ces 15 jours:

    Didier (bouvetà¸ya), Phil (FodPhil), Morgan et Guillaume (TheClansmen), Pedro (Iron Pedro) et sa femme, Neil (Iron Paddy) et sa femme, Andy (MaidenGsy), Darren (Toxix666), John (SteveHunter), Tom (Svartsyn), Yves (YvesZ), Arnaud (Bulldozer) … *
   
    ... et bien entendu  Laurence (Musky00) et tous les membres de Iron Maiden France rencontrés le 30/06 (convention CliveAid) et les 01 et 02/07 à  Bercy!


Quelques chiffres concernant la tournée !

- 3500 kilomètres effectués en voiture en 5 jours
- 5 pays visités
- 6 concerts d’Iron Maiden
- 36 enregistrements audio!
- 120 litres de bière consommés!

Moments forts:

- Meilleur concert (groupe+ambiance): 2008-07-02 Paris, Bercy, France
- Eddie’s Bar et rencontre de Steve Harris et sa famille
- Meeting Iron Maiden France après les Bercy
- Journée passée à  Lisbonne

Photos prises par LoloMaidenFan73 et CWildest.

Hors ligne

#6 14/08/2008 10:11:56

ead666  Homme
Lieu : Marseille, France
Age : 52
Inscrit(e): 24/10/2007
Messages: 30 888
Site Web

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008 - ANNEXES

BILLETS DE CONCERT

TicketGraspop290608.jpg

Graspop Metal Meeting, Belgique

TicketParis300608.jpg

Convention CliveAid, France

TicketParis010708.jpg

Paris Bercy, 1er Bercy, France

TicketParis020708.jpg

Paris Bercy, 2nd Bercy, France

TicketLondres050708.jpg

Londres, Twickenham, Angleterre

TicketLisboa090708.jpg

Lisbonne, Super Bock Super Rock, Portugal


TicketMerida110708.jpg

Merida, Via De La Plata, Espagne

BRACELETS CONCERT

BraceletGraspop.jpg

Graspop Metal Meeting, Belgique

BraceletLondres.jpg

Londres, Twickenham, Angleterre

BraceletMerida.jpg

Merida, Via De La Plata, Espagne


ARTICLES SORTIS LE JOUR DES CONCERTS

Metro010708.jpg

Article issu du journal "Métro" paru le 01/07/2008

DiaroDeNoticias09072008.jpg

Article issu du journal "Diaro De Noticias" paru le 09/07/2008

Global09072008.jpg

Article issu du journal "Global" paru le 09/07/2008


DIVERS

EddiesBar.jpg

Autocollant récupéré au Eddie's Bar

Hors ligne

#7 14/08/2008 10:12:03

ead666  Homme
Lieu : Marseille, France
Age : 52
Inscrit(e): 24/10/2007
Messages: 30 888
Site Web

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

Hors ligne

#8 14/08/2008 10:35:02

Darblanc  
Lieu : Allauch
Inscrit(e): 04/03/2008
Messages: 1 690
Site Web

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

La vaaaaaaaaaaaaaaaaaaaache.................. Bon, va me falloir l'aprem pour lire tout ça...

Merki Ead666 big_smile


Je crois ce que je vois ; je vois ce que je regarde ; je regarde ce que je veux. (Blaise Pascal)
Dans une société évoluée et civilisée, chacun mange seul chez soi ce qu'il a pu gagner. Dans une société primitive, tout le monde se retrouve autour du feu pour partager ce qu'il a. Quand on est perdu quelque part, il vaut mieux avoir affaire à  des primitifs qu'à  des civilisés. (Arleston & Tarquin)

Hors ligne

#9 14/08/2008 10:52:53

the prisoner  
Lieu : Toulouse
Inscrit(e): 27/01/2008
Messages: 24 954
Site Web

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

j'ai ,pas tout lu, a la fin j'ai regardé que les photos, mais c'est simpa, merci Ead666


sans-titre-4-15cf879.png

Hors ligne

#10 14/08/2008 11:08:08

Psyko Killer  Homme
Lieu : Made in Jura
Inscrit(e): 25/05/2008
Messages: 13 315
Site Web

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

Oui assez long la lecture... Vraiment super ton séjour, je t'envie beaucoup...

Et merci pour ces superbes photos...

Hors ligne

#11 14/08/2008 11:13:24

barbarossa  
Lieu : Alsace-Lorraine
Inscrit(e): 25/11/2007
Messages: 1 255

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

Terrible, excellent, brà»lons le journal de Rod!!!!!!!!!!!!!!!!!!


userbar466212sy4.gif

Hors ligne

#12 14/08/2008 11:25:22

megadeath02  
Lieu : Aisne-02
Inscrit(e): 02/07/2008
Messages: 667

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

Eh bé! Y'en a qui ont bien de la chance de pouvoir faire tout ça! Bravo les gars. Belles photos, bons souvenirs. Super le Eddie's bar!
storstark


710.gif

Hors ligne

#13 14/08/2008 11:45:59

Iron-Matt'Sf  
Lieu : Mâcon/Lyon
Inscrit(e): 27/03/2008
Messages: 6 825
Site Web

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

Comme ça devait être énorme cette semaine applause !!!!! Et il y a carrément un bar consacré à  Maiden big_smile !!! UptheIrons Que dire de plus c'était le paradis icon_lol


2015 : Fest'Bouc / Ozora / Celebration Days / Festival de Théâtre de Rue d'Aurillac

Hors ligne

#14 14/08/2008 17:29:25

eirwen  
Lieu : Namur (Belgique)
Inscrit(e): 02/01/2008
Messages: 3 853

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

Ca, c'est du carnet de route applause : j'ai pas encore tout lu et je me suis précipitée sur les concerts de Bercy : on était un peu en manque avec notre cher Rod! siffle
Et bravo pour les photos : on voit que la bière a coulé à  flots tout au long de votre périple! storstark

PS : Tu es sà»r de m'avoir croisée le 2??? icon_rolleyes

Dernière édition de: eirwen (14/08/2008 17:31:01)


userbar_numberbeast.gif

Hors ligne

#15 14/08/2008 17:38:52

musky00  Femme
Lieu : Le Plessis-Robinson (92)
Age : 57
Inscrit(e): 13/10/2006
Messages: 15 481
Site Web

Re: CARNET DE ROUTE D'UN FAN - TOURNEE SBIT 2008

eirwen a écrit:

PS : Tu es sà»r de m'avoir croisée le 2??? icon_rolleyes

Ne t'inquiète pas eirwen, ead666 lit dans la bière et elle n'est pas toujours bonne conseillère, The Painkiller n'était pas à  la convention par exemple (ou alors c'est moi qui dois me mettre vite vite vite à  la bière icon_lol).


... and realise you're living in the Golden Years imf-award-2011.jpg
Mieux vaut être belle et rebelle que moche et remoche! Musky aime Rod icon_evil.gif

Hors ligne

Utilisateurs enregistrés en ligne dans ce sujet: 0, Invité(s): 1
[Bot] CCBot

Pied de page

Propulsé par FluxBB
Modifié par Visman Traduit par N-Studio18

[ Généré en 0.051 secondes, 8 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire: 2.32 MiO (Pic : 2.46 MiO) ]

Partenaires :

French Heavy Metal Connection

© 2006-2023 Maiden France
Ce site est non officiel et n'est pas relié à Iron Maiden