En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à vous offrir un meilleur service ou encore à réaliser des analyses de fréquentation du site
En savoir plus J'accepte
  • Maiden France sur Facebook
  • Contact

Forum Iron Maiden France

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce



En raison de nombreuses inscriptions de spammeurs sur le forum, les inscriptions ne sont ouvertes qu'à la demande. Contactez-moi

#1 05/06/2017 21:48:39

Phil93
Âge : 58
Inscription : 01/04/2012
Messages : 5 617
Site Web

Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

DEEP PURPLE : Paris, AccorHotels Arena, 3/6/17

Il y a parfois des concerts qui se décident à la dernière minute. Eh bien, ce fut le cas pour celui-ci car, je reconnais avoir tardé, bref laissé "philer" les choses surtout que j'étais dans l'idée de m'y rendre quand même. J'y pensais donc mais après coup, l'anniv' arrivant ce moment-là, j'eus malgré tout la bonne surprise de me faire offrir une place par ma famille que je ne remercierai jamais assez pour cette délicate intention.

François27, en provenance de Verneuil sur Avre, passa donc me chercher dans l'après-midi et après un café et une petite visite dans "l'antre", direction l'AccorHotels Arena (un nom décidément auquel je ne m'habituerai jamais).

dsc06210.jpg

Après un trajet sans encombres, nous nous retrouvons dans une file d'attente assez longue, attente durant la pluie s'invite. Prévus pour rentrer vers 18:00, nous atteignons ENFIN sous une averse relativement drue l'entrée aux alentours de 18:40 et ce, sous les invectives des "gros bras" de la sécurité. Une organisation vraiment "tip top" mais bon, l'actualité faisant, cela est compréhensible.

dsc06221.jpg

Le merchandising est plutôt sympathique et donc outre les traditionnels tee-shirts, on y trouve pour une fois, le tour programme de la tournée Infinite.

Monster Truck, fort de son superbe album Sittin' Heavy, a la lourde charge d'ouvrir les hostilités devant une fosse clairsemée. Délivrant son rock bien burné, le quatuor nous transporte (on parle de "camion") et, ce grâce à des morceaux particulièrement accrocheurs notamment l'opener Old Train suivi d'un dévastateur Don't Tell Me How To Live, dans son univers autoroutier qui, disons-le, ne fait pas dans la plus grande des subtilités. Un excellent groupe à revoir en tête d'affiche. A l'issue du show d'ailleurs, j'entrevois John.

dsc06219.jpg

dsc06218.jpg

dsc06220.jpg

dsc06211.jpg

dsc06223.jpg

dsc06212.jpg

dsc06224.jpg

dsc06213.jpg

dsc06214.jpg

dsc06215.jpg

dsc06222.jpg

A quelques mois près (soit donc 30 ans en arrière), Deep Purple revenait à Bercy (même si en 1991, le groupe y était revenu dans un surprenant line up) pour ce qui doit être The Long Goodbye Tour, une tournée supposée entériner les adieux du groupe à la scène. Y a marqué "long" par conséquent, on se dit que ça va bien durer 2-3 ans, cette histoire. Bref, on s'en tape, le groupe est là pour nous présenter son superbe dernier album Infinite et c'est donc logiquement après l'intro parlée que nos compères nous proposent un Time For Bedlam d'excellente facture. Bon, ce n'est pas non plus Highway Star dont on regrettera l'absence par la suite mais Time For Bedlam tient sacrément la route en opener. D'entrée de jeu, le son est nickel propre, Gillan est en voix et par conséquent, ce concert s'annonce sous de meilleurs auspices que celui d'il y a 30 ans. C'est une autre époque, de toute évidence.
La scène, quant à elle, est magnifique. Dotée de 3 écrans géants, deux latéraux, et un central, celle-ci, très colorée met en valeur le quintet en action.

dsc06216.jpg

dsc06217.jpg

dsc06310.jpg

dsc06311.jpg

dsc06321.jpg

dsc06322.jpg

dsc06323.jpg

dsc06312.jpg

dsc06313.jpg

dsc06314.jpg

dsc06324.jpg

dsc06325.jpg

dsc06326.jpg

dsc06330.jpg

dsc06331.jpg

dsc06317.jpg

dsc06315.jpg

dsc06316.jpg

Fireball et Bloodsucker sont expédiés dans des versions bien "couillues". En revanche, Strange Kind Of Woman, un de mes titres favoris du combo, me déçoit, un je ne sais quoi qui manque, une sorte d'enchevêtrement de notes, bien loin de celle impeccable qui figure sur le récent live To The Rising Sun capté au mythique Budokan. Une version bien trop confuse à mon goût. Suivent Johnny's Band, Uncommon Man et The Surprising. Gillan chante admirablement bien sur ces deux titres, y posant parfaitement sa voix même si je trouve la version d'Uncommon Man un peu trop étirée, limite ennuyeuse. Il faut dire que ce titre de Now What ?! ne m'a jamais emballé. Des titres assez syncopés qui font de la fosse un lieu bien calme pour un concert de hard rock mais bon, en ce qui me concerne, je n'ai jamais aimé les pogoteurs et donc, ça m'arrange.

Don Airey, pour sa part, nous gratifie d'un véritable festival "organique". Excellentes interprétations mais c'est peut-être cette partie du concert que j'ai trouvée un peu longue. Après une intro très "Aireyenne", on atterrit sur un Lazy qui booste bien, accompagné par des lights impressionnants à couper le souffle. Ca va, j'avais ma Ventoline.....L'ambition a toujours été de mise chez Purple car intégrer un morceau aussi complexe que Birds Of Prey sur une tournée que l'on qualifiera de "best of" puisque ne l'oublions pas, outre la promotion d'Infinite, il s'agit d'une tournée d'adieu, enfin, c'est ce qu'on nous dit. Par conséquent, il fallait oser. A ce moment-là, on en est au 4ème titre d'Infinite. De cet album, si j'avais dû en choisir un, j'aurais préféré entendre, et de loin One Night In Vegas.

dsc06318.jpg

dsc06319.jpg

On est toujours là à faire la fine bouche mais ce One Night In Vegas avait beaucoup plus sa place dans la setlist que ce Hell To Pay tellement convenu. Keyboard solo ponctué d'une Marseillaise remodelée suivi d'un magistral et puissant Perfect Strangers et d'un Space Truckin' qui l'est tout autant, les écrans faisant alors apparaître l'espace intersidéral. Tout bonnement magnifique. Ensuite, grosse version de Smoke On The Water où déjà contrairement au début de l'intégration de Morse au sein du groupe, nous n'avons heureusement plus droit aux tentatives d'interprétations écourtées mais laborieuses de classiques non-purpleiens dont entre autres le Whole Lotta Love du Zep de sa part en guise d'intro. Là, c'est direct le célébrissime riff en pleine face plutôt bien joué. Les écrans s'animent et nous montrent des documents d'archives de l'incendie du Casino de Montreux le 4 décembre 1971. Superbe et émouvant à la fois de revoir tout ça. Vraiment donc une très bonne interprétation, une des meilleures de l'ère morsienne qu'il m'ait été donné d'entendre, enfin en ce qui me concerne. Fin de l'acte I.

dsc06320.jpg

dsc06327.jpg

Le groupe revient très vite pour un deuxième acte sur un Sgt Pepper Lonely Club Hearts Band de rigueur (50 ans, ça se fête, l'album des Fab Four étant sorti un 1er juin (mon anniv' mddrrrr), 1967 pour ceux qui ne s'en souviennent pas, une version particulièrement décoiffante qui débouche sur un Hush à rallonge où Airey et Morse jouent musicalement "au chat et à la souris". Sympa mais quand Morse s'amuse à faire du Malmsteen, ça m'escagasse un peu....Tellement prévisible aussi. Black Night, introduit par le long solo de basse de Glover, conclut ce superbe show de fort belle façon dans une version...........superbe. Merci Messieurs pour cet excellent concert qui, on peut encore l'espérer, ne sera peut-être pas le dernier... On veut y croire...

dsc06328.jpg

dsc06329.jpg

dsc06411.jpg

dsc06410.jpg

dsc06412.jpg

dsc06413.jpg

dsc06414.jpg


Setlist



   Time for Bedlam

   Fireball
 
   Bloodsucker

   Strange Kind of Woman

   Johnny's Band
 
   Uncommon Man

   The Surprising
 
   Lazy
   
   Birds of Prey

   Hell to Pay

   Keyboard Solo
 
   Perfect Strangers
   
   Space Truckin'

   Smoke on the Water
   
   Encore:
   Hush
   (Joe South cover) (with 'Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band' intro)
   
   Bass Solo

   Black Night

Hors ligne

#2 05/06/2017 21:55:10

Phantom Of The BeastHomme
Âge : 26
Inscription : 04/07/2011
Messages : 19 850

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

Il y avait des sièges dans la fosse ? icon_eek


Prix Eddie 2013 et 2018 ; Prix Nicko McBrain 2017
27/06/11 ; 05/06/13 ; 20/06/14 ; 10/06/16 ; 24/06/18 ; 05/07/18 ; 06/07/18 ; ----> 11/07/21

Hors ligne

#3 05/06/2017 22:28:25

Phil93
Âge : 58
Inscription : 01/04/2012
Messages : 5 617
Site Web

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

Non non...

Hors ligne

#4 05/06/2017 22:39:27

Phantom Of The BeastHomme
Âge : 26
Inscription : 04/07/2011
Messages : 19 850

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

Je disais ça par rapport à ta première photo dans la salle, ça y ressemble, et comme la salle n'est pas dans sa configuration complète...


Prix Eddie 2013 et 2018 ; Prix Nicko McBrain 2017
27/06/11 ; 05/06/13 ; 20/06/14 ; 10/06/16 ; 24/06/18 ; 05/07/18 ; 06/07/18 ; ----> 11/07/21

Hors ligne

#5 06/06/2017 05:49:03

JchristopheHomme
Lieu : Vaucluse
Âge : 53
Inscription : 06/11/2011
Messages : 16 465
Site Web

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

Merci Phil pour ce compte rendu .. C'était aussi bien qu'à Lille storstark youpi


Shine, shine on, through the darkness and the pain. Shine, shine on, Warrior.
Shine, shine on, through the wind and the rain. Shine, shine on, Warrior.

Hors ligne

#6 06/06/2017 06:15:30

thelols666Homme
Lieu : Lyon
Âge : 48
Inscription : 12/07/2011
Messages : 55 609

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

Merci Phil ! smile


« N'écoutant que son courage, qui ne lui disait rien, il se garda d'intervenir. » - Jules Renard
--- Prix Steve Harris 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019 --- big_smile merci, merci !!!

Hors ligne

#7 06/06/2017 06:43:42

Jean-maidenHomme
Lieu : Somewhere in Bzh
Âge : 39
Inscription : 12/08/2010
Messages : 7 892

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

applause Phil!


mini_160703022749737446.jpg

Hors ligne

#8 06/06/2017 08:01:44

NarchostHomme
Lieu : Saint Martin de Crau (13)
Âge : 31
Inscription : 18/01/2008
Messages : 28 666

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

Merci big_smile ! Hâte de les revoir une dernière fois au HF stolt


Yoshi & Metal Never Die !!userbar_essential3.gif

Hors ligne

#9 06/06/2017 08:39:33

IRONPASCALHomme
Lieu : Aude - France
Âge : 50
Inscription : 14/08/2015
Messages : 21 606

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

Super retour Phil sur cette soirée applause


- Prix Nicko Mc Brain 2017 - Si c'est trop fort c'est que t'es trop vieux !
28370.gif

Hors ligne

#10 06/06/2017 11:31:28

ead666Homme
Lieu : Marseille, France
Âge : 48
Inscription : 24/10/2007
Messages : 30 212
Site Web

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

Merci pour, comme d'habitude, cet excellent live report smile


180616082441322990.gif

Hors ligne

#11 06/06/2017 15:47:47

pierickHomme
Lieu : GRENOBLE
Âge : 41
Inscription : 01/11/2010
Messages : 27 679

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

Merci pour ton report Phil applause

Hors ligne

#12 06/06/2017 21:33:15

Osiris
Inscription : 10/07/2013
Messages : 3 121

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

Merci Phil, bon anniversaire aussi !

Hors ligne

#13 07/06/2017 07:04:00

kELDANT
Inscription : 09/09/2015
Messages : 195

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

Phantom Of The Beast a écrit :

Il y avait des sièges dans la fosse ? icon_eek

Oui, Carré Or...


"Détend toi ! Oui, rafraîchis-toi, mets-toi à l'aise, viens sur mon ventre" Baloo

Hors ligne

#14 09/06/2017 12:32:05

TofVWHomme
Lieu : DisneyLand
Âge : 39
Inscription : 13/11/2012
Messages : 758
Site Web

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

Deep Purple au Palais Omnisport de Paris Bercy, le 3 juin 2017

Iron Maiden et Deep Purple bataillent sévère pour trôner à la 1ère place des groupes que j'ai le plus vu en concert dans ma vie. Et en ce samedi pluvieux, les seconds égalisent le score avec 8 fois au compteur. Et c'était loin d'être leur pire prestation!


Monster Truck (19h55 - 20h40)

Cette première partie fleure bon le Rock américain (en fait ils sont canadiens) teinté de Blues. Arrivant au son de "For Those About To Rock (We Salute You)" de qui vous savez, ils constituent une bonne mise en bouche, en adéquation avec ce qui suivra. Ils sont par ailleurs très bien accueillis; il faut dire que leur sobriété et leur talent incitent à la sympathie, bien que la rythmique me semble un poil répétitive.
Un début de soirée agréable avec un groupe que je vois en fait pour la 2ème fois, m'apercevant après coup qu'ils jouaient également en première partie de Slash au Zénith en novembre 2014!

Setlist de Monster Truck


Deep Purple (21h10 - 22h58)

Après 30 minutes d'entracte et un petit coucou aux potes du forum H2ACDC, la lumière se tamise sur le décor style glacé, l'écran géant affichant déjà depuis plusieurs minutes une image à mi-chemin entre In Rock et Titanic, le visage des 5 membres du groupe sculpté sur un immense iceberg.
Alors, qu'attendre de Deep Purple en 2017? Tout d'abord, un excellent album, Infinite, bien représenté dans la setlist avec "The Surprising", le dansant "Johnny's Band" (un de mes titres préférés du petit dernier), le fantastique "Birds Of Prey" et son solo final déjà culte, et "Time For Bedlam" qui ouvre donc la soirée.
Dès le début et les 4  premiers titres "Time For Bedlam", "Fireball", "Bloodsucker" et "Strange Kind Of Woman", enchainés sans temps mort, on se rend compte que les anglais sont en forme, et plutôt motivés à faire bouger Bercy, presque complet bien qu'il soit en configuration réduite (certains ont la folie des grandeurs en ce moment, entre Epica au Zénith, Helloween dans cette même salle en novembre, et aujourd'hui Deep Purple à Bercy…). La prestation du Hellfest 2014 est définitivement oubliée, Ian Gillan est déchainé, et prend régulièrement la parole entre les chansons… ce qui n'est peut-être pas au goût des autres, son homonyme Paice lançant régulièrement (mais avec humour) le tempo de la chanson suivante alors que le chanteur n'a pas fini son discours! La fin de "Fireball" est d'ailleurs anthologique, Gillan se lançant dans une séance d'improvisation s'éternisant de longues minutes devant un Steve Morse dubitatif, tandis que Paice attend patiemment la fin, le menton dans la main et le coude posée sur son tom basse; bref, la bonne humeur règne!
Seul ombre au tableau, Steve aura parfois bien du mal à caser ses solos à cause de son problème au poignet qui prend de l'ampleur. Il grimace souvent (au diapason avec Gillan lorsque ce dernier monte dans les aigües) et rate quelques notes en début de concert, le temps de se chauffer. Il a d'autant plus de mérite, en espérant que le futur ne le handicapera pas au point de ne plus pouvoir jouer.
Pour le reste pas de surprise, les classiques "Space Truckin'", "Lazy" et "Perfect Stangers" côtoient quelques titres de Now What?!: "Uncommon Man" et "Hell To Pay" (dont je confonds chaque fois l'intro avec celle de "Highway Star", fausse joie!), le tout saupoudré des solos de Don Airey et de Steve Morse. On regrettera juste que Paice n'aie pas eu droit au sien.
Agréable surprise de voir jouée "Smoke On The Water" sans fioriture, sans solo interminable d'intro ou de conclusion.

Le rappel est également des plus classiques: "Hush", le fameux solo de basse de Roger Glover enchainé avec le traditionnel "Black Night", annonçant la fin de la soirée.

La tournée s'appelle The Long Goodbye Tour; eh bien si ce devait être le dernier concert de Deep Purple de ma vie, ce serait sans regret que je leur dirais adieu. Mais j'espère quand même avoir droit à une 9ème fois!

Setlist de Deep Purple


L'avenir appartient à  ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt.

Hors ligne

#15 12/06/2017 06:01:12

JchristopheHomme
Lieu : Vaucluse
Âge : 53
Inscription : 06/11/2011
Messages : 16 465
Site Web

Re : Deep Purple : Paris, Accor Hotels Arena, 3/6/17

Merci pour le report storstark


Shine, shine on, through the darkness and the pain. Shine, shine on, Warrior.
Shine, shine on, through the wind and the rain. Shine, shine on, Warrior.

Hors ligne

Pied de page des forums

Partenaires :

French Heavy Metal Connection

© 2006-2020 Maiden France
Ce site est non officiel et n'est pas relié à Iron Maiden