En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à vous offrir un meilleur service ou encore à réaliser des analyses de fréquentation du site
En savoir plus J'accepte
  • Maiden France sur Facebook
  • Contact

Forum Iron Maiden France

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce



En raison de nombreuses inscriptions de spammeurs sur le forum, les inscriptions ne sont ouvertes qu'à la demande. Contactez-moi

#1 01/09/2015 06:40:53

7thSonHomme
Lieu : Somewhere in Nancy
Âge : 43
Inscription : 05/03/2010
Messages : 3 851

Re : Le topic de Bruce Dickinson

[large]SES DEBUTS COMME CHANTEUR[/large]

Dans sa jeunesse, inspiré par Ian Paice et Keith Moon, Bruce s'est d'abord intéressé la batterie.
En même temps, il utilisait déjà  sa voix, mais en faisant du théâtre amateur.
Il faisait partie d'un groupe de musique dans son école, n'ayant pas de batterie, Bruce jouait des bongos. Le chanteur n'arrivant pas à  atteindre certaines notes aigues présentes dans leurs reprises, Bruce s'y est collé et il a ainsi été intronisé chanteur par le reste du groupe. L'histoire pouvait commencer!

Au lycée, Bruce a rejoint un groupe avec lequel il a donné quelques concerts.
Quand il est allé à  l'université, il a changé de groupe. Un des membres du groupe était prof de guitare, c'est avec lui que Bruce a commencé à  apprendre à  jouer un peu de la guitare dans l'idée de pouvoir composer ses propres morceaux.
Bruce est un chanteur autodidacte. A cette époque, sa copine est dans une école guindée o๠sont dispensés des cours de chant. Elle dit à  Bruce qu'il avait une bonne voix mais qu'il chantait avec trop de tensions. Même si ça a été dur à  admettre, Bruce s'est dit que c'était quand même censé et il s'est mis à  lire énormément et à  faire des recherches sur les techniques vocales, en commençant par lire les notes de cours de sa copine puis en fréquentant des bibliothèques publiques.
Intéressé par les timbres de voix, il s'est également mis à  étudier et analyser ses chanteurs favoris, ainsi que sa propre voix, afin d'explorer les différentes résonances.

Plus tard avec Samson, en studio, alors que Bruce essayait de copier au mieux son idole Ian Gillan, le producteur Tony Platt l'a forcé à  changer sa manière de chanter et c'est ainsi que Bruce a découvert sa propre voix.

Influences

Ian Gillan (Deep Purple), Ian Anderson (Jethro Tull), Peter Hammill (Van der Graaf Generator)...

Remarque

Certaines sources évoquent le fait que Bruce ait pris des cours de chant après la tournée Seventh Tour of a Seventh Tour.
Cependant dans un Live Chat de la BBC en 2005 (dont on peut trouver la retranscription sur le net grâce à  google), Bruce affirme qu'il n'a jamais pris de cours de chant à  proprement parler et qu'il a appris par lui même de nombreuses techniques qu'on apprend dans des cours de chant.

Dernière modification par 7thSon (01/09/2015 13:55:18)


So it shall be written
So it shall be done

Hors ligne

#2 01/09/2015 06:41:20

7thSonHomme
Lieu : Somewhere in Nancy
Âge : 43
Inscription : 05/03/2010
Messages : 3 851

Re : Le topic de Bruce Dickinson

[large]LE CHANT DE BRUCE[/large]

Préambule

La terminologie varie un peu d'une personne à  l'autre. Voici celle que j'utilise.

Les mécanismes (parfois appelés modes, configurations, registres) :
- la friture (vocal fry) : les cordes vocales sont très épaisses, très courtes et très relâchées. Le son produit est très grave et ressemble à  un craquement.
- le mécanisme lourd (ou voix pleine/registre modal) : c'est le mécanisme qu'utilisent la plupart des hommes pour parler. Le muscle qui traverse les cordes vocales est actif, il rend les cordes courtes et épaisses.
- le mécanisme léger/falsetto : le muscle vocal est pratiquement détendu, les cordes sont longues et fines, seulement une partie vibre. Le son et léger, aéré et détimbré.
- la voix de sifflet : version extrême du falsetto, permet d'obtenir des sons très aigus semblables à  un sifflet.

Les notions de voix de poitrine/voix de tête sont plus une notion d'endroit du corps o๠on va sentir résonner les notes. Les notes les plus graves vont se ressentir dans la poitrine, les notes les plus aigues vont se ressentir dans la tête. Entre les 2 il y a un point de passage (passaggio) qui est délicat à  aborder pour le chanteur débutant car il provoque un décrochage.

Il ne faut pas confondre voix de tête et falsetto, dans le rock et le metal, pour garder de la puissance, les notes aigues (donc voix de tête) sont la plupart du temps chantées en voix pleine et non en falsetto.


Catégorie

Bruce est un ténor dramatique. Il s'agit d'un ténor avec une voix plus puissante et plus sombre que le ténor lyique.


Etendue - Tessiture

Je ne recense que les notes chantées en mécanisme lourd/voix pleine, je ne tient pas comptes des notes chantées en friture pour le grave (quoi que pour Believil il est difficile d'être affirmatif) et en falsetto pour les aigus.
Les touches grisées représentent la tessiture moyenne d'un ténor.

bruce-tessiture.jpg

Bruce couvre quasiment 4 octaves.

Dans les albums les plus récents, Bruce atteint un D5 qui monte brièvement en F5 sur l'intro de Speed Of Light (2015) et un E5 sur Dance Of Death (2003) et sur l'intro de When The River Runs Deep (2015).

A priori, l'ambitus maximum au sein d'un même morceau (étendue de la note la plus grave à  la note la plus aigue) est de 3 octaves sur le morceau Dance Of Death (E2-E5).

Technique

Le chant de Bruce vient de son timbre très caractéristique, il utilise également certaines techniques :
- voix mixte / bascule thyroà¯dienne : permet d'allonger, étirer et affiner les cordes vocales afin de faciliter le fait de rester en voix pleine sur les notes aigues.
- le belting : technique utilisant une grande pression sous-glottique via le diaphragme et un larynx assez bas (par rapport à  la normale, le larynx ayant naturellement tendance à  monter avec la hauteur des notes), le but étant de rendre les notes aigues plus sombres
- distorsion : Bruce en utilisait déjà  sur ses cris, il s'est mis à  beaucoup utiliser cette technique sur les albums No Prayer For The Dying et Fear Of The Dark. Il s'agit d'ajouter un effet au son clair de base en relaxant les muscles et en modifiant légèrement la structure du larynx et du pharynx.

L'évolution du chant de Bruce

Il existe un topic o๠on on parle ici : http://www.maidenfrance.fr/forum/viewtopic.php?id=8601

Dernière modification par 7thSon (03/09/2015 07:50:50)


So it shall be written
So it shall be done

Hors ligne

#3 01/09/2015 06:41:33

7thSonHomme
Lieu : Somewhere in Nancy
Âge : 43
Inscription : 05/03/2010
Messages : 3 851

Re : Le topic de Bruce Dickinson

[large]MATERIEL[/large]

Studio

En studio, le micro le plus souvent utilisé par Bruce est le Neumann U87.
Cependant, il lui est déjà  arrivé d'enregistrer des albums avec des micros un peu plus originaux.
Par exemple, Number Of The Beast a été enregistré avec un Shure SM7 (à  la base un micro de radio, utilisé par Michael Jackson sur l'album Thriller), Somewhere in Time a été enregistré avec un micro conçu à  la base pour enregistrer des trombones.

Live

Sur scène, il a longtemps utilisé le classique Shure SM58.
Sur la tournée Brave New World Tour, il a commencé à  utiliser un micro statique à  condensateur Shure Beta87C.
Depuis la tournée Maiden England Tour, Bruce est revenu aux capsules SM58.

Bruce a longtemps été réfractaire aux micros HF (sans fil) car il trouvait que cela réduisait sa dynamique.
Dans les années 2000, l'évolution de la technologie aidant, il a commencé à  utiliser partiellement des systèmes HF de Shure sur certaines zones de la scène seulement, puis a fini par les utiliser partout.

Dernière modification par 7thSon (01/09/2015 13:31:47)


So it shall be written
So it shall be done

Hors ligne

#4 02/09/2015 19:54:21

ead666Homme
Lieu : Marseille, France
Âge : 48
Inscription : 24/10/2007
Messages : 30 212
Site Web

Re : Le topic de Bruce Dickinson

C'est super intéressant !!!! Bravo et un immense merci pour toutes ces précieuses informations smile applause


180616082441322990.gif

Hors ligne

#5 02/09/2015 20:02:01

sergent eddieHomme
Lieu : bourbon l'archambault
Âge : 41
Inscription : 01/03/2013
Messages : 26 987

Re : Le topic de Bruce Dickinson

superbe travail et merci pour les infos applause


"born to lose, lived to win"
"nous sommes tous des enfants d'immigrés.1ère, 2ème,3ème génération" BXN

Hors ligne

#6 02/09/2015 20:15:02

pierickHomme
Lieu : GRENOBLE
Âge : 41
Inscription : 01/11/2010
Messages : 27 689

Re : Le topic de Bruce Dickinson

Merci pour ces infos smile

Hors ligne

#7 02/09/2015 20:44:08

SimbaudHomme
Lieu : Lyon
Âge : 24
Inscription : 11/05/2014
Messages : 9 761

Re : Le topic de Bruce Dickinson

Merci à  toi smile


"Hold the line, does anybody want to take it anymore ? "Queen , The Show Must Go On
- Prix Janick Gers 2014

Hors ligne

#8 02/09/2015 21:03:29

thelols666Homme
Lieu : Lyon
Âge : 48
Inscription : 12/07/2011
Messages : 55 638

Re : Le topic de Bruce Dickinson

Super boulot ! Un travail de pro applause:app:


« N'écoutant que son courage, qui ne lui disait rien, il se garda d'intervenir. » - Jules Renard
--- Prix Steve Harris 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019 --- big_smile merci, merci !!!

Hors ligne

#9 03/09/2015 00:19:24

NarchostHomme
Lieu : Saint Martin de Crau (13)
Âge : 31
Inscription : 18/01/2008
Messages : 28 669

Re : Le topic de Bruce Dickinson

Merci pour ces infos smile


Yoshi & Metal Never Die !!userbar_essential3.gif

Hors ligne

#10 03/09/2015 08:53:07

69mich69Homme
Lieu : la terre
Âge : 53
Inscription : 31/03/2011
Messages : 11 097

Re : Le topic de Bruce Dickinson

Tres intéressant.


I want out, to live my life and to be free

Hors ligne

#11 03/09/2015 15:54:22

the prisonerHomme
Lieu : Toulouse
Âge : 27
Inscription : 27/01/2008
Messages : 24 934
Site Web

Re : Le topic de Bruce Dickinson

Un gros merci pour toutes ces infos applause


sans-titre-4-15cf879.png
guitariste2.gif

Hors ligne

Pied de page des forums

Partenaires :

French Heavy Metal Connection

© 2006-2020 Maiden France
Ce site est non officiel et n'est pas relié à Iron Maiden