Alexander The Great

Alexander The Great

Traduction du titre : Alexandre le Grand – Harris [8:35]

Ce titre est un très bon résumé de la vie du Roi de Macédoine. Alexandre le Grand est sans doute un des seuls conquérants (peut-être l’unique même) qui ait été revendiqué à a fois par les vainqueurs et les vaincus !

Lu 6472 fois

"My son ask for thyself another Kingdom, for that which I leave is too small for thee"
(King Philip of Macedonia – 339 B.C.)

Near to the east in a part of ancient Greece
In an ancient land called Macedonia
Was born a son to Philip of Macedon
The legend his name was Alexander
At the age of nineteen
He became the Macedon King
And he swore to free all of Asia Minor
By the Aegian Sea in 334 BC
He utterly beat the armies of Persia

Alexander the Great
His name struck fear into hearts of men
Alexander the Great
Became a legend amongst mortal men

King Darius the third defeated fled Persia
The Scythians fell by the river Jaxartes
Then Egypt fell to the Macedon King as well
And he founded the city called Alexandria
By the Tigris river he met
King Darius again
And crushed him again in the battle of Arbela
Entering Babylon and Susa treasures
he found
Took Persepolis the capital of Persia

Alexander the Great
His name struck fear into hearts of men
Alexander the Great
Became a God amongst mortal men

A Phrygian King had bound a chariot yoke
And Alexander cut the ‘Gordian knot’
And legend said that who untied the knot
He would become the master of Asia
Hellenism he spread far and wide
The Macedonian learned mind
Their culture was a western way of life
He paved the way for Christianity

Marching on, marching on

The battle weary marching side by side
Alexander’s army line by line
They wouldn’t follow him to India
Tired of the combat, pain and the glory

Alexander the Great
His name struck fear into hearts of men
Alexander the Great
He died of fever in Babylon

« Mon fils va te chercher un autre Royaume car celui que je te laisse est trop petit pour toi  »
(Philippe Roi de Macédoine – 339 av. J.-C.)

Près de l’Orient dans une partie de la Grèce antique
Dans une contrée ancienne appelée Macédoine
Advint un fils à Philippe de Macédoine
Le nom de cette légende était Alexandre
À l’âge de dix-neuf ans
Il devint roi de Macédoine
Et il jura de libérer toute l’Asie Mineure
Près de la mer Égée en 334 av J.-C.
Il mit en déroute les armées de Perse

Alexandre le Grand
Son nom évoquait la peur dans le cœur des hommes
Alexandre le Grand
Devint une légende parmi les hommes mortels

Le roi Darius III vaincu fuit la Perse
Les Scythes sont tombés près du fleuve Jaxartes
Puis l’Égypte se rendit aussi au roi macédonien
Et il a fondé la ville appelée Alexandrie
Près du fleuve Tigre il rencontra
de nouveau le roi Darius
Et l’écrasa une fois de plus à la bataille d’Arbela
En entrant dans Babylone et Suse, il trouva
des trésors
Il prit Persépolis la capitale de la Perse

Alexandre le Grand
Son nom évoquait la peur dans le cœur des hommes
Alexandre le Grand
Devint un dieu parmi les hommes mortels

Un roi phrygien avait noué un joug
Et Alexandre coupa le « nœud gordien »
Et la légende disait que celui qui déferait le nœud
Celui-là deviendrait le maître de l’Asie
Il a largement promu l’hellénisme
La pensée éduquée de Macédoine
Leur culture était occidentale
Il a ouvert la voie à la Chrétienté

Allant de l’avant, allant de l’avant

Fatiguées du combat, marchant côte à côte
Les troupes d’Alexandre, d’un front à l’autre
Ne voulurent pas le suivre jusqu’en Inde
Las des combats, de la souffrance et de la gloire

Alexandre le Grand
Son nom évoquait la peur dans le cœur des hommes
Alexandre le Grand
Il est mort de la fièvre à Babylone

Somewhere In Time