Death of the Celts

Traduction du titre : La mort des Celtes
Harris – 10:20

Lu 938 fois
The road, it winds uphill all the way
Ride to glory on this day
Remember now to do him so proud
In God we trust, cry it out loud

Redeem my salve of winning ways
Remember all the darkest days
Of that I know will see me tread
Walketh upon the field of the dead

The burden of blood, the breaketh of bone
The battlefield now I make it my own
The glory of the morning we make
Praying the rose is still awake

Lord above, my spirit says
Death is not proud, no more, no less
Power of my soul will be free
Deliver us on to victory

Wither a pain that’s almost a joy
Wander there, my heart will destroy
Dreaming of days of our youth again
Strangely, no wonder memories remain
Pour thy scorn upon the realm
Pity me none at the gates of our hell
For I am but a messenger one
Sent to do reckoning, what must be done

Praying to our wretched doom
Liberty, freedom, maybe death looms
Wishing upon a fair display
Hoping our cause done, faithfully

Wayward thunder over rain
Giving me time to think again
Send to their graves on this day
Silent where the battle dead lay

Vengeance is for all who lay dead
I have no fear, my body has bled
I will live on in rebirth again
Come to me now, embrace it my friend

Spirits
Cry for a God from the grave
In darkness
Fortune favours the brave

Dying
A warrior Celt has no fear
Immortal
For he will live evermore

Dying
A warrior Celt has no fear
Immortal
For he will live evermore

Think I am, that I’m almost there
Following now the depths of despair
Beyond the light, darkness will fall
Coming to take the life from us all

Falling now where God can’t explain
Bidding farewell, the life I’d have gained
Following those who came from hell
Came to witness the death of the Celts

La route monte et serpente tout du long
Chevauchez vers la gloire ce jour-là
N’oubliez pas de Le rendre fier
En Dieu nous avons confiance, crions-le haut et fort

Rachetez mon baume de victoire
Rappelez-vous tous les jours les plus sombres
Qui, je le sais, me verront avancer
Marcher sur le champ des morts

Le fardeau du sang, les os brisés
Le champ de bataille m’appartient désormais
La gloire du matin que nous faisons
Priant pour que la rose soit toujours éveillée

Seigneur là-haut, mon esprit dit
La mort n’est pas fière, ni plus, ni moins
Le pouvoir de mon âme sera libre
Menez-nous à la victoire

S’estompe une douleur qui est presque une joie
Errer là, mon cœur va détruire
Les rêves des jours de notre jeunesse
Étrangement, aucun merveilleux souvenir ne reste
Répands ton mépris sur le royaume
Je ne veux pas de ta pitié, aux portes de notre enfer
Car je ne suis qu’un messager
Envoyé pour estimer ce qui doit être fait

Je prie pour notre malheureux destin
Liberté, liberté, peut-être que la mort nous guette
Je souhaite un résultat équitable
Espérant que notre cause soit accomplie, fidèlement

Le tonnerre capricieux sur la pluie
Me donne le temps de réfléchir encore
Envoyés dans leurs tombes en ce jour
En silence, là où reposent les morts au combat

La vengeance est pour tous ceux qui sont morts
Je n’ai pas peur, mon corps a saigné
Je renaitrai à nouveau
Viens à moi maintenant, embrasse-le mon ami

Des esprits
Pleurent un Dieu depuis leur tombe
Dans les ténèbres
La chance sourit aux audacieux

Mourant
Un guerrier Celte n’a pas peur
Immortel
Car il vivra éternellement

Mourant
Un guerrier Celte n’a pas peur
Immortel
Car il vivra éternellement

Je pense que j’y suis, que j’y suis presque
Suivant maintenant les profondeurs du désespoir
Au-delà de la lumière, l’obscurité tombera
Pour prendre notre vie à tous

Je tombe maintenant là où Dieu ne peut l’expliquer
Je fais mes adieux, la vie que j’aurais gagnée
En suivant ceux qui sont venus de l’enfer
Venus pour assister à la mort des Celtes

Senjutsu