Two Years To Midnight – Le debriefing des fans

2 years to midnight

Quelques messages de membres du forum au sortir de la fête des 2 ans d’IMF, qui s’est déroulée le vendredi 21 novembre 2008 à l’Espace B à Paris

par musky00

Laisser un commentaire
Lu 6394 fois

Par Musky00

Tout d’abord un immense MERCI à mon ami MadStef. C’est en effet avec lui que j’ai commencé cette journée de vendredi en le tirant du lit pour partir chercher le matériel des musiciens. Également merci à Mickey, pris à l’aéroport ce matin-là aussi, et qui a été présent avec moi toute la journée dans des embouteillages monstrueux. Tous deux, par leur présence et leur soutien, m’ont aidée à ne pas TROP m’énerver en ce début de journée. Merci à ead666 d’avoir supporté imperturbablement une colère monumentale contre un bus et un camion qui se disputaient le passage et qui empêchaient toute circulation. Cette colère ne lui était évidemment pas destinée et il a attendu sans moufter que ça se passe… le meilleur moyen de me calmer en fait. Bravo Seb !

Un immense merci aux groupes !

Tout d’abord Louloutte, Tophe, Bastien, IronDid et Adrien qui sont montés de leur Franche-Comté natale à ma demande pour jouer UNE chanson, Doctor, doctor. En effet, comment commencer une soirée sous le signe de Maiden sans cette intro devenue légendaire. Ce titre ne fait absolument pas partie de leur programme habituel. Ils ont accepté de le travailler et de le jouer uniquement parce que je le leur ai demandé. Chapeau à vous les amis et pardon de vous avoir fait essuyer les plâtres de la soirée. Et belle surprise aussi je pense pour vous tous à qui nous avions caché ce début de programme de la meilleure façon possible. Louloutte et Tophe ont joué le jeu admirablement, sans jamais laisser aucun doute. Bravo mes amis !

Les Ruskin Arms… Que dire des Ruskin Arms, de leur gentillesse tout d’abord, de leur professionnalisme, de la voix et du jeu de scène de Bruno qui rappellent tellement Paul Di’Anno, de la basse magique et galopante de freewheelin, qui, en fermant les yeux, nous permet de nous y croire vraiment, des guitares de JC et Manu (pardon Manu pour ton son qui avait quelques soucis) et de la batterie de Fred qui nous ont fait revivre les early years avec tant de talent. Merci pour votre travail les gars, merci pour avoir intégré dans votre set list un Running Free qui n’était pas au programme, et merci d’avoir accepté d’être avec nous pour cette soirée.

Avec les Ed’Hunters, on passait à Bruce Dickinson. Je ne sais pas si vous avez remarqué la ressemblance (non recherchée) d’Alain avec Bruce… Incroyable non ? Merci à vous d’avoir pris cette soirée avec tant de sérieux et de lui avoir consacré tant de temps et tant de travail pour que tout soit parfait… ce que vous avez réussi sans aucun doute.

Bien sûr, je vais oublier de remercier plein de gens et je vous prie de m’en excuser. Je vais essayer de faire un tir groupé pour vous, les membres du forum, qui avez fait des déplacements aussi importants pour que la convivialité d’IMF se poursuive durant cette soirée. Vous avez réussi, c’était RÉELLEMENT l’anniversaire d’IMF. Et… bien sûr je n’oublie pas mais je ne sais pas vous exprimer mon émotion, d’abord quand vous avez entonné un Joyeux Anniversaire IMF auquel je ne m’attendais pas du tout, et ensuite quand j’ai vu arriver ead666 sur scène (j’ai oublié son discours tant j’étais émue) avec votre formidable cadeau. Je sais maintenant comment vous avez organisé ça, je sais comment alicerocks a travaillé presque nuit et jour pour le réaliser, et je n’ai aucun mot pour vous remercier à la hauteur de ce magnifique cadeau. Tout ce que je peux vous dire, c’est que vous avez tapé dans le mille !

Merci à Christian, le régisseur de l’espace B, et Gaby, l’ingénieur du son de la salle, pour leur gentillesse et leur professionnalisme. Merci à Sylvain aussi, qui nous a apporté à domicile le merchandising officiel d’Iron Maiden. Même si vous ne vous êtes rien offert ce soir-là, je suis sûre que vous avez pu juger de la qualité des produits proposés et si vous souhaitez maintenant en profiter, un petit clic sur les bannières Merchandising Officiel sur le site ou le forum vous emmènera au bon endroit.

Enfin, je ne peux pas terminer sans remercier du fond du cœur l’équipe IMF : ead666, Elno (qui n’était malheureusement pas là mais qui était présent quand même dans nos pensées toute la soirée) et Saturnium, pour leur soutien sans faille, pour m’avoir calmée (parfois sans le savoir) dans des moments de stress intense, pour leur gentillesse, leur implication de tous les jours. Merci à vous Trois d’être là, ne partez jamais, IMF sans vous ne serait pas IMF. Je vous aime.

Si vous avez pris des photos de la soirée, n’hésitez pas à me les envoyer, j’en ai bien évidemment besoin pour le site.

Encore merci à tous pour votre amitié, votre gentillesse, pour votre présence qui a fait de cet anniversaire une fête mémorable. Je regrette de n’avoir pu voir et discuter avec tout le monde mais je vous embrasse tous et peut-être à l’année prochaine.


Par Louloutte

La Franche Comté est de retour avec des étoiles dans les yeux !!
Magnifique soirée… Merci Musky pour tout… Désolée de pas avoir été à la hauteur ceci dit !! lol
Le temps imparti nous était court mais j’ai été sincèrement ravie de parler avec tous ceux que j’ai croisés…

Une spéciale dédicace à Mickey que je n’avais jamais vu, encore plus gentil en vrai que sur le forum..
voilà un doux moment de folie !!

J’ai adoré les deux groupes aussi ça fait grave rêver et l’ambiance était électrique… à refaire je vote pour !!!
IMF une grande famille
Le prochain qui me dit que sur internet on peut pas faire de belles rencontres je l’explose…


Par IggyPl0p

Ok, j’ai plus d’oreilles, une tête qui bourdonne, mal aux côtes, presque plus de voix… mais qu’est ce que c’était bon !!

18h, les gens commencent à arriver peu à peu et se regroupent devant l’entrée. Salut t’es qui toi ? et toi t’es qui ? Le temps de mettre un visage sur quelque pseudo. Musky m’annonce que la soirée débutera un peu plus tôt que prévu. Pourquoi ? Une petite surprise.

Notre couple de blagueur Tophe + Louloutte, qui était censé avoir un empêchement, est là ! Et pas seuls ! Avec leur groupe !! Évidemment, nous voila tous sur le cul !

19h40 environ, ils démarrent leur petite première partie avec un petit souci technique mais rien de bien grave.

Suivis des Ruskins dont la technique n’est plus à démontrer. Comme d’hab, ça assure.

Petit entracte, les Ed’Hunters se préparent.

Rien à dire, l’ambiance était là ! Ça pogotte (avec guite au milieu, ça promet. D’où mes côtes…, ça hurle, ça chante… Bref, soirée encore une fois magique. On remet ça l’année prochaine sans problème.
Bisou a tous ! (surtout a ceux dont j’ai manqué de dire au revoir).
Maintenant je vais me reposer, le vin était pas génial mais quand même !


Par Jedipred

Venu spécialement de La Rochelle, et ayant rameuté quelques potes de Paris, je ne regrette pas le déplacement.

On ne connaît aucun d’entre vous, n’étant pas des "addicts" du forum, mais on ne peut que vous remercier d’avoir organisé cette soirée mémorable.

Toujours partant quand il s’agit d’entonner du Maiden en chœur, on a été servi avec deux prestations assez énormes (dommage pour les quelques problèmes techniques), et on s’est pas fait prier pour montrer que ça nous a plu !! Mes cordes vocales et oreilles s’en souviennent encore ! Les quelques pogos se sont faits dans la joie et la bonne humeur, souvent suivis par ce qu’on peut maintenant appeler des "moments Blood brothers", bras dessus, bras dessous ! Très bonne ambiance !

On reviendra !


Par Bebert1

La même que Jedipred, le déjanté qui m’a vraiment fait découvrir Maiden il y a de ça 6-7 ans !
L’ambiance était vraiment sympa, les deux performances énormes bien que totalement différentes, entre les Early Years et du plus contemporain !

La cover de Blood Brothers restera gravée à jamais, rien que d’y penser, j’en ai la chair de poule ! Toute cette tribu soudée, dans le rythme, à chanter à tue-tête !

Sinon, très bonne remarque de Musky, le jeu de scène des Ed’ était vraiment très Maidenien ! Entre les pointages de basse à la Harris et les mimiques à la Brucie, on s’y serait cru !

Comptez moi définitivement des vôtres l’année prochaine ! Comme a dit Brucie le 2 juillet à Bercy : "C’est un promis" !!


Par ead666

De retour également, avec plein de d’excellents souvenirs en tête. Un pur régal cette soirée.

Musky00 a parfaitement résumé la soirée. Que du bonheur !

Pour ma part, j’ai quitté Marseille vendredi matin très tôt (5h40 !) et suis arrivé vers les 9 heures à Paris.
Les Ed’Hunters sont arrivés environ 1h40 après : j’allai les accueillir sur le quai. Tous étaient bien chargés de leur instruments, et notamment Darblanc avec son imposante caisse aux couleurs d’AMOLAD.
Direction le métro où nous prîmes d’assaut un wagon. Nous gagnâmes notre hôtel se trouvant sur les quais en face de la Villette.

Une fois toutes les affaires déposées, nous prîmes la direction de la salle (l’Espace B). Le groupe souhaitait prendre contact avec le lieu de leur concert du soir.
Ils furent de suite rassurés car il faut dire que cette petite salle est un endroit idéal pour donner des concerts, avec une vraie scène, une table de mixage, un ingénieur du son, etc…

Le propriétaire nous apprit que la salle fermait de 14h à 17h, donc nous allâmes manger dans un petit restaurant non loin de là, où nous fûmes bien accueillis, malgrè le prix du supplément œuf au plat qui resta en travers de la gorge de TheClansmen.

Ce fut l’occasion d’avoir de bonnes tranches de rigolades avec des Ed’Hunters infernaux.

Mais l’heure tournait vite et il était déjà temps d’aller à la salle, d’amener le matériel.
Musky00 était déjà passée juste avant nous pour déposer les amplis, la batterie, etc… Une fois arrivé à l’Espace B, tout le monde s’activa pour installer le matériel.

Les Ruskin Arms étaient également arrivés, ainsi que tophe70400, Louloutte et leurs 3 copains… qui avaient concocté une surprise pour les membres d’IMF …
Ce fut vraiment super d’avoir pu discuter avec tophe70400 et Louloutte, et d’entendre leur bel accent francomtois me rappelant mes origines (je suis né dans le Jura).

Une fois tout le matériel installé, les balances purent commencer. Moment fort de ces balances : l’interprétation de couplets de chansons de Carlos par Yann, le bassiste de Ed’Hunters ! Un grand moment… qui a été enregistré !!

Puis, tophe70400 , Louloutte et leur groupe montèrent sur scène à la grande surprise des membres d’IMF présents dans la salle et se lancèrent dans une reprise du Balls To The Walls d’Accept. Puis Louloutte prit le micro et le groupe interpréta une de leurs compositions, Deep Inside.
Excellente chanson, belle mélodie, belle guitare : un grand bravo !

Juste avant leur dernier morceau (Doctor Doctor), musky00 monta sur scène pour présenter la soirée (dédiée à Debbie). A peine sa présentation terminée, je montai sur scène (à la grande surprise de musky00 : "mais qu’est qu’il vient faire là, celui-là ?? " avait-elle dû se dire sur le coup !

Je pris donc le micro et souhaitai au nom des membres d’IMF un joyeux anniversaire à musky00… et le public réagit au quart de tour en entonnant "joyeux anniversaire Laurence ….". Grand moment !
J’enchainai avec un petit discours pour remercier au nom des membres Musky00 pour tout son travail sur le site et sur le forum et lui remis un cadeau, un blouson aux couleurs d’IMF fait de mains de maître par Danielle aka "Alicerocks" et offert par l’ensemble des membres d’IMF.
Un grand grand merci à Danielle qui a travaillé non stop pendant 3 jours pour tenir les délais, et qui a du supporter mes nombreux coups de fil, et un grand merci à Maël Imager pour son superbe dessin.

Le blouson offert à Musky00, quelques minutes après avoir été terminé

Une fois ces moments plein d’émotions passés, les Ruskin Arms montèrent sur scène et mirent le feu aux planches (avec Bruno le chanteur ayant failli passer au travers … des planches du reste, après un saut pourtant très bien exécuté !).

Les Marseillais délivrèrent un concert de folie avec un public réagissant instantanément aux sollicitations de Bruno (chanteur). Les membres d’IMF étaient des plus chauds et les pogos se déclenchèrent sur toutes les chansons ayant un tempo rapide : j’en connais qui ont du avoir des bleus le lendemain matin … n’est ce pas Guite, Dagy … et même un membre de l’équipe en la personne de … Saturnium.
En tout cas, quel bonheur de vous voir vous éclater (dans tous les sens du terme LOL) de la sorte.
Les Ruskin Arms nous jouèrent donc un best-of des "golden years" dont quelques morceaux rarement joués par Maiden comme "Charlotte The Harlot" ou "Genghis Khan".

Le show se termina par un morceau que "Paul Dickinson" dédicaça à Musky00, "Running Free". Rien de tel pour terminer un concert. Le public fut mis à contribution, avec Bruno reprenant une partie du speech de Bruce sur le "Live After Death" : "cassez-nous les oreilles, il faut qu’on aille chez le docteur en sortant d’ici", tandis Freewheelin prenait la pause préférée de Steve Harris, mitraillant … Musky00 avec sa basse.

Changement de plateau, le temps de se remettre, de se rafraichir un peu, d’échanger quelques mots avec Mickey, Eirwen, Gotrek et Gotrekounette et d’autres membres, puis les Ed’Hunters prirent d’assaut la scène, sur l’intro de "The Wicker Man" .. et c’est parti pour 1 heure 20 de Maiden période ’84-’06.

Le groupe s’en donna à cœur joie et délivra une excellent performance, avec AL1 faisant participer le public à de nombreuses occasions, notamment sur une chanson s’y prêtant bien comme "These Colors Don’t Run", qui vit également l’apparition d’Eddie déguisé en soldat avec un lance flamme (fumée pour l’occasion afin de ne pas cramer les Ed sur scène !) époque AMOLAD.

Autre moment fort du concert : "Blood Brothers" qui reçut un super accueil de la part du public. Les Ed nous avaient concocté quelques surprises dont cet enchainement diabolique "Losfer Words" / "Flash Of The Blade". Que du bon !!
A noter que sur les morceaux rapides tels "Be Quick Or Be Dead", les pogoteurs s’en donnaient toujours à cœur joie, prouvant qu’ils avaient encore de l’énergie à transmettre en réponse à l’énergie dégagée par le groupe sur scène. Bref une bien belle communion.
Celle-ci continua avec "Fear Of The Dark", véritable hymne à chanter tous ensemble … Le concert se termina par une autre surprise, l’excellent "Heaven Can Wait", durant lequel AL1 invita le public à venir chanter dans le micro.

Mais terminer cette chronique sans parler de ce moment d’anthologie proposé par Wicker serait un scandale … : Wicker nous offrit entre 2 chansons une danse digne de Mister McBrain ! Un grand moment qui me fit mal au ventre tellement cela me fit rigoler !

La soirée à l’Espace B se termina par une remise de prix d’une tombola (tee-shirts officiels de Maiden à gagner) et par une dernière intervention de musky00 qui demanda au public : "on remet ça l’année prochaine ??".

Devinez la réponse …


Par eirwen

Avant de refermer la parenthèse enchantée du week-end, j’ai envie de prolonger encore un peu la récréation et de me rappeler les jolis moments qu’on a partagés durant ces 2 jours : l’arrivée à la salle (après une longue route !) et le plaisir de revoir ceux qu’on avait croisés à Bercy ou de découvrir ceux dont on ne connaît que l’avatar (IggyPlOp sans son masque ! …) , un bisou à l’un, une petite bière avec l’autre … et puis défense d’entrer dans la salle, un secret bien gardé nous y attend !

La surprise, c’est notre pirate franc-comtois, sa louloutte et ses potes qui nous la réservent : bravo pour leur prestation, avec une mention spéciale pour leur « Deep inside » qui met en valeur la jolie voix de louloutte, bravo aussi à Tophe pour ses talents conjugués de bassiste et de comédien (on y a tous cru, à ses profonds regrets de ne pas être parmi nous !)

Notre admin’ préférée prend le micro, et c’est le moment d’émotion de la soirée : pas de grands discours, juste quelques mots qui nous vont droit au cœur parce qu’ils sonnent vrai … et puis LA surprise, le superbe blouson créé tout exprès pour elle par Danielle : Musky ne tarde pas à l’enfiler : il lui va à ravir ! Elle ne le quittera plus du week-end.

Puis, c’est au tour des Ruskin Arms, suivis des Ed’Hunters de mettre le feu à la salle, comme ils l’avaient promis : plus de deux heures pendant lesquelles on s’est régalés. Beaucoup de membres ont déjà commenté leurs prestations … et ça ne choquera personne si je dis que j’ai passé un aussi bon moment (voire même …) qu’en juillet à Bercy ?

Je ne vais pas détailler tout le programme des heures et de la journée qui ont suivi le concert, je risquerais de faire décrocher certains … mais entre les 2 folles nuits au Plessis, les balades dans Paris avec notre infatigable guide Benji, la tournée générale de guite sur un zinc improvisé, les joyeuses tablées bien arrosées, on n’a pas vu le temps passer …

Merci à tous ceux qui ont permis que cette rencontre puisse se faire : Musky qui œuvre depuis des mois pour que ce projet soit une réussite et ne laisse que de beaux souvenirs (mission accomplie, miss !), les modos, les musicos et les techniciens … tous les membres qui –présents ou empêchés hélas d’être des nôtres- ont donné tout son sens au mot « communauté »
Un bisou tout spécial à mes adorables compagnons de logement qui ont prolongé la fête … on se reposera plus tard !

La fête est finie pour cette fois-ci … resteront les photos, les vidéos … mais surtout l’envie de prendre rendez-vous pour une prochaine rencontre…

Désolée d’avoir fait si long … mais là, pour une fois, je ne pouvais pas faire bref.


Par Darblanc (Xavier, claviériste des Ed’Hunters)
Alors, vue d’un des musiciens :

Tout d’abord, Merci Laurence !!! Merci, Merci, Merci et encore Merci… En tant que musicien, tu nous as donné l’opportunité de jouer devant des gens cool, gentils, et dans des conditions exceptionnelles. Les 2 ans d’IMF est à ce jour le concert où j’ai le plus pris mon panard… Et c’est l’opinion générale au sein du groupe.

Ensuite, Merci à vous tous qui étiez là : vous avez réagi en gens géniaux et si on a pris un pied pareil à jouer, c’est parce que VOUS réagissiez et parce que VOUS nous avez répondu.

J’espère vraiment que le plaisir que les 2 groupes vous ont donné était au moins aussi grand que celui qu’on a pris à jouer pour vous.

Ca vaut tout l’or du monde ça.

Ensuite, Merci aux Ruskins : les compliments de fin de concert nous vont droit au coeur vu le niveau que vous avez les mecs. Nul doute qu’on refera des trucs ensemble.

Dans tous les cas, si les Ed’Hunters en sont là, c’est en grande partie grâce à vous : tout d’abord parce que pour jouer avec vous, fallait bien qu’on se mette au niveau, mais aussi parce que l’intérim que Manu et Bruno ont eu la gentillesse de faire pour Mouans Sartoux nous a permis de franchir un gros cap et ensuite, il suffisait de maintenir ces bonnes habitudes.

Enfin, un regret majeur : j’ai croisé dans la salle bon nombre de membres avec qui je "discute" souvent ici et, soit pris par le temps, soit j’étais stressé, mais je n’ai pu serrer la paluche d’un certain nombre d’entre vous : Je pense à Guite, Gotrek (j’ai quand même pu croiser la Gotrekounette, Benjamin Breeg, Fozruk etc… Ne m’en veuillez pas et j’espère qu’on pourra vite réparer ça.

Quant à ceux que j’ai pu croiser, TheClansmen, Irongeorges, IggyPl0p, Mickey, Mathiasglory, Saturnium, Tophe et Louloutte, je vous dis à très vite pour une binouze et/ou un concert.

Enfin, pour terminer ce post (long, trop long, comme d’habitude, une petite précision :

ead666 a écrit:
(…) Mais terminer cette chronique sans parler de ce moment d’anthologie proposé par Wicker serait un scandale… : Wicker nous offrit entre 2 chansons une danse digne de Mister McBrain ! Un grand moment qui me fit mal au ventre tellement cela me fit rigoler !

Wicker a dansé sur le passage sans batterie entre l’intro et le 1er couplet de "The Clansman"… Il a failli déstabiliser Nem et Moi qui pleurions de rire : c’était effectivement un pur moment.

Bises à tous.


Par Saturnium

Bon allez, je me lance.

Vendredi 21, 14h, Gare St Charles

Après un presque accident de moto et un examen d’anglais séché pour l’occasion, me voilà arrivé à la gare, ready to rock n’ roll. Je grimpe dans le TGV et là, contrôleur. Je file mes billets et comme un con j’avais oublié ma carte de réduction. Résultat 150€ d’amende si je la présente pas sous 7 jours (Bande d’escrocs…) Le voyage est long, trèèèèès long à côté d’une jeune parisienne branchée jonglant sans cesse entre iPod, ordinateur portable, téléphone et agenda électronique…

Vendredi 21, 17h40,  Mais qui a dit que les glaciers fondaient ?

Arrivé à Paname, je sors de la gare pour retirer, 3 minutes de froid polaire, et encore, rien à côté de ce qui m’attendait… Métro 1 et je rejoins Lisbonnecity "Tu verras tu peux pas me manquer je suis la plus petite du quai !" puis métro 2, puis métro 7… Up the RATP! Au final on arrive devant l’espace B sur les coups de 18h30 et je commence la tournée de bisous. Je revois certains que j’avais croisés à Bercy (Guite, Mickey, Eirwen…) et d’autres que je ne connaissais qu’à travers le forum ou le t’chat. Je vais au fond de la salle où j’allais rejoindre Musky et Cie lorque j’entends du Maiden.  "Ahh ils ont pas pu s’en empêcher ils ont foutu un CD" que je me suis dit, tu parles !! C’était les Ruskin en balances, on s’y serait cru ! Un coucou rapide à Laurence et Seb, j’aperçois furtivement le Tophe et sa louloutte et je repars… au bar, le début d’une longue série.

Vendredi 21, 19h30, Reuuuuuuuuuuuuunn toooooooooooooooooooo ze hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiils

Le groupe de Tophe et louloutte après quelques problèmes de micros, puis de clavier nous gratifie d’une chouette prestation avec l’incontournable Doctor, Doctor, entrecoupée de la séquence émotion, dédicace à Debbie et remise du cadeau à Laurence.

Et là, badaboum, les Ruskin entrent en piste et avec la bande à harriswillin’ l’ambiance monte très vite et je ne me prive pas pour pogoter avec les Guite et Cie. Entre deux chansons je retrouve Irongeorges et Mathiasglory et je vais me chercher une autre bière tandis qu’on règle les petits problèmes de son.

Après une grosse performance, les Ruskin laissent leur place aux Ed’s. Déconnade devant le rad’ au changement de plateau et ça faisait tellement plaisir de se voir en vrai qu’on a raté le début du set des Ed’s. Re-ambiance de fou, re pogo, re concert parfait même si l’ampli a encore fait des siennes. Fin du set. C’était trop court.

Vendredi 21, 23h30, Les derniers des Mohicans en Sibérie ?

Après moultes péripéties de chargement de bagnoles, un demeuré pressé de son état et quelques rafraîchissements en bonne compagnie on se rejoins tous, on essaie de tous se rejoindre, on part par petits groupes à la recherche d’un hypothétique vendeur de Kébabs. Au final on se retrouve à 20 devant un vieux snack, cher et infect. Dans un froid digne d’une station de ski (il neigera d’ailleurs le dimanche…) chacun rentre à son hôtel, Ibis ou Musky Palace pour les VIP.

Samedi 22, 2h30, Le glacier-Robinson

Arrivés chez Laurence, on monte le matos et histoire de bien dormir on se fait une dégustation de bières alsaço-belges en bien bonne compagnie. Je m’écroule le premier, les autres ne tarderont pas. Faut dire que tout le bazar avait été installé avec amour, bonne volonté, difficulté.

Petit matin j’ouvre les yeux et je vois Mathias me fixer avec des yeux ronds comme des billes, trop crevé, je me rendors aussitôt. Fin de matinée, j’entends du bruit à la cuisine, il est temps de se lever. Après 1/4 d’heure de bataille rangée avec la What else? de Musky, on arrive enfin à se faire des cafés, vite complétés par tartines… et bière belge. Musky revient furtivement et repart voir les Ed’s… ou les Ruskins ch’ais plus, et nous laisse en compagnie de sa gentille frangine.

Benji nous rejoint, dépité de n’avoir vu personne au rendez vous fixé à Paris et sur les coups des 14h30 on part en RER-trip pour Paris avec une vague histoire de mal des souterrains dû au roulement des canettes de bière sur les strapontins… Va comprendre… Un Mac Do et deux stalagtites plus tard on rejoint les Guite, Gotrek(ounette), Trooper et sa femme et bien d’autres qui j’espère ne m’en voudront pas de ne pas tous les citer. On se fourvoie chez un disquaire aux prix biens parisiens et on se trouve un table d’échec histoire de baptiser le fût du Guite. Je pars pisser et là surprise, quand je reviens, je nous retrouve entourés de bleus nous disant a caca la bière, a pas beau l’alcool, ce à quoi notre réponse fût "Mais où c’est qu’on peut boire alors ?"…

Puis on se sépare entre les logés chez Musky d’un côté et les autres ben… de l’autre en se promettant une prochaine fois. On visite une boutique de goths (135€ la boucle de ceinture… DTC mon pote !) puis on se trouve un pub près des Halles avec une charmante serveuse rouquine histoire de faire ce qu’on a à faire et de boire un dernier coup tous ensemble bien au chaud. Je quitte Eirwen, Mickey, Irongeorges, Mathiasglory et B. B. à regrets. Re-froid, re-métro, re-train, re-gare et surtout RE-LIT !!!

Encore une fois merci à tous et toutes pour ce bien beau week-end, en espérant vous revoir très vite!


Par Mickey

Coucou tout le monde !!!

Heureux de vous retrouver, parce que, quand mon amie Eirwen parle de « parenthèse enchantée », je suis absolument d’accord… C’est qu’après le bonheur de ce week-end, le retour aux dures réalités quotidiennes est très difficile… Mais on s’en fout !!!
J’ai quand même pris le temps de faire un piti dessin pour la Kounette, tout violet, comme elle le souhaitait (parce qu’elle est adorable et qu’elle le vaut bien !, et je vais prendre aussi le temps de vous remercier, parce que vous êtes TOUS adorables et que vous le valez bien !!!

QUEL PIED, CE WEEK-END !!!

Je ne vais pas la faire très longue, puisque tout a déjà été dit sur le déroulement de ces journées.
Je préfère revenir encore une fois sur les rencontres magnifiques de ce week-end…
La gentillesse et la générosité de Laurence, sans qui rien de tout ça n’aurait été possible (et qui répond, quand je le lui dis, que n’importe qui aurait pu le faire… tu parles !)…

Belles rencontres aussi avec Eirwen, ma complice en MP, et Kounette, trop souvent absente ici, deux personnes avec qui je n’avais pas assez eu le temps de bavarder le 1er juillet… C’est fait !!! Merci aussi à elles deux d’avoir sauvé du froid un pauvre « sudiste » égaré : c’est chouette, la chaleur humaine !!!

Comment ça, je ne parle que des filles ???

Bah alors, on va continuer : Coup de théâtre, la Louloutte des Bois est là, avec son chevalier servant au look d’enfer, l’ami Tophe… Quelle bonne surprise, surtout qu’ils ont emmené quelques copains avec eux, et quelques instruments de musique !!!

La journée avait toutefois commencé avec une personne qui, j’en suis sûr, deviendrait vite un ami si j’habitais plus près, j’ai nommé MadStef, d’une disponibilité, d’une gentillesse… Bref, garde-le précieusement, Laurence !

J’avais dit que je n’allais pas la faire très longue, mais…

Rencontre suivante : Les musicos sont là !!! Freewheelin et ses amis d’un côté de la route, Darblanc et ses compères de l’autre : rencontre « avé l’assent » qui chante, ça réchauffe (froid, moi ? Jamais !!!)… Pour l’instant, ils sont tranquille, bien loin du déchainement de la soirée…
Après une après midi passée dans les embouteillages en compagnie de la très calme Musky (au fait, Tophe, c’est sur le levier de vitesse, qu’elle a la main, pas sur le frein à main !!!), l’heure approche…
Je fais enfin la connaissance de plusieurs membres du fofo… marrant comme on s’imagine certaines personnes sans les avoir vues !!! Je n’avais pas imaginé un IggyplOp avec une barbe, je pensais TheClansmen plus âgé… mais ils sont aussi gentils en « vrai », et c’est génial !!!
Ead666 et Saturnium sont là, entourant leur « chef » bien aimée et s’occupant des derniers préparatifs…Pareil, comme pour tout le monde, gentillesse est un qualificatif qui leur convient très bien !!!

Des « brutes mal dégrossies », les hardos ??? Allons donc !!! C’est nous les meilleurs !!!

Arrive une partie de la troupe que j’attendais avec impatience, les amis Guite, Gotrek, Gotrekounette, Trooper49666 et sa TrooperMaiden,Dagy, puis LisbonneCity…

La soirée commence !!!

Ou va commencer… car toujours pas de signes des Alsaciens et voisins de chambrée, IronGeorges et son pote Mathias « no stress » Glory…

Un gros doute nous prend, avec Eirwen : Se pourrait-il qu’ils aient déjà vidé les 30 litres de bière en chemin ???
Ouf, non, les voila… Enfin, ouf, c’est une façon de parler… A partir du moment où ils sont arrivés, mon verre n’a jamais été vide plus de quelques minutes !!! Quelle bande de furieux !!!

Le concert commence… comme tout a été dit sur la superbe prestation de chacun, je vais simplement dire… Messieurs, à tous : Chapeau bas, bravo !

Les jeun’s sont là, notre futur est sous nos yeux, les Benjamin Breeg (mention très spéciale pour sa gentillesse, sa disponibilité et sa patience, IronSteven, TomCap18, MaidenRules, Fozruk, et le "grand" Saturnium…
Et ça pogote, et ça slamme !!!

Que de belles rencontres… J’ai dû oublier plein de monde, j’en suis désolé par avance, je m’en excuse sincèrement…

Après toute cette adrénaline, il fait faim (et soif, évidemment, toujours !)…
Sortie à la recherche d’un resto qu’on ne trouvera jamais, mais bien entouré par mes deux Amazones, Eirwen et Kounette, qui me réchauffent le cœur et les mains…

Retour chez Laurence, pour goûter aux bons produits liquides Belges et Alsaciens (pas de bière en dessous de 7° !!!, dodo vers 5h30… enfin, dodo… essayez donc une nuit avec IronGeorges dans le même lit !!!

Bon, là, faut vraiment que je m’arrête d’écrire, parce que comme c’est long, je suis sur Word, et que je voudrais quand même faire un petit tour sur le Fofo…

Quelques derniers mots, donc… adressés avec tout mon cœur :

Laurence, te rends tu compte de ce que tu as réussi à faire ??? C’est EXTRAORDINAIRE !!!

Merci d’avoir eu le courage de me lire jusqu’au bout, et, à tous ceux que j’ai côtoyé ce week-end, surtout, ne changez rien, restez comme vous êtes !!!

Je vous aime !!!

PS : Elno, MetalSeb, Vifargent, et tous les autres : … à une prochaine fois !!!


Par theclansmen

Bon ben c’est a mon tour je crois… je sais pas faire ça mais je vais essayer c’est promis.

Vendredi 21 10h00 : Gare Part Dieu Lyon

Me voilà dans le train direction Paris pour un week end de folie avec les meilleures personnes du monde.
Je me suis royalement fait chier dans le train pendant 2 heures, j’ai donc fais péter les écouteurs pour distraire un peu le voisin.

Bref 11h45 (14 min d’avance sur l’horaire prévu, si si, bravo au chauffeur qui de plus faisait son dernier voyage, j’arrive Gare de Lyon et déjà je vois les gens tirer la gueule, courir dans tous les sens (désolé amis de la capitale mais j’aime pas du tout être dans le métro parisien, tout le monde fais la tronche ca me saoule), j’appelle Seb aka ead666, "ma femme" pour ce week end, qui était déjà en train de récupérer notre chambre à l’hôtel IBIS Villette en compagnie des Ed’Hunters et leur petite troupe.

1er problème, le temps que j’arrive à l’hôtel (env. 30 min) Seb n’avait toujours pas la chambre car elle n’était pas prête.
Bref tout s’arrange, on dépose les affaires dans les chambres et on part en vadrouille, 1er arrêt, l’Espace B, on prend nos marques dans la salle, on salue le patron (adorable) et paf on va chercher un resto pour manger.
On mange tous ensemble, personnellement et c’est le 2eme problème, on me fait payer un supplément pour un steack avec oeuf à cheval, 5,50 euros l’oeuf !!! Oui oui pour ce prix je me paie une poule la prochaine fois !

Bref on rentre à l’hôtel se reposer, il faut savoir que les Ed’s et Seb étaient debout depuis très tôt dans la matinée. On croise les Ruskins, Stef et musky dans la rue qui revenaient d’avoir déposé le matos à la salle (amplis, batterie..).
On se retrouve donc 2h dans la chambre Seb et moi à discuter (merci encore pour ce moment seb, c’était sympa).
17h tapantes on se retrouve en bas et on se dirige vers la salle pour que les stars s’installent.
18h15 Gaby le régisseur arrive et les balances commencent pendant que je filme bien entendu.

Apres les balances des deux groupes, la surprise de la soirée arrive, Tophe, louloutte et leur groupe montent sur scène pour nous interpréter 3 titres dont une de leur compos très réussie.
Laurence nous fais l’honneur de lancer officiellement la soirée juste avant le dernier titre des OOTSV qui se trouve être Doctor, Doctor (parfait pour lancer une soirée maidenienne

Soirée qui est dediée a Debbie, défunte femme de Blaze Bayley.

Je tiens particulièrement à remercier Laurence pour son hommage qui – personne ne l’a vu – m’a filé les larmes aux yeux tant cette histoire m’a touché. J’avais en effet rencontré Debbie l’année dernière en Suisse, c’était une femme géniale qui a même fait l’effort de nous parler français quand elle a su d’où nous venions lolomaiden73 et moi même. Repose en paix Debbie.

Remise ensuite du cadeau à musky, qui ne s’y attendait pas bien sûr. Séquence émotion.

Bref continuons, les Ruskin Arms montent sur scène, et nous enflamment, caméra à la main, je filme tout en intégralité, du côté droit de la scène. Ils nous jouent les "Early Days" avec beaucoup de talent. Freewheelin, ainsi que ses camarades, m’a mis une véritable claque en pleine gueule, avec l’aller retour qui a suivi tant son jeu de basse était énorme !! En fermant les yeux j’ai cru voir Mr Harris devant moi. Bravo Bruno et tout le groupe bien entendu, tous aussi talentueux et compétents les uns que les autres.

Arrivent ensuite les Ed’s, je change de côté pour filmer afin de voir Xav aka Darblanc au clavier. Alain Dickinson et son groupe nous ont délivré un super set "du reste" du catalogue de Maiden. Un très bon "Blood Brothers", un magnifique "The Clansman" (que j’aime beaucoup tout le monde l’a remarqué) aggrémenté en plus d’une magnifique danse "Nicko style" de la part de Wicker, batteur du groupe. Et pour finir un somptueux "Heaven Can Wait" (pour ne citer que 3 de leurs titres). On a eu également droit à Eddie en militaire, superbe ! Super concert des Ed’s.

Une ambiance de folie dans la salle, ca pogote, ca chante, ca hurle, énorme !!!

Heureusement Gaby m’a donné des bouchons d’oreilles sinon je pense que je serais sourd maintenant.

Certes comme certains l’on dit il y a eut des problèmes techniques. Malheureusement un concert ne se passe pas toujours bien et parfois il y a des problèmes. J’en ai pour exemple la tournée de Maiden que j’ai vue cet été. La tournée commenca en Italie où Nicko cassa sa première batterie, même chose en Belgique et rebelote à Paris. Un problème technique arrive même aux plus grands et ce n’est pas une question d’organisation. Maiden est une vraie machine de guerre et eux aussi ont des problèmes techniques. Musky a fait un boulot monstrueux pour cette soirée et personne ne peut se plaindre d’une mauvaise organisation à cause de ces problèmes qui aurait pu arriver à n’importe qui !

Comme tout le monde l’a signalé, on a fini dans la rue par un froid glacial afin de chercher à manger, une fois le "sandwich" trouvé et englouti on rentre à l’hôtel seb et moi, nous avions été précédés par les Ed’s que nous retrouvons confortablement assis dans le hall.
Sur ce nous allons nous coucher après cette superbe journée.

Samedi 22 10h : chambre d’hôtel

Seb se lève le premier, je ne tarde pas à faire de même.
Nous rejoignons les Ed’s pour aller manger. Les Ed’s voulaient visiter le Museum d’histoire naturelle, nous nous dirigeâmes donc dans cette direction après un petit problème d’orientation dans le métro (désolé les amis).
On arrive donc dans une charmante brasserie où on nous propose une excellente bière anglaise appellée la "Bombardier", on mange et 2h après on se dirige vers le Museum.
Vers 16h nous sommes rejoints par musky, 17h Seb s’en va afin de rejoindre le Zenith pour le concert de Slipchiotte et Machine Head.

Musky et moi sommes allés au Mc Do Austerlitz afin qu’elle mange un bout et nous avons attendu sagement et au chaud les Ed’s, qui étaient toujours dans le Musée.
On se dirige Musky, Béa (femme de wicker), Patricia (femme d’Alain) et moi même vers Chatelet afin d’aller au Black Dog (on a passé un temps fou dans les embouteillages mais heureusement nous étions bien au chaud dans la superbe BMW de musky qui, soit dit en passant pour tous les détracteurs, conduit très bien !!

Arrivés au Black Dog, blindé, on se dirige à la Guiness Tavern pour se boire une bonne pinte tous ensemble.
Entre temps IronGeorges, Mickey, Benjamin Breeg, MathiasGlory et Eirwen nous ont rejoints.
On souhaite recommander car on a soif mais les prix ont changé et une pinte coute maintenant 10 euros, dingue !!!!
On bouge donc pour aller manger, sympathique resto, on a bien mangé, bien bu et bien rigolé, malheureusement c’est l’heure de se quitter. Bisous et câlins à tout le monde, je rentre donc à l’hôtel avec les Ed’s.

00h on arrive à l’hôtel, Nem, Yann, Alain, Wicker et Fred (un ami d’Alain et du groupe) sortent le Rhum, le citron et le sucre, je reste donc avec eux pour boire un verre et discuter.
3h du mat’ tapantes, tout le monde rentre se coucher.

Message un peu perso maintenant :
je me suis levé a 8h30 le lendemain afin de passer un dernier moment avec les adorables Ed’s pour le petit déj.
10h arrive, mon train étant a 10h54 je me dois de partir.
Malheureusement il a été très dur pour moi de quitter tout le monde, ils ont tous vraiment été adorables avec moi alors qu’on se connaissait à peine. Ils m’ont intégré à leur groupe et dans leur "famille".
Merci à vous pour ça les Ed’s.

J’ai fait long je suis désolé.
Remerciements à tous ceux que j’ai rencontrés : les Ed’s, les Ruskin, IronGeorges, MathiasGlory (mention spéciale pour son rire), Eirwen, Mickey (eh oui je suis jeune Mickey), musky bien entendu, Seb (même s’il ronfle la nuit) et tous les autres que j’oublie…

Je vous aime tous et merci pour ce magnifique week end.
J’adore cette communauté !!

PS: j’ai tout filmé, les deux concerts bien sûr, la remise du cadeau, les balances, le concert des OOTSV, TOUT !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.