La guitare électrique Fender Stratocaster 1957 de Dave Murray

Dave Murray

Article publié le 4 mai 2008 sur Gear-Monkey.com

par musky00

Laisser un commentaire
Lu 8314 fois

Il y a une petite histoire derrière cette guitare« , dit Dave Murray, le guitariste d’Iron Maiden à propos de la Strat 1957 qu’il a utilisé pour produire les sons plaintifs qu’on entend sur chacun des huit premiers albums d’Iron Maiden. “Elle appartenait à Paul Kossoff de Free. Je l’ai achetée en 1976, un an après sa mort. J’ai vu l’annonce dans un magazine anglais, le Melody Maker, et je suis allé la voir. J’ai pris le numéro de série pour être sûr que c’était bien sa guitare« .

Il a beaucoup utilisé cette guitare au sein de Free. Je l’ai vu l’utiliser il y a de nombreuses années lors d’une prestation de Free qui jouait ‘My Brother Jake’ dans une émission de télé anglaise appelée Top of the Pops. C’était un de mes groupes préférés et je me devais d’avoir cette guitare car elle appartenait à Kossoff ».

Je l’ai payée environ 1 400$, ce qui était une petite somme en 1976. Mais tant pis. j’ai vendu tout ce que j’avais pour pouvoir l’acheter. Et je l’ai utilisée depuis lors jusqu’à présent. C’est comme si je tenais un objet magique, parce qu’il utilisait cette guitare« .

A part remplacer le micro Fender original par des humbuckers DiMarzio (“pour rendre le son un peu plus gras”), Murray n’a rien fait pour modifier le manche en érable de la guitare noire et blanche. “Je l’ai utilisée en tournée« , continue-t-il. “C’était ma guitare principale et je jouais tout avec : solo et rythmique, des trucs propres, des trucs lourds. Elle était vraiment polyvalente« .

Néanmoins, Murray a donné à sa fidèle Fender Stratocaster une retraite honorable il y a plusieurs années. « J’avais l’habitude de la garder avec moi« , dit-il. « Mais elle a commencé à avoir quelques petits coups dûs à l’usure normale. J’ai donc décidé de la mettre à la retraite. Elle est dans la maison de ma mère aujourd’hui, bien que je la reprenne de temps en temps« .

Version originale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.