Le chanteur d’Iron Maiden pilote le heavy metal

Somewhere Back In Time World Tour 2008

Article de Steve Creedy paru sur News.com.au le 6 février 2008

par musky00

Laisser un commentaire
Lu 4992 fois

Les géants du heavy metal Iron Maiden ont une nouvelle bête et son nombre est 757.

Ed Force One, baptisé après l’apparition de la mascotte squelettique sur sa queue, est un Boeing 757 affrété par le groupe pour emporter 12 tonnes de matériel et une équipe forte de 60 membres pour amener à plus de 1,5 millions de fans autour du monde leur rock puissant.

Ed Force One 2008

Et aux commandes de l’avion qui a décollé de Perth hier pour Melbourne, nul autre que le chanteur Bruce Dickinson.

Dickinson est un pilote d’avion qualifié, qui, lorsqu’il n’est pas à chanter pour des stades compressés, vole pour la compagnie britannique Astraeus Airlines.

Le groupe a joué devant 10000 fans à Perth lundi et se produira en concerts à Melbourne avant de partir pour Sydney ce weekend puis Brisbane en début de semaine prochaine.

Les dates australiennes font partie de la première série de concerts de la tournée mondiale Somewhere Back in Time de Maiden qui verra Dickinson et son équipe voler sur 80 à 160000 km dans l’avion.

Maiden a émergé à la fin des années 1970 et a atteint une renommée internationale lors de la parution en 1982 de l’album The Number of the Beast. Depuis, ils ont vendu plus de 100 millions d’albums et soulèvent toujours les stades. La denière tournée verra le groupe voyager aussi bien dans le lointain nord comme Anchorage, en Alaska, que dans le lointain sud comme Santiago, au Chili.

Dickinson vole pour Astraeus depuis 6 ans et a pris le siège du commandant de bord en mai dernier. « Je n’ai jamais volé parce que j’étais une jolie merde en maths et en physique à l’école, je pensais que j’étais trop stupide donc j’ai fini par être un chanteur de rock à la place« , a-t-il déclaré.

« Alors quand notre batteur a obtenu sa licence de pilotage, j’ai pensé : ‘Mince, s’il peut avoir sa licence de pilote, alors je dois en être capable’. »

Après avoir obtenu sa licence, la rock star a emmené le groupe à travers le monde dans un Cessna 421 mais il a vite développé un appétit pour les gros avions.

« Bien qu’ils me paient plutôt bien pour être chanteur d’Iron Maiden, je ne suis pas tout à fait John Travolta dans le groupe pour pouvoir m’offrir mon propre 707« , dit-il.

Dickinson a fait circulé son CV et a finalement décroché un emploi comme premier commandant d’un 757 pour la British World Airlines. La compagnie a fermé suite aux attentats du 11 septembre mais Astraeus est née de ses cendres.

La conversion d’Ed Force One en une combinaison passager/matériel a coûté plus de 500 000$.

Dickinson dit que le groupe attire une nouvelle génération de fans.

« Nous allons jouer devant 1 million et demi de personne au cours de cette tournée, c’est incroyable« .

« Je pense que c’est juste du fait que nous sommes un des derniers groupes originaux« .

« Nous n’avons pas changé, nous ne nous sommes pas compromis, nous n’avons pas fait de deal avec Mastercard. Avec Maiden, c’est de la musique et c’est tout. Ce que vous voyez, vous l’aurez« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.