Somewhere Back in Paris

Somewhere Back In Time World Tour 2008/2009

Compte-rendu des concerts au Palais Omnisport de Paris-Bercy par Pascal, publié le 13 juillet 2008 sur discordance

par musky00

Laisser un commentaire
Lu 5293 fois

Si à la simple évocation de la Vierge d’acier, vous ne pouvez empêcher un sourire condescendant naître au coin de la lèvre, il se pourrait bien que vous soyez passés à côté de quelque chose d’essentiel. À côté de quelque chose de fondamental. À côté de ce mélange de passion, de lyrisme et de démesure qui fait l’essence même du rock.

Car Vous qui ne voyez en ce groupe qu’un reliquat kitsch des années 80 qui continue d’orner les t-shirts de quelques irréductibles chevelus, laissez-moi vous parler un peu d’Iron Maiden.

You can’t kill the metal.
Jack Black nous avait bien averti.

They tried but they failed.
Un constat confirmé par la frénésie du public Français qui a rempli Bercy deux soirs de suite pour accueillir comme il se doit l’étape parisienne du très anticipé Somewhere Back in Time Tour.

Loin de se contenter de capitaliser sur les cendres d’un âge d’or révolu, Iron Maiden continue d’enchaîner tournées et albums tous plus réussis les uns que les autres. À la sortie de leur dernier album studio en date (A Matter of Life and Death), Dickinson et sa bande se sont même payés le luxe de faire une tournée mondiale devant des centaines de milliers de fans aux anges, avec un set reprenant intégralement et dans l’ordre le tracklisting de l’album. Une prouesse que beaucoup d’autres légendes du rock en activité (AC/DC et Metallica en tête) seraient bien incapables de réaliser sans décevoir la quasi-majorité de leur public.

Bien sûr Iron Maiden aura connu sa période creuse dans les années 90, mais depuis le retour de Bruce Dickinson derrière le micro en 1999, c’est une véritable résurrection pour le groupe qui a retrouvé toute sa puissance scénique et créatrice avec trois excellents albums et des tournées mémorables (Give me Ed till I’m Dead, Dance of Death Tour, A brave new world tour, etc…).

Après avoir proposé en 2005, une première tournée (Early Days) composée uniquement de titres issus de la période 1980 – 1983, Iron Maiden a lancé en ce début d’année Somewhere Back in Time, une grosse tournée mondiale destinée à faire revivre l’époque 1980 – 1989 et tout particulièrement le légendaire Live After Death. Du pain béni pour tout aficionado du groupe. Et pour ceux qui auraient besoin d’une session de rattrapage express, une compilation vient également de sortir pour l’occasion.

Nous voilà donc à Bercy pour le premier de ces deux soirs aux airs de réunion de famille géante. La salle est bondée et le public quant à lui très hétéroclite. Tous les styles, tous les âges. On y croisera même, entre deux T-Shirts à l’effigie d’Eddie la mascotte du groupe, une partie de Mass Hysteria. Une diversité qui fait plaisir et une ambiance d’avant concert qui laisse présager de grands moments.

Lire l’article entier sur discordance.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.