Gangland

Traduction du titre : La pègre – Smith, Burr [3:47]

Lu 4405 fois

Shadows may hide you
But also be your grave
You’re running today
Maybe tomorrow you’ll be saved
You pray for the daylight
To save you for a while
You wonder if your children
Will face the killer’s smile

Dead men tell no tales
In Gangland murders up for sale
Dead men tell no tales
In Gangland where jail birds die

Face at the window
Leers into your own
But it’s only your reflection
Still you tremble in your bones
How long can you hide?
How long till they come?
A rat in a trap
But you’ve got to survive

Once you were glad
To be free for a while
The air tasted good
And the world was your friend
Then came the day
When the hard times began
Now your alone but alive…
For how long?

Dead men tell no tales
In Gangland murders up for sale
Dead men tell no tales
In Gangland where jail birds die

A knife at your throat
Another body on the pile
A contract to keep
And it’s service with a smile
Murder for vengeance
Or murder for gain
Death on the streets
Or in a blacked out jail

Dead men tell no tales
In Gangland murders up for sale
Dead men tell no tales
In Gangland where jail birds die

Dead men… Gangland… murder
In Gangland you tell no tales!

La pénombre peut peut-être te cacher
Mais elle peut aussi être ta tombe
Tu cours aujourd’hui
Tu seras peut-être sauvé demain
Tu pries que la lumière du jour
Te sauve pour un moment
Tu te demandes si tes enfants
Seront confrontés au sourire du tueur

Les morts ne racontent pas d’histoires
Dans la pègre, les meurtres sont à vendre
Les morts ne racontent pas d’histoires
Dans la pègre, où les gibiers de potence meurent

Un visage à la fenêtre
Te regarde dans les yeux
Mais ce n’est que ton reflet
Malgré tout tu trembles au plus profond de toi
Combien de temps peux-tu te cacher ?
Combien de temps avant qu’ils n’arrivent ?
Un rat pris au piège
Mais tu dois survivre

Il fut un temps où tu étais heureux
D’être libre pour un moment
L’air sentait bon
Et le monde était ton ami
Puis est venu le jour
Où les temps durs ont commencé
Maintenant tu es seul mais en vie…
Pour combien de temps?

Les morts ne racontent pas d’histoires
Dans la pègre, les meurtres sont à vendre
Les morts ne racontent pas d’histoires
Dans la pègre, où les gibiers de potence meurent

Un couteau sur ta gorge
Un cadavre de plus sur la pile
Un contrat à honorer
Et c’est un service avec le sourire
Meurtre par vengeance
Ou meurtre par profit
La mort dans la rue
Ou dans une prison oubliée

Les morts ne racontent pas d’histoires
Dans la pègre, les meurtres sont à vendre
Les morts ne racontent pas d’histoires
Dans la pègre, où les gibiers de potence meurent

Les morts… la pègre… meurtre
Dans la pègre, tu ne racontes pas d’histoires !

The Number Of The Beast