No Prayer for San Sebastian – 27 octobre 1990

No Prayer On The Road 1990/1991

Extraits du blog La part des ténèbres

par musky00

Laisser un commentaire
Lu 4229 fois

[…]

« No prayer for dying » fait partie des albums les plus critiqués par la presse et les fans. Je reconnais également que les morceaux de cet album ne sont et ne seront pas vraiment des classiques, même les clips vidéos tirés de ce dernier restent pauvres. Mais sur scène c’est autre chose.

[…]

L’heure de IRON MAIDEN arrive, je me place donc au milieu et assez proche de la scène. Les lumières s’éteignent et au moment des premières notes jouées, je n’ai rien compris de ce qui s’est passé, il y a eu une vague géante dans la fosse, ce qui fait que quelques personnes sont tombées, complètement déséquilibrées par ce raz de marée humain, et en quelques secondes je me suis retrouvé complètement sur le côté…

901027t

Derrière la batterie se trouvait une pierre tombale géante qui éclatera en morceaux à la moitié du show, laissant apparaitre un « Eddie » géant gesticulant dans tous les sens. Nous aurons également le droit à notre « Eddie » se promenant sur la scène et jouant avec nos deux guitaristes. Ce qui nous permet également de voir la nouvelle recrue du groupe, je parle bien sûr de Yannick Gers le remplacant d’ Adrian Smith.
Ce gratteux bouge dans tous les sens, cours, nous fait des acrobaties avec sa guitare, saute comme une puce. Un fou quoi….lol

Dans l’ensemble un bon concert, malgré le son beaucoup trop fort. Mais lorsqu’il sagit pour moi, de voir IRON MAIDEN, j’ai du mal à dire qu’il s’agissait d’un mauvais concert….lol.

Retrouvez l’article intégral sur La part des ténèbres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.