Nicko McBrain

Nicko McBrain

Instrument : Batterie

par musky00

13 commentaires
Lu 54097 fois

Nicko McBrain

Date de Naissance : 5 Juin 1952
Lieu de naissance : Hackney, Londres, Angleterre

Parcours :
Streetwalkers (Février 1975 – Juillet 1976)
Pat Travers Band (1977)
McKitty (1980)
Trust (1982)
Iron Maiden (depuis 1983)

C’est en décembre 1982 que Michael Henry McBrain, surnommé, ne rigolez pas, Nicky dans son enfance en référence à son ours en peluche baptisé Nicholas qu’il trainait partout avec lui, quitte son poste de batteur au sein du groupe de heavy metal français TRUST, avec lequel il a enregistré l’album Marche ou crève, pour rejoindre IRON MAIDEN. Il remplace dans le groupe le très grand Clive Burr, qui prend lui-même le poste de Nicko dans ce même TRUST.

"Je ne vois aucun autre batteur qui aurait pu s’accorder à nous aussi parfaitement " a déclaré Steve Harris. " Nick joue de la batterie comme la plupart des guitaristes jouent de la guitare – il vous suit note par note, je n’ai jamais connu ça ! Il ne se contente pas de donner le rythme, il suit entièrement les choses tout du long, et, pour un bassiste qui doit jouer tous les soirs avec lui, c’est très bien pour moi. Cela signifie qu’aucun de nous ne peut jamais se donner à moins de 100%".

Quant au batteur lui-même, il répond modestement : "Chaque batteur a une manière unique de faire les choses. Je fais juste ce que je dois faire et, heureusement pour moi, ce que je fais sonne bien dans Iron Maiden".

En 1983, Monsieur Excès-à-tous-les-étages, comme il se surnomme lui-même, enregistre son premier album avec La Vierge de Fer, Piece Of Mind, un album considéré par beaucoup, et pas seulement Steve Harris, comme une des meilleures productions du groupe.

Beaucoup disent que, techniquement, Clive Burr, son prédécesseur, était meilleur. Mais, il n’y a aucun doute quant à celui des deux qui est le plus entraînant sur scène. Il suffit de voir Nicko, bondissant torse et pieds nus derrière ses fûts, pour comprendre que sa présence sur scène est aussi phénoménale que celle d’Eddie.

Sa première expérience musicale, Nicko la doit à un groupe de jazz que son père aimait, celui de Dave Brubeck. Le petit Nicky était Joe Morello, le batteur de ce groupe légendaire."Je disais toujours que je jouais les tubes de Joe Morella. J’allais dans la cuisine où je prenais une paire de couteaux et je tapais sur la cuisinière". Lassés de le voir cabosser les ustensiles de cuisine, ses parents lui ont finalement acheté sa propre batterie de 12 fûts.

"La plupart des enfants voulaient un vélo ou quelque chose comme ça, mais tout ce que je voulais c’étaient des fûts. Quand ma mère et mon père m’ont finalement acheté une batterie, c’était comme si c’était mon anniversaire et Noël en même temps".

Quand il quitta l’école à l’âge de 15 ans, il était déjà un vétéran de plusieurs groupes. Musicalement, ses goûts allaient vers le son des Sixties, et tout d’un coup, la collection de disques de jazz de son père fut complétée par des disques des SHADOWS, des ANIMALS, des BEATLES et des ROLLING STONES. Sur les recommandations d’un batteur qu’il connaissait, il a commencé des sessions studio.

"Je jouais de tout – du pop, folk, religieux, ou autres musiques rock, je m’en fichais. C’était un bon entraînement".

Son "propre" premier groupe fut THE 18th FAIRFIELD WALK, qui faisait des reprises de titres d’Otis Redding et des Beatles. Ensuite, il a rejoint le groupe de blues WELLS STREET BLUES. Mais, encore une fois, ils n’ont jamais été plus loin que des clubs et Nicko s’est retrouvé à jouer des concerts avec divers artistes comme le chanteur et claviériste Billy Day (qui a été le premier à l’appeler Nicko après une blague), The Blossom Toes (dont le guitariste Jim Cregan sera plus tard celui de Cockney Rebel et de Rod Stewart) et bien d’autres.

Et tout ça jusqu’en 1975, quand il rejoint les STREETWALKERS, un groupe formé par le chanteur Roger Chapman et le guitariste Charlie Whitney. Malheureusement, s’ils sortaient de bons albums, les STREETWALKERS n’avaient pas de tube.

Jusqu’à rejoindre IRON MAIDEN, Nicko a officié dans différents groupes, dont celui de Pat Travers sur l’album Makin’ Magic sorti en 1976, puis avec le groupe français TRUST, qui était sur la tournée britannique d’IRON MAIDEN en 1981.

Niko McBrain

Toutefois, Steve, se souvient de Nicko bien avant cela alors qu’il jouait dans un trio nommé McKITTY, avec lequel Maiden a partagé la scène lors d’un festival en salle en Belgique deux ans plus tôt (05/04/1980 BELGIUM – Kotrjik – Wheel Pop Festival, merci Phil).

"Je me souviens que la guitare de McKitty a dérapé et que Nick jouait une sorte de solo pendant que le groupe essayait de résoudre le problème. Et c’était tout simplement extraordinaire ! Je veux dire que je trouve les soli de batterie ennuyeux mais celui-ci était mieux que de voir le reste du concert ! Donc quand Clive est parti, Nick est l’un des premiers auxquels j’ai pensé".

Bien entendu personne, et même pas Nicko, n’est parfait et il admet qu’il a de “drôles d’humeurs”, comme il les appelle. "A un instant je suis en forme et je suis Monsieur La Fête Toute La Nuit ! Et à la minute suivante je suis au plus bas et je deviens Monsieur Grincheux. Mais c’est comme ça. Peut-être que je dois être comme ça de temps en temps pour être au mieux pour un concert. Parce que croyez-moi, la façon dont je joue – la façon dont ce groupe entier joue – vous feriez mieux d’être au mieux dans votre tête pour le faire ! Sinon vous partez !".

En parallèle d’IRON MAIDEN, Nicko a plusieurs activités qui tournent autour de la batterie comme de multiples " Drum Clinic " ou encore le " Rythm Of The Beast " en compagnie de Dave Murray en 1991 pour une marque de batteries. Il a également formé McBRAIN DAMAGE, un groupe tribute à IRON MAIDEN qui rassemble les meilleurs musiciens au goût de Nicko : Jonathan Murphy au chant, Rick Baum de DEEPSET et Chris Proano de INDIUM aux guitares, Dave "The Beast" Spitz, ancien membre de BLACK SABBATH, WHITE LION, NUCLEAR ASSAULT, à la basse, et bien sûr Nicko à la batterie.

Il a également enregistré dix commentaires historico-humoristiques sur 10 CD de rééditions First Ten Years, édités pour le dixième anniversaire d’IRON MAIDEN.

En 2003 lors de la sortie de Dance Of Death, on voit apparaître le premier titre écrit par Nicko, New Frontier, très bon titre, prometteur. Malheureusement, il ne sera pas joué par le groupe sur scène. Mais Nicko le jouera avec McBRAIN DAMAGE lors d’une mini tournée aux USA en 2004.

Côté people, Nicko s’est converti au christianisme en 1999, après une expérience dans l’église de Spanish River, près de Boca Raton, en Floride, où il vit. Sa femme, Rebecca, était en train de prier pour lui et, l’a retrouvé à l’entrée de l’église où il était en train de dire qu’il avait entendu " un appel ". Lorsqu’il raconte cette histoire, il dit : "Je me suis juste assis en pensant ‘je n’ai pas bu la nuit dernière… Pourquoi je ne peux pas rester debout ?Cette histoire d’amour avec Jesus est entrée dans mon coeur".

Golfeur émérite, il est également pilote d’avion et a d’ailleurs été le déclic pour Bruce Dickinson, qui s’était dit que si un batteur pouvait voler, lui aussi le pourrait.

Adorant le barbecue, il a trouvé à allier grillades et rock en ouvrant, en 2009, à Coral Springs, Floride, où il demeure, le ROCK n ROLL RIBS, dont la spécialité est les travers de porcs en long, en large et… en travers, c’est-à-dire à toutes les sauces. Le restaurant est très bien noté par les critques et a reçu le titre de "Best Ribs of 2012" ("Meilleurs travers de porc 2012") par le New Times Broward-Palm Beach, un hebodmadaire floridien.

Nicko McBrain

Site Officiel McBrain Damage
Site Officiel Rock N Roll Ribs

Sources :
Wikipedia [EN]
Drummerworld [EN]
Iron Maiden : L’épopée des killers

Steve HarrisDave MurrayAdrian SmithBruce DickinsonJanick GersBlaze BayleyClive BurrPaul Di'AnnoDennis Stratton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 commentaires sur “Nicko McBrain”

  1. Nicko est un des mes batteurs culte, quand je l’écoute, je suis dégouté, plus la peine que je fasse de la batterie, on est tellement faible, et lui tellement fort.
    Sur ce…
    J’attend le nouvel album avec impatience.
    Bonne vacances a tous.
    et bon travail pour Iron mainden.
    Cordialement
    Théotix

  2. salut, j’admire nicko, 2 ou 3 trucs>
    le fameux festival où il était batteur de Mac Kitty (05/04/1980 BELGIUM – Kotrjik – Wheel Pop Festival) n’était pas festival en plein air comme dit dans le texte au dessus, c’était en salle : j’y étais.
    Ce festival (6 groupes) avait comme tête d’affiche Priest à leur plus grande époque, groupe désisté et remplacé à la bourre par Nazareth (beurk).
    La prestation de M Kitty a été tout a fait convenable (power trio à tendance hendrixienne bien métissé) et l’anecdote du pb de guitare est tout à fait réelle, ça a durée tellement longtemps que Nicko et le bassiste ont du improviser et c’était excellent.
    Concernant la prestation de Maiden, (la 1ere outside UK), c’était incroyable les 2 guitaristes en solos (et audibles) en même temps, ce qui me fait dire que D Stratton valait beaucoup mieux que ses remplaçants… que Clive Burr avait un jeu beaucoup plus recherché que Nicko et que di Anno a été le grand chanteur de Maiden…
    PS : j’ai revu Maiden avec Dickinson, 2 ans plus tard……………depuis j’ai décroché.
    Mais c’est vrai que le groupe ne pouvait pas tenir longtemps comme cela, c’était juste un moment de grâce.

  3. Pat333, c’ est toi qui va ouvrir les yeux, parce que tu dis n’ importe quoi !
    C’ est faux ! Clive Burr était un très bon batteur, mais Nicko est au pire aussi fort que lui . Essaie de jouer « Paschendale », « ForThe Greater Good Of God », « The Signe Of Cross » et « The Rime Of The Ancient Mariner » comme lui, du début à la fin, sans faire une seule erreur et d’ être dedans, et on en reparlera…

  4. non mais je rêve et il se disent batteur eux memes …etant grand fan de maiden il faut etre realiste nicko et un bon batteur mais sans plus ! le batteur de maiden etait clive burr il suffit d ecouter les trois premiers album de maiden .et une chose vous n avez pas remarques que niko ne peut pas jouer de la meme facons que clive burr certain morceaux ? exemple killers…..ouvrez les oreilles bon sang!!!!

  5. Le batteur par excellence, tout ce qu’il fait est innovant magnifique est très difficile, je ne suis pas batteur donc je ne vais pas en écrire des pages, mais pour moi LE meilleur !

  6. c’est mon batteur preferer avec clive il deconnent tout le temp et il joue de la batterie comme un dieu

  7. C’est grace a Maiden et surtout a nicko que j’ai commencé la batterie, c’est vraiment un dieu, j’aimerais trop pouvoir le rencontrer, mais sa a l’air difficile. Faut aller voir Maiden quand ils passent en France.
    UP THE IRONS
    IRON MAIDEN: the best group of the world

  8. NICKO!…NICKO!…NICKO!…NICKO!…
    tout est dit… en tant que « batteur », je peux vous l’dire: il est « énervant »! Comment peut-il déconner et improviser en jouant des trucs aussi béton?!?!?!

  9. Nicko McBrain est ma référence ! Moi -même je joue de la batterie depuis 6 ans, j’ ai commencé à 7 ans, j’ en ai treize, et ce batteur est un géant ! Je voudrais être batteur d’ un groupe de heavy métal que je fonderais plus tard, dans le style de Maiden avec le même style de chant et tout, et à chaque nouveau disque de Maiden que j’ ai, j’apprend toujours de nouveaux rythmes et de nouveaux breaks ! Nicko est le boss du monde de la batterie !