Iron Maiden / Funeral For A Friend, Galaxie d’Amnéville 18-12-03

Dance Of Death

Compte-rendu du concert du 18 décembre 2003 au Galaxie d’Amnéville, par Trooper

par musky00

3 commentaires
Lu 7594 fois

Galaxie Amnéville, 03/12/18

D’abord prévu au Zénith de Nancy le 29 Novembre 2003, ce concert a dû être reporté pour diverses raisons ; la raison officielle est que IRON MAIDEN a dû décaler 3 de ses dates en raison d’une énième extinction de voix de BRUCE DICKINSON mais d’autres raisons plus officieuses ont fait penser que le Zénith de capacité de 6000 places était un peu trop petit (sold-out au bout de 3 semaines) et qu’un report au Galaxie était davantage préférable avec ses 12.000 places (Nota : ce que confirme le tract ci-dessous scanné par nori pour Iron Maiden France).

Galaxie Amnéville, 03/12/18

Nous voici enfin au concert, arrivant sur place 2 heures avant le show, l’attente fut de courte durée avec l’arrivée à l’avance en scène de FUNERAL FOR A FRIEND ; groupe gallois de hardcore qui a vraiment dû se tromper de salle !!! Qu’est-ce qu’un groupe de hardcore vient ouvrir un concert de heavy-métal ? Même si le style de ce groupe n’est pas si mauvais que ça, on aurait préféré HELLOWEEN (ouvrant à Bercy) ou un GAMMA RAY (ouvrant d’autres concerts de la tournée). Enfin peut être verra-t-on un jour Johnny Hallyday ouvrir pour SLAYER !!! Je plaisante peut-être mais c’est comme si…

Arrive enfin l’heure de vérité et celle de se poser de nombreuses questions, quels titre vont être joués et surtout quelles dimensions vont avoir les nouveaux sur scène ?

Galaxie Amnéville, 03/12/18

C’est dans un noir total et sous l’intro Doctor Doctor d’un style très moyen-âgeux que commence le concert lorsque soudain apparaît le magnifique décor sur scène ; à savoir un magnifique château fort entouré de faucheuses et des Eddie en veux-tu en voilà ! Un décor sublime où il faudrait remonter aux concerts de l’époque SOMEWHERE IN TIME de 1986 pour en voir un si beau.

Ensuite ça démarre fort avec WILDEST DREAMS, dans la lignée d’un WICKER MAN, titre introduisant le nouvel album, avec un public en furie… ah ça fait du bien de retrouver la Vierge de Fer en pleine forme ! Ensuite on en arrive aux grands classiques avec WRATHCHILD, suivi d’un agréable CAN I PLAY WITH MADNESS inattendu mais tout de même très connu qui annonce vraiment un concert de très grande qualité, avant que n’arrive THE TROOPER avec BRUCE DICKINSON habillé en soldat comme à son habitude.

Nous voici enfin dans l’ambiance DANCE OF DEATH avec le titre… DANCE OF DEATH durant plus de 8 minutes avec des solos de guitare des plus expérimentés, une merveille, suivi de RAINMAKER lui aussi très apprécié joué avec rapidité.

Galaxie Amnéville, 03/12/18

On repart 3 ans en arrière avec BRAVE NEW WORLD, petit retour en arrière rapelant le retour chez MAIDEN de BRUCE DICKINSON et de ADRIAN SMITH.

Arrive enfin un titre très épique, PASCHENDALE, où je me suis dit des dizaines de fois avant, ça va pas le faire et je me suis trompé à ma plus grande satisfaction car c’est selon moi le titre ayant été le plus captivant du show avec un BRUCE DICKINSON déguisé en soldat (encore une fois mais en vrai soldat de combat pas comme THE TROOPER).

Ensuite vient le tour de LORD OF THE FLIES, la surprise de la soirée, l’ère BLAZE BAILEY ne doit pas être oublié et c’est sympa d’avoir écouté ce morceau.

Ensuite on retourne dans le DANCE OF DEATH avec NO MORE LIES, titre assez puissant qui n’a pu que convaincre le public (on en vient à se demander quel titre a déplu…), la suite est d’autant plus belle avec les classiques HALLOWED BE THY NAME, FEAR OF THE DARK et IRON MAIDEN… avant que n’arrivent les rappels tant attendus, entre nous sur les 3 rappels on en devine déjà 2… C’est JOURNEYMAN, la ballade de l’album joué en acoustique qui sera jouée en premier et auquel le public s’y est plu avant l’arrivée des 2 gros classiques THE NUMBER OF THE BEAST et RUN TO THE HILLS.

Galaxie Amnéville, 03/12/18

Voilà donc pour ce qui restera une soirée très mémorable, petits regrets donc avec le groupe d’ouverture et peut être que 2 titres supplémentaires auraient permis à IRON MAIDEN de faire un concert archi-complet, je pense notamment à 2 MINUTES TO MIDNIGHT et à un titre du tant sous-estimé SOMEWHERE IN TIME (pourquoi pas STRANGER IN A STRANGE LAND).

Aller voir ce groupe en live est toujours un immense spectacle, pour ma part je suis allé les revoir 2 ans plus tard au Parc des Princes et je vous invite à lire l’autre live report sur ce concert exceptionnel.

Setlist Iron Maiden

  1. Doctor Doctor (Intro UFO)
  2. Wildest Dreams
  3. Wrathchild
  4. Can I Play With Madness
  5. The Trooper
  6. Dance Of Death
  7. Rainmaker
  8. Brave New World
  9. Paschendale
  10. Lord Of The Flies
  11. No More Lies
  12. Hallowed Be Thy Name
  13. Fear Of The Dark
  14. Iron Maiden
  15. Rappel

  16. Journeyman
  17. The Number Of The Beast
  18. Run To The Hills

Galaxie Amnéville, 03/12/18

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “Iron Maiden / Funeral For A Friend, Galaxie d’Amnéville 18-12-03”

  1. La death on the road tour était aussi mon tout premier concert de maiden, du show en soi, je n´arrive plus à m´en souvenir tellement j´était ébloui de voir MON groupe sur scène et surtout d´etre devant Steve Harris!! (eh oui j´ai réussi à etre tout devant) mention spéciale à dance of death (énorme en live tout comme Paschendale qui est tout simplement époustouflant), Journeyman était génial, le morceau prend toute son ampleur sur scène (j´avais les frissons), mais aussi Lord of the flies (enfin des autres chansons de l´ère Bayley), à quand un fortunes of war, Blood on the world´s hands ou lightning strikes twice? Une fois de plus, Maiden ont zappé le somewhere in time et le no prayer ce qui est fort dommage! mais bon a part ca, ce concert restera mon concert préfèré de maiden parce que c´était simplement le premier, LOL ah oui et un big ciao au groupe de « métal » poser Enhancer qui s´en sont bien mangés sur la gueule par les vrais fans de maiden :-)) bien joué UP THE IRONS!!

  2. j’y étais et c’est cool de voir ce bout de journal! 2h15 de route et une bouteille de whisky avec 2 potes (le 4éme conduisait…) pour arriver 10mn avant le concert (on sortait du boulot à Chaumont) et une soirée énorme! Par contre, nous, on a eu des echos corrects de la première partie… encore faut-il aimer le hardcore (c’en est pas vraiment, les étiquettes à la con…) ou être ouvert!