Carnet de route d’un fan

Carnet de route d'un fan

Tournée Somewhere Back In Time 2008, par ead666

par ead666

1 commentaire
Lu 15382 fois

L’Espagne & le retour

Vendredi 11/07/2008

sw_080819-6-1
 
Nous nous levâmes et partîmes très tôt car Merida se trouvait à environ 400 km de Faro, et sachant que nous devions passer à notre hôtel avant d’aller voir le concert, et que l’ouverture des portes était prévue pour 13 heures, nous nous devions de ne pas trainer.

Nous arrivâmes aux alentours de midi à notre hôtel, situé à une vingtaine de kilomètres du site du concert. Nous fûmes agréablement surpris par celui-ci, qui s’avérait être assez luxueux, et avec de grandes chambres comprenant tout le confort souhaité (dont un mini frigo !). Mais pas le temps de s’attarder trop longtemps, nous sautâmes dans la voiture et rejoignîmes le site de Via De La Plata. A peine sortis de la voiture, une chape de plomb tomba sur nos têtes : le Soleil cognait vraiment et augurait d’un après-midi des plus chauds… On arriva à l’entrée du site et on alla retirer nos billets commandés sur le Net. On entendait au loin le concert de Lauren Harris qui avait commencé. On arriva juste après les 3 premières chansons.

sw_080819-6-2
 
sw_080819-6-3
 
Il faisait vraiment une chaleur étouffante et le soleil tapait, ce qui expliquait le peu de monde assistant au concert de la fille de Papa Harris. Le site de Via De La Plata n’était pas très grand, bien plus petit que celui de Lisbonne. Des grandes tentes avaient été installées afin de se protéger du soleil … et de découvrir l’étrange boisson dont les espagnols sont friands : un grand verre rempli de glaçons, de vin rouge et de soda au citron !!! Beurk !!!!!!

Comme à notre habitude, on se positionna juste devant la table de mixage de Doug Hall :
sw_080819-6-4
 
sw_080819-6-5
 
Les Rose Tattoo montèrent sur scène assez rapidement après le concert de LH et encore une fois délivrèrent une prestation pleine d’énergie. Le public commença à se rapprocher durant leur prestation.
sw_080819-6-6
 
sw_080819-6-7
 
La chaleur étant si étouffante qu’un camion avec une citerne d’eau n’avait de cesse d’arroser le public avec un jet sur les côtés de la scène. De même, des «douches» avaient été installées non loin des tentes. Autre curiosité mais d’un assez mauvais goût étaient les stands de nourriture … nous laissant découvrir une façon des plus repoussantes pour conserver la viande : dans des grosses bassines d’eau sous les tables de travail, et les morceaux de viande carrément recouverts de … mouches !!! Beurk again !!! Laurent et moi étions fidèles au poste afin d’immortaliser les concerts, mais pour ma part, j’allais bien souffrir de la chaleur, ayant même un coup de chaud durant le concert d’Iced Earth ! Merci la barrière qui m’a permis de ne pas m’écrouler par terre!
sw_080819-6-8
 
sw_080819-6-9
 
sw_080819-6-10
 
Le public durant la performance d’Iced Earth était devenu plus bien dense et appréciait la musique des Américains, renforcés par le retour du chanteur Matt Barlow (mais sans les cheveux !). Bon concert. On eut le plaisir de voir Pedro, ayant également fait le déplacement depuis le Portugal. Pour le concert de Slayer et de Maiden, Laurent décida de se mettre en retrait afin d’éviter les bavardages à répétition des Espagnols, car il est vrai que ce sont des moulins à paroles !!! Pour ma part, je restai juste devant la table de mixage, où on était bien serré. Slayer allait donner une bonne performance, et Tom Arraya fit un clin d’œil aux «champions d’Europe» de football.
sw_080819-6-11
 
sw_080819-6-12
 
A l’approche du début du concert de Maiden, le public espagnol quitta les tentes et se rapprocha finalement de la scène.
sw_080819-6-13
 
Maiden allait donner un très bon concert, et le public espagnol fut des plus bruyants, répondant à la moindre des sollicitations de Bruce. Cependant le groupe avait l’air assez pressé et Bruce pas très bavard .. sans doute parce qu’ils devaient partir juste après le concert pour aller à Zaragoza (700 km).

Le concert fut marqué par une scène insolite durant le morceau Iron Maiden : une fille jeta sa culotte sur scène à Bruce qui hallucina et alla inspecter la dite culotte dans ses moindres recoins, puis la mit sur le pied de micro … de Steve Harris qui était mort de rire. Il la prit et la mit sur la tête de Janick qui eut l’air heureux ! Ils sont fous ces … Anglais !

Le concert de Maiden terminé, nous allâmes nous désaltérer en buvant une bière puis nous nous dirigeâmes vers la sortie. On ne devait pas trop tarder car 700 km nous attendaient le matin pour aller à Zaragoza ! A la sortie, on hallucina devant le nombre de vendeurs de tee-shirts pirates : des dizaines de vendeurs !! Si le pauvre Rod avait été présent, il aurait eu une attaque !!

Juste avant de quitter le site de Via De La Plata, nous prîmes une photo de groupe.
sw_080819-6-14
 
sw_080819-6-15
 
Samedi 12/07/2008 :

On se leva un peu tard car on commençait à sentir le cumul de fatigue de ces 2 semaines sur la route. On décida de louper les pemiers groupes sur l’affiche afin de ne pas être trop fatigué, et donc de ne pas prendre trop de risques en voiture car nous avions prévu de faire 700 km pour aller à Zaragoza, assister au concert, puis repartir dans la foulée pour Bordeaux (400 km).

A environ 200 km de Madrid, je reçus un texto de Pedro me disant qu’il y avait des chances que le festival soit annulé. Du coup, j’envoyai un SMS à musky00 afin de savoir si elle pouvait avoir des infos à ce sujet. Patrick appela son beau frère qui est journaliste et qui se trouvait sur le lieu du festival. Il nous confirma que le festival était bien annulé, suite à un très violent orage ayant eu lieu la veille pendant la 1ère journée du festival, et ayant causé de sérieux dégâts (scène abimée) et quelques blessés.

musky00 me rappela pour me dire que le site internet du festival indiquait l’annulation du festival. On était dégouté mais au moins, on avait eu la chance d’apprendre l’annulation du concert avant d’être arrivé sur le lieu du concert ! Du coup on décida de faire une pause à Madrid pour manger et « visiter » un grand magasin de musique.

On repartit et prit la direction du Pays Basque pour remonter vers Bordeaux. Vers les 20 heures, on déposa Laurent à l’aéroport de Biarritz car il avait son avion le lendemain matin. Le pauvre Laurent dut dormir dehors car tous les hôtels aux alentours étaient complets et l’aéroport fermait ses portes à 23h30 !!

Patrick, Christophe et moi-même arrivâmes finalement à Bordeaux chez Patrick vers 0h30, bien crevés mais une bonne plâtrée de spaghetti bolognaises ainsi que quelques Leffe allaient nous redonner de la force et nous évoquâmes nos souvenirs jusqu’à 3 heures du matin !

Dimanche 13/07/2008 :

Ca y est, notre périple était terminé et il était temps de rentrer à la maison… Patrick me ramena à l’aéroport de Mérignac vers les 14 heures, où m’attendait mon avion pour Marseille. Ma tendre et douce vint me chercher et ce fut un immense bonheur de la revoir, et de pouvoir serrer ma fille dans mes bras.

Le mot de la fin :

Voilà, ce fantastique périple de 2 semaines sur les routes de l’Europe entre fans de Maiden est terminé, et restera une expérience extraordinaire : rien de tel que de partager sa passion de la sorte, en ne parlant et respirant que du Maiden pendant 15 jours non-stop !

Mais partir sur la route de la sorte, c’est également vivre ensemble, vivre un partage entre 4 fans de Maiden devenus bien plus que cela au fil des jours. C’est une expérience que je recommande à n’importe lequel d’entre vous. Si l’occasion se présente et si vous avez une petite chance de pouvoir faire une virée de la sorte, alors n’hésitez pas une seule seconde et laissez de côté les fausses excuses car vous ne le regretterez pas !!

Un grand merci à :

– Choucou et Christophe pour leur accueil toujours autant chaleureux (vive la Jupiler !!),
– à Bernard et sa femme pour leur accueil (et les Leffe !) la veille du Graspop,
– à Doudou et Patrick pour nous avoir si bien reçu à Ludon-Médoc et pour nous avoir fait découvrir un peu plus Bordeaux,
– à Laurent dit «GPS» et sa toujours bonne humeur !

Un clin d’œil aux fans et amis rencontrés durant ces 15 jours : Didier (bouvetøya), Phil (FodPhil), Morgan et Guillaume (TheClansmen), Pedro (Iron Pedro) et sa femme, Neil (Iron Paddy) et sa femme, Andy (MaidenGsy), Darren (Toxix666), John (SteveHunter), Tom (Svartsyn), Yves (YvesZ), Arnaud (Bulldozer) …

… et bien entendu Laurence (Musky00) et tous les membres de Iron Maiden France rencontrés le 30/06 (convention CliveAid) et les 01 et 02/07 à Bercy !

Quelques chiffres concernant la tournée : 

– 3 500 kilomètres effectués en voiture en 5 jours
– 5 pays visités
– 6 concerts d’Iron Maiden
– 36 enregistrements audio !
– 120 litres de bière consommés !

Moments forts :

– Meilleur concert (groupe+ambiance) : 02-07-2008 Paris, Bercy, France
– Eddie’s Bar et rencontre de Steve Harris et sa famille
– Meeting Iron Maiden France après les Bercy
– Journée passée à Lisbonne

Photos prises par LoloMaidenFan73 et CWildest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 commentaire sur “Carnet de route d’un fan”

  1. Cool… La chance les gars, j’ai acheté une maison exprès en Algarve pour aller régulièrement au Eddie’s Bar et manque de bol, juste au moment ou ça été fermé… J’espère un jour maintenant croiser Le Boss dans faro, la où j’y suis régulièrement.. Up the irons !!!!!! m/