Tournée The Final Frontier 2011 – Le journal de bord

The Final Frontier Europe Tour 2011

Traduction du journal de bord de Rod Smallwood et Todd Nakamine publié sur le site officiel d’Iron Maiden

par musky00

Laisser un commentaire
Lu 36086 fois

Soundwave 1ère partie
par Todd Nakamine, publié le 9 mars 2011 sur le site officiel d’Iron Maiden

 

Que se passe-t-il quand la Killer Krew a une journée sans concert – après des shows coup sur coup en plein soleil – et un accès libre au bar ? BEAUCOUP DE CHOSES ! Comprenez que, même lors de la plupart des jours sans concert, la Krew n’est jamais vraiment au chomage. Pendant les concerts ils travaillent et entre les spectacles, généralement ils voyagent ou sont sur le site à le préparer et le monter. Ils sont les premiers à arriver, les derniers à partir. Alors, quand Gaddsy, au nom de Rod et du groupe, leur a envoyé à tous une invitation à l’Hôtel Orient à 19 heures pour « se défouler », ça a été OK. Après une partie particulièrement pénible ou exigeante d’une tournée, ils aiment offrir à l’équipe une soirée à leurs frais pour la remercier de tout son bon travail. Personnellement, j’ai commencé la soirée à la bière mais quelque part des shots de Jagermeister ont commencé à circuler. Jusqu’à présent je n’avais jamais bu un shot de Jager mais quand Ash les distribue et dit BOIS, on ne discute pas.

Australie 2011 - Diary

BEURK. Ca avait un gout de sirop contre la toux et un réflexe nauséeux arrivant, je l’ai vite chassé avec le reste de ma Guinness. A un moment, Janick et Bruce sont arrivés et je me souviens de quelque chose au sujet d’un pari sur une course de chiens ?!

C’est assez flou et je me souviens être allé danser dans la pièce voisine avec la Krew et le groupe. Avec la fermeture du pub, est venue l’heure de payer la note. Il y avait une limite financière à la consommation parce que, avouons-le, avec de l’alcool gratuit nous pourrions rester toute la nuit. En outre, nous avons besoin de la Krew pour le prochain concert ! Donc Patrick (le directeur de la production) est allé régler la note comme convenu, mais bientôt on lui a apporté une seconde facture. Après que nous ayions payé la première ardoise, le personnel du bar a tanné Patrick pour avoir plus d’argent. Patrick, d’une manière très polie, leur a fait savoir que nous avions convenu d’un certain budget que nous avions déjà payé. Après une discussion calme, le personnel a reconnu son erreur et, en toute bonne fois, Patrick a été d’accord pour partager avec eux la différence. Terminé. Jusqu’à ce qu’arrive un responsable impoli qui a appelé la police, aussi désagréable que lui, et à qui ça démangeait d’attraper quelqu’un. A la fin, c’était que soit Patrick allait en prison, soit que nous payions une seconde ardoise que nous n’avions jamais accepté d’ouvrir. Après ne nous avoir donné aucun choix, nous avons fini par payer mais l’impolitesse du directeur a fini par dégouter le personnel. Lorsque Iron Maiden et la Krew viennent en ville, ils travaillent dur, jouent dur, boivent dur ET dépensent dur. Et ils sont toujours généreux et respectueux du personnel mais ils ne supporteront pas de se faire arnaquer ! Souvenez-vous, le groupe et l’équipe sont amis avec des tas de groupes, d’autres équipes et des fans, donc ne prenez pas le risque de les arnaquer. Il vous en couterait très cher à la fin. NOUS NE RETOURNERONS JAMAIS À L’HÔTEL ORIENT DE SYDNEY !

La nuit suivante, je devais dormir parce que nous avions de la promo en cours donc j’ai pensé travailler à l’hôtel puis aller en face pour essayer de trouver un restaurant allemand appelé Lowenbreu dont quelqu’un de l’équipe m’avait parlé. Comme je traversais, une chauve-souris ENORME a volé au-dessus de moi vers un arbre. J’ai sorti mon appareil photo et j’essayais de prendre une bonne photo quand Steve, sa famille et Jeff sont arrivés. Je suppose qu’ils pensaient que j’étais ivre avec ma tête levée vers les arbres essayant de prendre une photo. Donc ils étaient tous là, dans un coin de Sydney, à regarder un arbre pour essayer de trouver une chauve-souris avec des fans en face se grattant la tête ! La voilà !

Australie 2011 - Diary

Elle a fait pipi sur Jeff !

Dans la matinée, je suis allé vérifier l’Opéra une dernière fois avant de sauter à bord d’Ed Force One pour un vol d’une heure vers Melbourne. Nous sommes arrivés à l’hôtel vers 3h et quelques, nous avons immédiatement jeté nos affaires dans les chambres et Janick, John MCM, Jeff et moi sommes allés à l’aquarium de Melbourne. John avait un copain là-bas qui nous a accompagné ! Nous avons même eu notre propre guide et pu aller en haut où Janick a pu nourrir les raies pastenagues… et a essayé de me donner en nourriture aux requins !

Australie 2011 - Diary

Lorsque nous sommes revenus, nous avons tous pris le tramway, sauf John (celui avec les plus longues jambes). Je ne pouvais pas l’aider mais j’ai ri lorsque les portes se sont fermées devant lui en l’applatissant contre la fenêtre, alors que nous nous éloignions sans pouvoir rien faire. Bien sûr, je n’ai pas pris de photo de lui plaqué contre la vitre puisque nous partions mais j’ai pris celle-ci quand il nous a rattrapés.

Australie 2011 - Diary

Plus tard ce soir-là nous avons trouvé un pub et bu un peu comme d’habitude. Certains membres de l’IMFC étaient déjà là à boire avec Janick. Après, certains d’entre nous sont allés au Pie Face pour manger un bout rapidement alors que Janick allait se promener dans la rue sur le chemin d’un autre bar pour boire un autre coup avec les membres de l’IMFC !

Quand le jour du concert de Melbourne est arrivé, j’étais VRAIMENT nerveux. C’est étonnant que, après tous ces concerts, je me sente perdu lorsqu’il y a plus d’un jour off donc je suis vraiment impatient d’y être. J’étais en t-shirt et shorts et je me GELAIS le cul. Où est passée la chaleur que nous avions au début ? On a eu aussi la chance d’avoir une averse pendant une chanson mais elle est passée rapidement. La foule était fantastique, le festival ici était sold out (environ 35000 personnes) depuis des semaines. Ils étaient tout simplement fous et le groupe les a vraiment galvanisés. Certains des autres artistes occupaient le côté de la fosse montrant que la musique d’Iron Maiden traverse vraiment toutes les barrières musicales. J’ai aussi remarqué combien de jeunes, et de filles, étaient contre la barrière, bravant la poussée qui va avec ce territoire. Je les soutiens.

Australie 2011 - Diary

Plus tard il y avait une petite fête au bar de l’hôtel car c’était le dernier concert de Rod avant qu’il retourne à la maison jusqu’à ce qu’il nous rejoigne de nouveau plus tard sur la tournée. Rod a même payé ce soir-là ! Le groupe était présent au complet ainsi que Ian et Gaddsy et d’autres. Ca a été un bel adieu et une partie des fans a réussi à se faufiler (un groupe très débrouillard) ce qui a été un vrai régal pour eux puisqu’ils ont pu trainer et boire avec les garçons. Le plus drôle a été quand nous sommes tous partis et que le groupe est resté et a continué à boire avec les fans en leur offrant sans aucun doute à chacun une soirée inoubliable. Les gars sont vraiment bons à ce sujet quand ils ne sont pas pressés d’aller d’un point A à un point B. Les fans sont vraiment importants pour le groupe, le management et la Krew. VRAIMENT très bien.

Une soirée tardive pour la plupart et départ pour Adelaide pour un concert le lendemain, un endroit où Maiden n’ont pas été depuis de nombreuses années. Mais la suite sur ce sujet plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.